Brent

Définition de Brent

En finance, le nom Brent sert à désigner un pétrole brut (sans raffinage) et léger dont les différents gisements qui servent à le fabriquer se trouvent en Mer du Nord, non loin de l’Ecosse. Il y en a cinq au total : Bromm, Rannock, Etive, Ness et Tarbet (B.R.E.N.T).

Il est coté sur les marchés financiers européens et l’évolution constante de son prix sert de référence à 60 % des pétroles mondiaux.

Il porte également le surnom de  »pétrole vert » en raison de sa couleur, en opposition avec le pétrole plus commun qui est généralement très noir.

Comment le Brent est – il devenu une référence mondiale ?

Il y a plusieurs facteurs qui entre en compte lors de l’évaluation du prix d’un baril de pétrole :

• La localisation du gisement : dont dépendront directement les frais de transports.

• La qualité du pétrole : s’il a besoin d’être moins raffiné, les coûts sont diminués

• Le nombre de sociétés qui exploitent le produit

A sa découverte en 1971, le gisement situé au milieu de la Mer du Nord se trouvait dans une zone stratégique. Il représente un point intermédiaire entre le  »WTI » (West Texas Intermediate) servant de référence en Amérique et le  »Dubaï Light » en Asie.

Ajoutant à cela la bonne qualité du pétrole (0,4 % de souffre à peine contre 2 % pour le Dubaï Light), plus le nombre important d’exploitants (15 producteurs au total), le Brent est donc rapidement devenu un référence européenne, puis mondiale.

Enfin, il faut prendre en compte que le prix du baril peut fortement varier d’une période à l’autre, puisqu’il dépend directement de la quantité de pétrole produite dans le monde.
Les courbes de tendances des actions sont donc très volatiles et il est difficile de prévoir ses variations.