Les figures chartistes : qu’est-ce que c’est ?

Les figures chartistes : qu'est-ce que c'est ?

Les figures chartistes (ou patterns) sont des configurations particulières de la courbe de prix, qui apparaissent sur graphique.
Apprendre à les reconnaître peut alors être très utile pour ouvrir une nouvelle position.
En voici quelques-unes parmi les plus facilement repérables et les plus courantes :

Les figures de retournement de tendance :

Lorsque ces figures apparaissent, on s’attend généralement à un retournement de la tendance.
C’est le cas par exemple du « double sommet », aussi appelé « double top ».

Exemple :

double top

Vous pouvez voir sur l’exemple que cette figure ressemble à une sorte de « M ».
Dans un premier temps, la courbe de prix est haussière, puis elle baisse légèrement, remonte, pour finalement redescendre.
Si l’on se place au bon moment, on peut donc tenter de profiter de la baisse qui compose la deuxième partie de la figure.

Le contraire de cette figure est appelé le double creux, ou double bottom.
Le principe est exactement le même que pour le double top, sauf qu’ici, la figure ressemble à un « W ».

Exemple :

double bottom

Ici, on va donc tenter de profiter de la poussée haussière.

Autres figures que l’on rencontre très souvent : le biseau.

On ne peux les repérer qu’une fois que l’on a tracé les lignes de tendance sur le graphique.
On remarque alors que la ligne du bas (support) et la ligne du haut (résistance), partent de deux points éloignés et se rejoignent peu à peu.

Exemple :

biseau

Notez que ces figures peuvent aussi avoir des variantes, notamment le triple top, ou triple bottom (si 3 sommets ou 3 creux consécutifs se forment), le drapeau, etc.

Les figures de continuation :

Comme son nom l’indique, une figure de continuation laisse penser que la tendance va continuer dans la même direction pendant encore quelque temps.
L’une des figures les plus connues est le « canal ».

Exemple :

canal
La figure est formée par deux droites parallèles et le prix vient rebondir d’un côté, puis de l’autre, et évolue dans une seule direction.

Dans ce cas, on peut essayer de profiter des rebonds, ou simplement attendre que le prix traverse l’une des lignes de tendance.

Le canal est une figure qui peut être ascendante, descendante et même horizontale.
Dans ce cas, on dira que le prix évolue en « range », c’est-à-dire qu’il ne cesse de rebondir sans pour autant repartir à la hausse ou à la baisse. On parle alors d’une tendance « neutre ».

Les figures chartistes sont-elles efficaces pour l’analyse technique ?

Les exemples que je vous donne ici ne sont qu’une fraction de toutes les figures chartistes existantes.

Apprendre à les reconnaître vous sera très utile. Bien sûr, il existe toujours un risque pour que le pattern évolue différemment de ce que vous aviez prévu, mais dans une grande majorité des cas, leur efficacité est incontestable.

Vous l’avez compris, certaines de ces figures se forment spontanément sur le graphique, alors que d’autres ne sont repérables que si vous tracez des lignes de tendance.
N’hésitez pas à vous entrainer en démo pour apprendre à ouvrir un trade au bon moment quand vous repérez l’une de ces figures.
Avec un peu de pratique, vous pourrez les repérer plus rapidement et savoir instantanément de quelle façon vous devez réagir.

Et vous ? Connaissez-vous les figures chartistes?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.