Anticipez les retournements de tendance en repérant les Dojis :

Anticipez les retournements de tendance en repérant les Dojis :

L’une des choses les plus fascinantes avec les chandeliers japonais, c’est qu’en plus d’offrir au trader une lecture plus agréable de l’évolution d’un prix, leurs formes peuvent aussi l’aider à comprendre ce qui se passe sur le marché.
C’est ce que nous allons voir aujourd’hui avec le Doji

Pourquoi vous devez prendre en compte la forme des chandeliers japonais ?

Un trader efficace ne doit pas se contenter de regarder évoluer le prix de manière passive.

Il doit aussi tenter d’anticiper certains mouvements de celui-ci, notamment, les corrections éventuelles ou encore, les retournements de tendance.
Pour cela, le seul moyen de mettre toutes les chances de votre côté reste d’interpréter la forme des chandeliers qui se trouvent en haut des sommets, ou en bas des creux.

Selon leur configuration, ils reflètent le sentiment des investisseurs à l’égard de la valeur observée : perte de confiance, hésitation, ou au contraire regain de confiance…
Vous comprenez alors que les différentes configurations de chandeliers peuvent vous apporter des informations supplémentaires très utiles pour anticiper l’évolution du prix.

Si vous n’y faites pas attention, vous risquez de prendre position dans le mauvais sens et au mauvais moment : c’est un peu comme si vouliez conduire sur une route encore en construction, sans prendre en compte les panneaux de déviation.

Comment pouvez-vous reconnaître un Doji ?

Le Doji est un chandelier japonais en forme de croix : Les mèches du haut et du bas peuvent être plus ou moins longues, et le corps du chandelier est si fin qu’il ressemble à une simple ligne horizontale.

Attention cependant, à ne pas le confondre avec une étoile du soir ou du matin, qui se caractérise par un corps bien visible :

Doji et étoile du soir









Selon la taille des mèches et l’emplacement du corps sur celles-ci, vous pouvez interpréter différemment la figure.
Ainsi, vous trouverez au moins 3 configurations de manière très fréquentes :

Dojis







1) Le Doji étoile :

Comme pour les étoiles du soir et du matin, la longueur des mèches d’en haut est d’en bas est relativement la même.

Vous devez en déduire qu’il règne une certaine hésitation de la part des investisseurs.
Le mieux est alors d’attendre la formation d’un nouveau chandelier, pour confirmer le sens dans lequel vous devez trader.

2) Le Doji dragon :

Il reflète également une indécision de la part des investisseurs. Le prix, qui a baissé en début de période, est finalement remonté, sans pour autant se transformer en chandelier haussier.
Là encore, le mieux est d’attendre de confirmer avec un second chandelier.

3) Le Doji pierre-tombale :

C’est l’inverse du Doji dragon. Le prix a augmenté en début de période, pour finalement s’affaiblir, sans pour autant se transformer en chandelier baissier.

Comme vous pouvez le constater, les différents Dojis sont donc assez faciles à repérer.
Ils sont le signe d’une indécision importante, et c’est pour cela que je vous conseille de ne pas vous précipiter et d’attendre de voir dans quel sens va finalement repartir le prix.

Derniers conseils :

Maintenant que vous savez reconnaître un Doji, profitez-en pour revoir l’ensemble des configurations des chandeliers japonais, dont la Pin Bar par exemple.

Dans ma formation Dark Trader, j’aborde d’ailleurs le sujet plus en détail et je vous enseigne à utiliser les diverses configurations des chandeliers japonais pour améliorer votre trading.

Enfin, sachez que le sujet de cet article est aussi le type d’élément que j’enseigne parfois pendant les Trading Rooms qui ont lieu à chaque début de mois : n’hésitez pas à vous inscrire !

Faites-vous attention à la configuration des chandeliers japonais ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.