Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Voici une astuce toute simple pour vous obliger à suivre vos règles de trading :

Mis à jour le 28 Mar. 2022 à 17h29

Vous avez votre stratégie, vous avez confiance en sa validité, mais vous n’êtes pas toujours capable d’appliquer les règles autant que vous le devriez.
Voici donc une petite astuce toute simple qui va vous aider à résister…

1.000 raisons de ne pas suivre vos règles :

Passer de débutant à amateur n’est pas le plus compliqué. Vous apprenez simplement à suivre une stratégie et donc, les règles qui en découlent.
Mais quand vous gagnez un peu en expérience, vous avez tout d’un coup 1.000 raisons de ne pas les suivre :

– Soit parce que la situation est ambiguë : c’est compréhensible. Vous avez appris les patterns et autres configurations sur des « cas d’école ».
Mais dans le feu de l’action, ce n’est pas toujours aussi clair.

– Soit parce que vous n’avez pas la patience d’attendre un signal : vous savez, c’est quand le prix frôle le niveau du signal et que vous vous dites :
« Bof, c’est vraiment près. Je vais prendre position maintenant pour être sûr de ne pas rater le départ ».

Curieusement, c’est là que le prix rebondit et repart dans l’autre sens. Ça vous est déjà arrivé n’est-ce pas ?

– Soit parce vous vous permettez (trop) souvent de faire un écart, et là vous passez de : « Oui, je sais que ça ne respecte pas parfaitement la stratégie, mais tout est bon par ailleurs », à « Oui, tout m’indique le contraire et je sais que je ne devrais pas y aller, mais je suis certain que ça va aller dans ce sens. Ce serait dommage de ne pas en profiter. »

Si vous en arrivez là, c’est que vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour vous forcer à suivre un peu mieux vos règles.

LA petite astuce à utiliser :

Même si vous connaissez vos règles sur le bout des doigts, votre maturité émotionnelle comme trader ne viendra que plus tard. C’est comme ça.
Donc autant utiliser toutes les armes à votre disposition pour vous maîtriser le mieux possible.

Dans un premier temps, vous faites comme d’habitude et vous observez votre graphique, par exemple, l’Eur/Usd en Journalier :

Eur/Usd en daily

Que voyez-vous ?
Le prix évolue en range (c’est d’ailleurs confirmé par la moyenne mobile 50) et il vient d’atteindre la zone de résistance.

On dirait qu’il s’apprête à repartir à la baisse, mais rien n’est encore certain.
Vous avez bien envie de prendre position, et c’est là que vous devez résister :

Mettez d’abord en place différents scénarios. Non pas pour essayer de deviner ce qui va se passer, mais au contraire pour analyser rapidement toutes les options possibles :

Mettre en place un scénario

Ici, il n’y en a que 2 : ou le prix rebondit bel et bien, ou il traverse la zone de résistance.

Cas nº1 : c’est un signal de baisse.
Cas nº2 : c’est un signal de hausse.

– Une fois que vous avez mis en place le ou les scénarios possibles, vous pouvez alors mettre un petit repère, par exemple, une ellipse.
Vous mettez ce(s) repère(s) à peu près au niveau à partir duquel vous pourrez considérer que le scénario est en train de se réaliser.

Exemple :

Placer des Ellipses

Tant que le prix ne se trouve pas dans ces repères, vous ne faites absolument rien.

Vous ne devez plus faire confiance à ce que vous pensez, à ce que vous sentez, mais uniquement à ce que vous voyez.
C’est presque aussi facile que de suivre un chemin fléché et vous ne prendrez plus autant de liberté avec votre stratégie.

Apprenez à mettre en place les scénarios :

Si vous ne savez pas encore comment mettre en place les scénarios possibles, je vous conseille de visionner les Trading Rooms dans lesquelles je le fais régulièrement avant d’analyser une valeur.

Placez ensuite vos ellipses (pas trop grosses, juste pour faire un petit repère).
Avec le temps, vous pourrez les supprimer : vous serez parfaitement capable de les imaginer.

Et comme vous aurez appris à vous contrôler, vous ne bougerez plus tant que le prix n’a pas atteint un certain niveau…et vous ne perdrez plus d’argent à cause de vos réactions trop précipitées.

[ebshortcode]

Utilisez-vous une astuce semblable pour vous obliger à respecter vos règles ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Sylvain March
- Fondateur
Trader particulier depuis 2002, j'ai quitté mon job dans l'informatique en 2009 pour me consacrer à temps plein au Trading et vivre de cette activité en voyageant. En 2012 je fonde EnBourse, afin de partager mon expérience et accompagner une nouvelle génération dans ce nouveau métier du 21ème siècle : Trader Indépendant.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
4 COMMENTAIRES
Trier par :
Trier par :
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Gef
6 avril 2016 15:50

A mon avis et cela reste mon avis la maturité émotionnelle émerge lorsque l’on est capable d’identifié chaque phases de notre plan de trading.
et quand on est conscient que il y aura des jours sans et des jours avec , les écarts sont le plus souvent provoqué par le manque de confiance en la stratégie ou bien l’excès de confiance. D’ou l’importante du facteur psychologique dans notre plan de trading

JT
6 avril 2016 13:39

La maturité émotionnelle comme trader ne viendra que plus tard.. c’est totalement vrai, je commence petit à petit à ne plus paniquer pour un rien en trading. Avec quelques mois de trading et en faisant le recul, je me tiens désormais à mes plans et avec un bon money management on ne stresse plus 🙂 Merci Sylvain