Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Faut-il acheter l’action Amazon en 2021 ?

12 août 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 6 septembre 2021 Logo Amazon sur un téléphone

L’action Amazon a été malmenée après la publication d’un rapport sur les bénéfices du deuxième trimestre qui a manqué les estimations, car les consommateurs ont passé moins de temps en ligne suite à l’assouplissement des restrictions Covid-19. Désormais, il est probable qu’il y ait une période de transition pendant laquelle la croissance globale en ligne restera faible. Toutefois, Amazon reste un leader de son secteur et l’action pourrait bien rester une opportunité intéressante après cette récente correction.

Résultats décevants et chute de l’action Amazon :

Le dernier rapport sur les résultats d’Amazon a été publié le 29 juillet, après la clôture du marché. Le chiffre d’affaires de 113,08 milliards de dollars n’a pas atteint les 115,4 milliards de dollars anticipés par Wall Street. Les prévisions de revenus pour le troisième trimestre n’ont pas non plus été respectées.

Il s’agit du premier rapport trimestriel de résultats sans Jeff Bezos à la direction. Andy Jassy a officiellement pris ses fonctions de directeur général d’Amazon le 5 juillet. Le rapport du deuxième trimestre d’Amazon intervient alors que l’entreprise est sortie de la partie la plus difficile de la pandémie de Covid-19.

Amazon a enregistré des bénéfices massifs pendant la pandémie, les consommateurs se réfugiant chez eux pour faire des achats en ligne. L’inquiétude vient du fait qu’il pourrait aussi y avoir plus d’incertitude sur la croissance du commerce électronique pour les prochains trimestres.

La chute de l’action Amazon était sa plus forte baisse depuis le 1er mai 2020, lorsqu’elle avait chuté de 7,6 %. L’action Amazon est en baisse de plus de 12 % par rapport à son sommet de clôture historique de 3 731,41 $ le 8 juillet.

Cette contre-performance est principalement due au fait que les consommateurs dépensent tout simplement moins en ligne alors qu’ils reviennent dans les magasins et s’adonnent à des activités de loisirs. Maintenant, il y aura probablement une période de transition où la croissance globale en ligne restera faible.

Néanmoins, tant qu’Amazon conserve sa position dominante, elle devrait continuer à connaître une croissance saine grâce à la tendance positive à long terme du commerce électronique.

Cotation de l'action Amazon en USD du 01 mars 2021 au 12 août 2021 en UT Daily
Cotation de l’action Amazon en USD du 01 mars 2021 au 12 août 2021 en UT Daily.

Amazon se renforce et se diversifie :

Au cours de la conférence téléphonique pour commenter les résultats du groupe, les analystes ont globalement semblé se concentrer sur les aspects positifs du rapport sur les résultats d’Amazon.

Il s’agissait notamment de l’unité « cloud » Amazon Web Services, des investissements dans le contenu numérique qui devraient favoriser l’adoption d’Amazon Prime, et de l’expansion rapide des centres de traitement des commandes d’Amazon pour soutenir une croissance élevée.

Le chiffre d’affaires d’Amazon Web Services a bondi de 37 % pour atteindre 14,8 milliards de dollars au deuxième trimestre. C’est plus rapide que la croissance déjà impressionnante de 32 % du trimestre précédent.

Amazon traverse un trou d’air de la demande à court terme. Cependant, l’entreprise reste très bien placée pour sortir de cette crise en étant l’un des plus grands bénéficiaires de la transformation numérique accélérée.

En outre, Amazon exploite le marché des médicaments sur ordonnance, qui représente 350 milliards de dollars. Le 17 novembre dernier, la société a fait une annonce qui risque de concurrencer fortement les pharmacies et les grossistes en médicaments sur ordonnance en lançant Amazon Pharmacy.

Cette nouvelle unité offrira aux membres d’Amazon Prime des réductions allant jusqu’à 80 % sur les médicaments génériques et 40 % sur les médicaments de marque.

Le 26 mai, Amazon a annoncé l’acquisition du studio de cinéma emblématique Metro-Goldwyn-Mayer pour 8,45 milliards de dollars, cherchant ainsi à renforcer sa position dans le domaine de la vidéo en continu et à accroître la valeur de son catalogue Prime.

Cette acquisition est la plus importante d’Amazon depuis le rachat de Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars en 2017.

Quel est le potentiel de l’action ? Faut-il acheter Amazon ?

Amazon prévoit un chiffre d’affaires compris entre 106 et 112 milliards de dollars pour son troisième trimestre, en dessous des estimations initiales de 118 milliards de dollars.

Malgré cette décélération à court terme des ventes au détail, les taux de croissance globaux restent sains et une ré-accélération de la croissance du commerce de détail en 2022 est envisageable.

Plusieurs facteurs positifs indiquent que la société Amazon possède des fondamentaux solides et des perspectives intéressantes :

  • Les prévisions de croissance solide à long terme du commerce électronique
  • Le maintien du leadership et de la dynamique dans le cloud
  • La diversification dans la pharmacie et la santé et le développement du catalogue Prime
  • La croissance robuste de la publicité
  • L’amélioration du profil de marge à long terme grâce à AWS et à la publicité.

Amazon a abordé l’année 2021 avec de nombreuses opportunités de croissance importantes. Elle prévoit notamment d’étendre son programme de soins de santé virtuels à l’ensemble des États-Unis et de développer son activité de médicaments sur ordonnance.

Le 17 mars, Amazon a annoncé que son programme pilote de télésanté, appelé Amazon Care, serait étendu à tous ses employés américains et à leurs familles ainsi qu’à d’autres entreprises cet été. Le programme a été lancé pour la première fois au siège de Seattle il y a 18 mois.

Si Amazon peut fournir des services de soins de santé plus efficaces, le potentiel est énorme pour alimenter sa croissance interne et par extension la dynamique de fonds de l’action Amazon.

La diversification du groupe est un aspect très positifs et une reprise à terme de la croissance du commerce électronique pourrait indiquer que le creux actuel est une opportunité intéressante.

Pour aller plus loin :
3 actions sous-évaluées à acheter à la rentrée 2021

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture Autosignal