Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Le prix de l’action Deliveroo peut-il remonter en 2021 ?

1 avril 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 4 avril 2021 Logo de Deliveroo

L’entrée en bourse de Deliveroo est un flop. Faut-il quand même acheter ? L’application de livraison de nourriture était évaluée à 10,5 milliards de dollars. Mais son introduction en bourse a été entachée de problèmes éthiques. Voici ce qu’il faut prendre en compte avant d’acheter.

Deliveroo : plongeon lors de l’introduction en bourse

Les actions de la société de livraison de repas ont chuté de 31 % quelques minutes après son entrée en bourse à Londres mercredi, ce qui contraste avec la hausse de 86 % enregistrée par son homologue américain DoorDash Inc. à New York quelques mois plus tôt. Airbnb Inc, une autre coqueluche de l’économie du travail à domicile, avait plus que doublé le jour de son entrée en bourse en décembre.

Mais Deliveroo a dû faire face à un parcours compliqué vers le marché. La semaine dernière, trois des plus grands gestionnaires d’actifs du Royaume-Uni – Legal & General Investment Management, Aberdeen Standard Investments et Aviva Investors – ont déclaré qu’ils se tenaient à l’écart de l’offre pour des raisons éthiques. La société fait actuellement l’objet d’un examen minutieux de la façon dont elle traite ses chauffeurs de livraison de nourriture. 

Quelques jours avant son introduction, Deliveroo a été contrainte de revoir à la baisse son objectif de valorisation supérieur d’environ 950 millions de livres (1,3 milliard de dollars), et a fini par fixer le prix de son introduction en bourse à 390 pence par action. L’action était en baisse de 27 % à environ 286 pence quelques heures après sa première cotation.

Le flottement de la plus grande – et peut-être la plus attendue – introduction en bourse de Londres cette année montre les risques d’investir dans de telles offres, même lorsqu’elles semblent être des valeurs sûres.

Les plateformes de livraison de nourriture et de technologie orientée vers le consommateur sont très demandées en raison de la pandémie de Covid-19 et le produit des introductions en bourse au Royaume-Uni n’a jamais été aussi élevé depuis des années.

Pourtant, il existe des précédents de reprise à long terme. La célèbre société Facebook Inc. a raté ses débuts en 2012 et est restée des mois sous son prix d’introduction en bourse.

Cotation de l'action Facebook de 2012 à 2021
Cotation de l’action Facebook de 2012 à 2021.

Mais dans les années qui ont suivi, l’action a enregistré des gains considérables. Uber Technologies Inc. a également connu plusieurs mois de faible performance boursière et a été mêlée à une controverse avant de se rétablir.

Comment se porte la société Deliveroo ?

Will Shu a cofondé Deliveroo avec son ami d’enfance Greg Orlowski en 2013, après avoir quitté New York pour s’installer à Londres. L’inspiration pour la société est venue lorsque Shu a réalisé que les options de plats à emporter au Royaume-Uni n’étaient pas tout à fait aussi dynamiques qu’à New-York.

L’entreprise opère désormais dans plus de 800 sites dans 12 pays à travers le monde. Deliveroo a déclaré que la valeur totale des achats sur sa plateforme a augmenté de 121 % en janvier et février par rapport à la même période l’année dernière.

Malgré sa taille, Deliveroo n’est toujours pas rentable. Dans ses derniers résultats annuels, Deliveroo a déclaré avoir été rentable « au niveau de l’exploitation » pendant plus de six mois en 2020. Mais elle a affiché une perte sous-jacente pour l’année de 223,7 millions de livres.

Le buzz de l’introduction en bourse de la société a été terni par les préoccupations des investisseurs concernant son traitement des coursiers. Une enquête récente du Bureau of Investigative Journalism a révélé qu’un tiers des coursiers interrogés gagnaient moins que le salaire minimum au Royaume-Uni.

À titre de comparaison, la société de livraison de repas DoorDash Inc., basée à San Francisco, a vendu 33 millions d’actions à 102 dollars chacune après les avoir commercialisées entre 90 et 95 dollars, ce qui lui a valu une valorisation de 38 milliards de dollars.

Points clés : l’action Deliveroo peut-elle remonter ?

Vous pouvez vous préparer à un parcours (potentiellement) long. L’introduction en bourse a été généralement considérée comme un échec. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les investisseurs qui espéraient vendre cher aujourd’hui. Mais les investisseurs particuliers n’ont de toute façon pas été autorisés à le faire – ils doivent attendre la semaine prochaine.

Cotation de l'action Deliveroo depuis son IPO
Cotation de l’action Deliveroo depuis son IPO.

L’histoire de Facebook que nous avons évoquée plus haut peut peut-être vous réconforter. Avant même qu’il n’atteigne la cote, de nombreux investisseurs disaient qu’il prendrait le chemin de MySpace.

Pendant 14 mois après son ouverture, les actions de Facebook se sont négociées en dessous de leur prix d’introduction en bourse. Elles ont atteint leur plus bas niveau en septembre 2012, tombant à 17,55 dollars. C’était moins de la moitié du prix d’introduction en bourse de 38 dollars de la société.

Mais le retournement de situation est arrivé. Facebook a été capable de prendre le virage des téléphones mobiles et s’est développé grâce à WhatsApp et Instagram. Aujourd’hui, ses actions se négocient à environ 288 dollars.

Concernant Deliveroo, les gens aiment ce qui est pratique quand il s’agit d’obtenir quelque chose directement à leur porte. Les gens n’ont tout simplement pas envie d’aller à l’épicerie – c’est intéressant pour l’avenir. Qui plus est, il est de plus en plus facile d’acheter des produits alimentaires en ligne.

L’essor de la fintech et des paiements numériques contribue réellement à accélérer le commerce électronique, car il est devenu beaucoup plus facile de cliquer sur un bouton et de passer à la caisse. C’est un moteur important.

Comme beaucoup d’entreprises de livraison de nourriture, Deliveroo n’est toujours pas rentable : en effet, la livraison de nourriture rapporte des marges très minces et le marketing ainsi que la fidélisation des clients sont coûteux. La concurrence est féroce sur le marché de la livraison de nourriture. Deliveroo doit faire face à deux rivaux de taille : Just Eat Takeaway et Uber Eats. 

Après avoir perdu un jugement historique devant la Cour suprême du Royaume-Uni le mois dernier, Uber Technologies Inc, qui gère le service concurrent Uber Eats, a déclaré qu’il allait reclasser ses 70 000 chauffeurs en Grande-Bretagne en tant que travailleurs, ce qui leur donnerait droit au salaire minimum et aux congés payés.

Deliveroo a réussi à tenir bon et à renverser les contestations devant les tribunaux britanniques jusqu’à présent, mais ces accusations continueront d’affluer.

Si Deliveroo est forcé de changer son modèle, cela pourrait définitivement faire dérailler les perspectives de l’entreprise, car rien que pour les cotisations de retraite, cela grèvera massivement ses marges.

Deliveroo a déclaré dans son prospectus d’introduction en bourse que le changement de sa façon de travailler avec ses clients pourrait affecter sa capacité à fonctionner et ses conditions financières.

Comme Uber, après une introduction en bourse également décevante dans le secteur des technologies, Deliveroo devra peut-être montrer une voie plus claire vers la rentabilité après la pandémie pour attirer les actionnaires institutionnels à long terme qui font preuve de patience.

Pour aller plus loin :
Qu’est-ce qui fait monter le prix de l’action FDJ ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture formation Day Trader