Protéger votre capital de vous-même : 2 mesures radicales

Protéger votre capital de vous-même : 2 mesures radicales Votre capital est votre principal outil de travail.
Il est donc normal de le protéger par-dessus tout, mais ce n’est pas toujours facile. Pour vous y aider, voici 2 solutions que vous pouvez mettre en place le plus vite possible…





Ouvrez un deuxième compte chez votre courtier :

Lorsque vous ouvrez un compte chez votre courtier, la première chose à faire est d’y déposer l’argent avec lequel vous voulez travailler.
Au début, vous êtes très raisonnable : vous suivez les règles de votre stratégie et vous attendez de gagner de l’argent.

Puis vous commencez par perdre un trade. Puis deux. Puis trois… et vous décidez de prendre un peu plus de risque pour rattraper vos pertes.
Et si vous vous trompez, vous perdez encore plus d’argent.

Je vous ai donné différentes astuces pour faire face à vos pertes. Mais si vous n’arrivez toujours pas à vous raisonner, il y a une méthode plus radicale qui peut fonctionner : ouvrir un autre compte.

De cette façon, votre capital « principal » reste sur le premier compte, et vous n’en prenez qu’une partie, que vous transférez sur le deuxième compte. C’est avec cela que vous travaillerez.
Si vous perdez, vous serez moins tenté de réaliser un transfert d’argent pour augmenter la taille de votre position, et ainsi, rattraper vos pertes.
Alor que si tout est sur le même compte, augmenter la taille de votre position sera (malheureusement) votre premier réflexe.

La simple idée de cet « effort » supplémentaire sera suffisante pour protéger votre capital de vous-même.

Retirez régulièrement 50 % de vos gains :

Une autre façon de protéger votre capital de vous-même consiste à retirer régulièrement la moitié de vos gains.

Plus vous gagnez d’argent, et plus vous voudrez en gagner. Et si vous ne savez pas vous contrôler, vous commencerez, là encore, à prendre plus de risque.
N’oubliez jamais que l’argent n’est vraiment à vous que lorsqu’il se trouve sur votre compte en banque.

Tant que vous le laissez chez votre courtier, vous êtes susceptible de commettre des erreurs et de le perdre.
Et c’est seulement quand il est sur votre compte en banque que votre argent ne risque plus rien.

Je vous conseille de réaliser cette opération une fois par mois. Vous pouvez par exemple fixer une date dans votre agenda.
Prévoir de retirer de l’argent implique que vous devez en gagner. Et pour ça, vous devez rester prudent.

Le système de cartouches :

Ceux qui ont suivi Dark Trader le savent : diviser son capital en plusieurs parts est un excellent moyen de le protéger.

J’appelle ces parts des « cartouches » : plus vous avez de cartouches, plus vous protégez votre capital total.

Si vous perdez, vous vous sentez beaucoup moins affecté psychologiquement puisque la plus grosse part de votre capital est bien à l’abri.

Ça parait trop simple et pourtant : ce système est d’une efficacité redoutable.

Vous n’êtes pas tenté d’augmenter la taille de vos positions, vous continuez à suivre les règles de votre stratégie, et vous restez serein car vous savez que vous ne risquez qu’une fraction de votre argent.

Quant au retrait, vous devez aussi en faire une habitude.
Retirez une partie de vos gains est la manière la plus efficace de voir que vous avez vraiment gagné de l’argent.

Tant que vous ne retirez rien, l’argent sur votre compte n’est presque qu’un « numéro ». Mais quand l’argent se retrouve sur votre compte en banque, vous prenez réellement conscience de ce que vous faites.

Et vous devez plus prudent avec votre capital, ne serait-ce que pour avoir le plaisir de retirer à nouveau de l’argent.

Et vous ? Comment protégez-vous votre capital de vous même ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.