Achat de titres : ne vous transformez pas en mouton !

Achat de titres : ne vous transformez pas en mouton !

Les mouvements de foules sont monnaie courante dans le monde de la finance.
Mais vous devez éviter d’y prendre part autant que possible, et je vais vous expliquer pourquoi…




Le danger de l’effet de masse :

Combien de fois avez-vous lu, ou entendu, qu’il fallait absolument acheter telle ou telle action, parce que c’est « une mine d’or », que « beaucoup s’enrichissent dessus », ou que « c’est une occasion à ne pas rater » ?
Comme vous voulez gagner de l’argent, vous vous dites que c’est une bonne idée et qu’avec un peu de chance vous pourrez, vous aussi, gagner quelque chose…

Mais c’est une erreur de calcul, et avant de vous transformer vous aussi en mouton, pensez ceci :

Si les titres son surmédiatisés et présentés comme des opportunités, c’est qu’il est en fait trop tard (il fallait le cas échéant, s’y intéresser bien avant les autres)

– Cette popularité fait grimper les prix en flèche et vous allez donc acheter trop cher, quelque chose que vous auriez pu acheter moins cher : ce n’est pas là de but recherché par un investisseur malin

– Suivre l’effet de masse ne fait partie d’aucune stratégie d’investissement court/moyen/ou long terme.

En résumé, vous achetez cher, au mauvais moment, et pour de mauvaises raisons. L’inverse, donc, de ce que vous devriez faire.

Suivez les bons conseils de Warren Buffett :

Souvenez-vous de cette citation de Warren Buffett :

« La plupart des gens s’intéressent aux actions quand tout le monde s’y intéresse. Le moment d’acheter est quand personne ne veut acheter. Vous ne pouvez acheter ce qui est populaire. »

Voulez-vous faire partie de « la plupart des gens » ? Non. Vous voulez gagner de l’argent, et non en perdre.

Voici un exemple concret dont j’avais d’ailleurs parlé dans une Trading Room : l’introduction en bourse.

Lorsqu’une entreprise décide de s’introduire en bourse, elle va faire tout ce qu’elle peut pour attirer les petits porteurs, par exemple, à grand renfort de publicités, ou de conseils d’analystes. Avant même d’être sur le marché, elle est très populaire.

Et pour les boursicoteurs, il faut absolument se procurer des titres dès le premier jour. Mais c’est une lourde erreur de débutant !
Le mieux est d’attendre que la folie soit passée, pour vous placer sur le marché avec les professionnels.

Exemple Safe Orthopaedics, introduit en bourse au mois de février dernier :

Safe Orthopaedics(Cliquez pour agrandir)

En 2 jours, le titre passe de 3 € à 10 €, pour redescendre en flèche : imaginez la perte d’argent que cela représente pour ceux qui se sont lancés dans la fièvre acheteuse le deuxième jour…

Vous comprenez maintenant pourquoi il vaut mieux éviter de faire partie du troupeau ?
Il se passe exactement la même chose avec les entreprises qui jouissent d’une popularité soudaine, sans vraiment de raison. Vous jeter dans la masse comporte un risque de perte inutile et très important.

Une question de chiffres et de timing :

Vous l’aurez compris : ne vous laissez pas aveugler par un moment de popularité (ou d’impopularité). Le marché est imprévisible et inconstant.
Pour gagner de l’argent, l’avis des autres importe peu, finalement : parfois vous serez du même avis, parfois, non.

Deux choses seulement doivent attirer votre attention : les chiffres, et votre timing.
Le rapport financier de l’entreprise est-il bon ? Et si c’est le cas, est-ce le meilleur moment pour acheter ?
Soyez patient, et cherchez des valeurs bon marché, qui n’intéressent encore personne, alors que leur entreprise présente des résultats très satisfaisants.

Si vous avez encore de doute sur le processus à suivre pour l’achat de vos actions, je vous recommande de suivre mes formations Rentier Pro (pour le long terme), ou Relax Trading (si vous préférez le moyen terme).

Cela vous sera toujours plus profitable que de suivre le reste du troupeau

Faites-vous attention aux « effets de mode » pour acheter des actions ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.