Spécial Forex : bien comprendre la corrélation des paires de devises

Spécial Forex : bien comprendre la corrélation des paires de devises  Dans vos analyses techniques, vous avez dû remarquer que certains cours sur les graphiques de paires de devises évoluent ensemble ou sont au contraire parfaitement inversés entre eux.
On parle alors de corrélation. Dans l’article qui suit, nous allons voir comment la corrélation fonctionne et si vous pouvez utiliser ces infos dans votre trading

Calcul de base de la corrélation entre les paires de devises

Pour savoir si les paires de devises sont corrélées entre elles, si elles sont corrélées positivement ou négativement et dans quelles proportions, on calcule le coefficient de corrélation.

Selon les sites sur lesquels vous allez regarder, le coefficient sera compris entre -1 et +1 :

Tableau de corrélations Oanda Source : Oanda (Cliquez pour agrandir)

Ou entre -100 et 100 :

Tableau de corrélations Mataf Source : mataf.net (Cliquez pour agrandir)

Mais le calcul se fait à partir de la même formule de base : le coefficient de corrélation de Bravais-Pearson.

Grâce à ces calculs, on peut savoir ensuite en un clin d’œil si deux paires de devises sont corrélées ou pas.
Si c’est le cas, on peut aussi savoir si elles sont corrélées positivement, ou négativement et si leur corrélation est forte, moyenne ou faible

Exemple de corrélation positive entre deux paires de devises : Eur/Usd et Aud/usd en Daily

Corrélation positive(Cliquez pour agrandir)

78,2 est un chiffre qui se rapproche beaucoup de 100. Ça signifie que la corrélation entre les deux paires de devises est forte, et que les cours avancent plus ou moins en même temps, dans le même sens.

Exemple de corrélation négative entre Eur/Usd et Usd/Cad en Daily :

Corrélation négative(Cliquez pour agrandir)

-74,6 se rapproche de -100. Ça signifie que la corrélation entre les deux paires est forte et que les cours avancent plus ou moins en même temps, mais en sens inverse l’un de l’autre.

Quand le chiffre est proche de 0, c’est simplement que les cours ne sont pas corrélés entre eux.

Mieux comprendre la corrélation :

On vient de voir que les paires de devises peuvent être corrélées entre elles.
Mais elles peuvent aussi être corrélées à des matières premières.
Ça vient du fait que ces matières premières ont une grande place dans l’économie de certains pays.

Par exemple, l’Australie est le nº 2 du classement mondial des pays producteurs d’Or :

Australie nº 2 du classement mondial Source statista.com (Cliquez pour agrandir)

Donc cette matière première à une grande influence sur l’économie du pays et la paires Aud/Usd se retrouve souvent fortement corrélée avec l’évolution du cours de l’Or :

Corrélation Or et Aud/Usd(Cliquez pour agrandir)

On voit qu’en journalier, cette corrélation atteint 0.93 ! (rappel : chez Oanda, la corrélation est calculée entre -1 et 1).

Et la paire Aud/Usd n’est d’ailleurs pas la seule à être corrélée à l’évolution de l’Or. Il y a aussi la paire Nzd/Usd (elle-même très fortement corrélée à l’Aud/Usd).

Concernant le pétrole, le Canada est un pays qui possède une production de pétrole importante.
Du coup, le cours de la paire Usd/Cad sera forcément influencé par les cours du pétrole.

Vous devez aussi savoir que les coefficients de corrélations ne sont pas du tout des chiffres statiques. C’est au contraire quelque chose de très, très dynamique.

Le niveau de corrélation change par exemple quand on passe d’une unité de temps à une autre :

Changement de corrélation au fil des heures(Cliquez pour agrandir)

Le sentiment des investisseurs peut aussi influencer le niveau de corrélation entre deux paires de devises et ça change aussi d’un jour à l’autre, d’une heure à l’autre…

Évolution du coefficient de corrélation(Cliquez pour agrandir)

Donc ce n’est pas parce que deux paires de devises sont habituellement corrélées entre elles qu’elles le seront tout le temps, à tout moment.

Comment vous servir de ces infos dans votre trading :

Avec ce genre de données vous savez donc si :

1) Les deux paires qui vous intéressent sont corrélées entre elles :

Si deux paires de devises sont corrélées, ça veut dire qu’elles évoluent en même temps et dans le même sens, vous n’avez aucun intérêt stratégique à prendre position sur les deux valeurs à la fois.

C’est un peu comme si vous preniez position sur la même paire (même si elle sont corrélées négativement. Du coup, autant attendre et effectivement prendre de nouvelles positions sur une seule des deux paires de devises. C’est ce qu’on appelle le pyramidage et là par contre, au niveau stratégique, c’est très, très utile.
Je vous en parle d’ailleurs dans la formation Dark Trader.

2) Les deux paires ne sont pas corrélées entre elles :

C’est parfait si vous souhaitez investir votre argent dans chacune des deux paires.
Par contre, soyez toujours prudent et attendez le bon moment pour le faire, par exemple, quand votre première position est protégée.

Si vous utilisez Autosignal et que vous avez une nouvelle opportunité alors que vous avez déjà pris un trade, faite bien attention à ne pas en ouvrir un nouveau sur une valeur corrélée à celle de votre première position.
Jetez un coup d’œil rapide au tableau si vous avez un doute, pour être certain de ne pas vous tromper.

Dernière astuce : les paires qui ont en commun l’une des deux devises (ex : Eur/Usd et Aud/Usd) sont toujours susceptibles d’avoir une plus forte corrélation.

Que saviez-vous vraiment sur la corrélation des paires de devise ?
N’hésitez pas à laisser vos commentaires en dessous de l’article !

À très bientôt,

Eva Batalla
Rédactrice et modératrice EnBourse.fr