Choisir la configuration de son graphique :

Choisir la configuration de son graphique

Quand on s’intéresse à l’analyse technique, on s’intéresse forcément à la configuration du graphique de prix.
Les brokers qui proposent des graphiques donnent généralement le choix entre 3 configurations principales. Ce sont celles que nous allons voir aujourd’hui…




Les 3 principales configurations graphiques

La première configuration est la plus simple de toutes (voire un peu trop) : c’est la configuration point par point, aussi appelée « configuration linéaire » :

configuration linéaire

Comme vous le constatez, ce graphique manque cruellement de détails. Ici, la seule chose que vous pouvez noter avec certitude, c’est le sens de la tendance.
Le prix est parfaitement lisse et vous ne disposez pas des informations élémentaires pour procéder à votre analyse graphique.

La deuxième configuration la plus populaire est le diagramme à barres (ou les « barres à l’américaine ») :

diagramme à barres

Ici, on peut observer des barres plus ou moins longues, qui peuvent, si on le souhaite, être de couleurs différentes selon qu’elles montent ou elles descendent et qui nous renseignent sur certains points importants, notamment : le prix le plus haut et le plus bas de la période, le sens du prix et si on regarde attentivement, on trouvera aussi le prix d’ouverture et de fermeture de la période.

Le problème, c’est que ce graphique, bien que plus précis que le précédent, ne ménage absolument pas la vue du trader. Et il devient vite épuisant de réaliser ces analyses sur ce type de configuration

Enfin, la troisième configuration, qui est probablement la plus populaire auprès des traders, est la configuration en chandeliers japonais :

chandeliers japonais

On voit clairement que ce type de graphique apporte toutes les informations et tout le confort visuel nécessaires au trader pour réaliser son analyse technique.
Les prix d’ouverture et de fermeture de chaque période sont parfaitement identifiables grâce au corps de la bougie. Les « mèches » (aussi appelées « ombres »), représentent le plus haut et le plus bas prix atteints durant la période.

Astuces pour encore plus de confort

L’analyse technique exige de passer beaucoup de temps devant les graphiques, ce qui a tendance à sérieusement fatiguer la vue.
Voici 3 astuces qui vont vous aider à améliorer votre expérience de trading :

choisissez un fond noir : si votre broker vous le permet, changez la couleur de fond du graphique en noir. Beaucoup moins agressif que le blanc, cela vous permettra de mieux supporter les heures d’observation du prix

Déterminez des couleurs pour vos bougies : afin de bien repérer les bougies montantes, des bougies descendantes d’un seul coup d’œil (ex : rouge et vert)

Éliminez tous les parasites de votre écran : agrandissez votre graphique au maximum et évitez de garder des publicités clignotantes sur le côté, ou des tas d’outils de graphique que vous n’utiliserez pas et que vous pouvez facilement obtenir au travers des menus

Vous êtes maintenant prêt…

…pour aborder l’analyse technique.
Avec la bonne configuration de graphique et les quelques astuces que je vous ai données concernant le confort de vos yeux, vous pourrez passer le temps nécessaire à votre étude.
Vous allez passer beaucoup de temps à observer les courbes de prix : non seulement pour l’analyse en soi, mais aussi pour apprendre à connaître les valeurs qui vous intéressent et leur façon d’évoluer dans le temps.
Enfin, vous apprendrez aussi à détecter le comportement des investisseurs sur le marché, seulement en observant convenablement cette évolution.

Et vous ? Quelle configuration graphique avez-vous l’habitude d’utiliser ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.