5 signes qui prouvent que vous n’êtes plus un débutant en trading :

5 signes qui prouvent que vous n’êtes plus un débutant en trading :

Bien du temps s’est écoulé depuis que vous avez posé vos yeux pour la première fois sur un graphique boursier.
Mais à partir de quel moment pouvez-vous dire que vous n’êtes plus un débutant en trading ?
Voici 4 signes qui ne trompent pas…




5 signes qui prouvent que vous n’êtes plus un débutant :

1) Vous avez un vrai plan de trading :

Les mots spread, money management, tendance et stratégie n’ont plus de secret pour vous.
Vous avez appris à définir des règles précises et vous ne laissez rien au hasard.

Vous savez quelle est l’unité de temps qui vous convient le mieux et vous respectez des règles précises d’entrée et de sortie de position.

2) Vous maîtrisez mieux vos émotions :

Le stress, l’impatience, et la cupidité ne sont plus à l’ordre du jour.
Vous acceptez l’incertitude parce que vous savez contrôler vos pertes et vous savez attendre le bon moment pour entrer sur le marché et mettre toutes les chances de votre côté.

Bien sûr, vous voulez gagner, mais vous n’avez plus peur de vous tromper.

3) Vous vous sentez capable d’aider d’autres personnes :

Comme vous maîtrisez de plus en plus d’éléments, vous êtes capable de reconnaître les erreurs d’autres traders débutants et de leur venir en aide.
Comme cela a été le cas pour vous, c’est à présent votre tour de partager votre expérience et d’expliquer ce que vous avez compris, ce qui a fonctionné pour vous, ou au contraire, les difficultés que vous avez rencontrées et comment vous les avez surmontés.

4) Les graphiques vous paraissent plus clairs :

Vous ne voyez plus simplement un alignement de chandeliers japonais, mais une expression très nette de ce qui se passe sur le marché.

Vous savez si la valeur que vous surveillez est liquide ou non, vous savez définir les niveaux historiques du prix, vous reconnaissez les sommets et les creux, le sens de la tendance
Une seule chose vous intéresse, l’évolution de la courbe de prix et pour cela, vous avez éliminé quelques indicateurs qui vous empêchaient de mener correctement votre analyse technique.

Graphique ou chinois Au début, les graphiques resemblaient plutôt à du chinois, n’est-ce pas ?

5) Vous utilisez différents outils :

Vous vous adaptez aux situations et pouvez changer d’indicateur ou de stratégie en fonction de l’état du marché.

Vous utilisez différents types d’ordres, mais aussi diverses techniques qui sont le fruit d’un long et fastidieux entraînement en mode démo.

Prochain objectif : vivre de la bourse

Maintenant que le processus a bien avancé, vous avez toutes les raisons de penser que vous aussi vous pourrez, un jour, vivre de la bourse.

Mais ce n’est pas parce que vous n’êtes plus un débutant que vous devez arrêter d’apprendre, au contraire ! Vous pouvez toujours progresser.
Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille de lire des ouvrages sur la bourse, les finances personnelles, l’économie, etc.

Si vous ne savez pas par quoi commencer, vous pouvez consulter ma liste de livres pour progresser en bourse.

Enfin, si vous vous sentez capable d’aider les autres, pourquoi ne pas venir participer aux forums sur la plateforme Eco-nomades ?

Vous pourrez ainsi aider d’autres débutants à progresser en trading, mais aussi poster vos graphiques et obtenir de l’aide si vous en avez besoin.
De cette façon, vous aussi, vous pouvez continuer à vous améliorer pour devenir, à votre tour, trader pro.

Comment avez-vous remarqué que vous n’étiez plus un trader débutant ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.