-
    • Sortie Euro

  • Sylvaeck Apprenti
    Badge Apprenti
    Progression : 46%
    Messages : 1
    Inscrit : 01/03/2017

    Bonjour à tous,

    En m’informant sur la bourse et l’économie, je tombe souvent sur des articles de presse à propos de la potentielle sorti de la France de l’euro et de l’Europe si Le Pen était élue. Je sais bien que ça ne se fera pas du jour au lendemain mais je pense qu’il faut mieux prévoir que guérir. D’après ce que j’ai lu les conséquences d’une sorte de l’euro seraient en vrac : dévaluation de la future monnaie, inflation, perte de pouvoir d’achat par rapport aux autres pays, etc. Quel serait, selon vous, les conséquences pour une personne ayant de l’épargne (assurance vie, comptes bancaire, etc.), un prêt immobilier, etc. ?

    A bientôt,

    Sylvain


    Grégoire Modérateur
    Badge Modérateur
    Progression : 100%
    Messages : 1078
    Inscrit : 08/09/2015
    Ville : Nice

    Performances de trading

    3 journaux publics
    10 positions en cours
    62.15% de trades gagnant
    Voir plus

    salut Sylvaeck,

    un autre membre avait posé il y a qq jours la même question suite à la Trading Room de Sylvain. je te copie / colle ma réponse:

     

    alors, mon petit point de vue sur ce message « attention danger Euro ».  on va se concentrer sur la paire majeure déjà, çà suffira: l EURUSD.

    Jusqu’ici, l EURUSD bougeait surtout par les actions entreprises par les banques centrales européennes et US (tout le débat sur la hausse / baisse des taux, QE etc… ). Ce débat a fait bouger ou non les graphs ces dernières années. Evidemment, les banques centrales continuent d’influer fortement sur les cours, mais un fait un peu nouveau arrive: le risque politique.

    L’élection de Trump et ses promesses notamment fiscales ont fait exploser l USD. De l’autre côté, en Europe, nous avons désormais un risque d’explosion de la zone Euro, déjà matérialisée en partie par le brexit, qui a été une très grosse surprise pour tous les acteurs du marché. Du coup, ces mêmes gros acteurs commencent à prendre leur précaution et évaluent aussi sérieusement le risque Le Pen en France.. et donc un risque Frexit, histoire d’éviter de se faire avoir 2 fois sans doute !

    Une sortie de la France de la zone Euro reste hautement improbable pour pas mal de raisons. Mais ce risque existe.   Si Le Pen devient présidente (1er « si »…), et si elle va au bout de son idée de relancer le franc (2em « si »..) tout en conservant l’Euro (bien obligé car la France emprunte toutes les semaines / mois de l’argent pour se financer. Et à priori, nos créanciers veulent être payés en Euros.. Donc.. elle les trouve où Le Pen ses Euros pour rembourser la dette ? sa réponse: bah c est simple, on convertira les francs en Euros.  haaa.. malin… mais si j ai bien compris le raisonnement d’une sortie de l Euro, c est d’avoir une monnaie « moins chère »… donc dévaluée.. pour relancer nos exportations etc.. donc il te faudra + de francs pour rembourser ta dette en Euro.. donc la valeur de ta dette explose littéralement (je crois qu aujourd hui la dette représente 1 an de PIB français.. ou un truc du genre.. pas grave rassurez vous, je crois qu on a l équivalent en épargne.. d’où notre bonne note des agences de notation, vous savez, le fameux AAA etc..).

    le danger pour nous, petits épargnants: déjà, nos impots devraient exploser si on sort de l Euro. L’état percevait des Euros de notre poche, et payait ses créanciers en Euros..  Mais avec un franc dévalué et une dette en Euro, il va falloir plus de franc pour payer notre dette. Sans parler de la dette future, où clairement nos créanciers augmenteront les taux demandés pour nous prêter, fort logiquement d’ailleurs. Donc pas le choix, faudra trouver de l’argent. Et les impots, y a rien de tel.

    HA, un détail aussi: si on repasse au franc, on devrait se taper une inflation de dingue. Car là encore, nous consommons des produits importés en grande majorité. On les paie en franc ? non, en Euros ou en USD. donc.. rebelotte, avec notre franc pourri, le moindre produit importé nous coutera une blinde. Et puis comme Le Pen a aussi la bonne idée de vouloir mettre des droits de douane.. çà va faire double effet Kiss Kool… elle pense naïvement que les entreprises étrangères vont les payer comme çà rubis sur l’ongle.. Personnellement, ayant travaillé dans l’export pendant 10 ans, les droits de douane des pays dans lesquels j’exportais, je les incluais dans le prix de vente de l’importateur pour ne pas les payer. L’importateur répercute cette hausse aux consommateur final.. à savoir nous. Logique… tout le monde fait pareil. C’est pour çà que dans certains pays, le même produit peut coûter 2 fois plus cher au consommateur local selon la faiblesse de sa monnaie et les droits de douane en vigueur. Droits de douane = inflation garantie !

    Ensuite, ton épargne jusqu’ici libellée en Euros passerait en Franc… sur ce point là, si tu vis en France, donc consomme en France, donc la « valeur » de cette épargne ne bougera pas. Sauf que tu pourras acheter moins de trucs avec.. donc.. au final… la valeur baisse !!! Mais si tu as 1000 Euros de coté et que le franc cote 0.5 Euros.. tu auras 20 000 Franc sur ton compte.
    Mais si tu veux voyager, acheter à l’étranger etc… là, tu vas sentir la différence. Allez, avouons le, sur ce point là.. ce probleme ne concernera que les épargnants fortunés.

    Bref, je vous encourage notamment à regarder l’histoire de l’Argentine et sa crise de 1997 / 1998… ce pays a eu la bonne idée de dévaluer son peso dans de grandes proportions.. le pays ne s’en est jamais vraiment remis.. alors qu’ils étaient en pleine bourre dans les années 90.

    Voila pour le VRAI scénario catastrophe.. la sortie de L euro.

    Après, le « danger » de voir un EURO baisser par exemple à 1 euro = 1 USD, honnêtement, je ne le vois pas. Nos investissements à l’étranger couteraient + cher. Ok… soit. Mais avec une monnaie COMMUNE faible (j insiste ici ! grande différence avec le franc), les acheteurs américains / asiatiques achèteraient plus nos produits . Une monnaie faible permet d’exporter plus (nos produits sont moins chers ) mais augmente le prix de nos importations. Sauf que nous payons bcp de nos importations en Euros, qui est une monnaie qui compte dans le monde. et surtout nous réalisons la grande majorité de nos échanges commerciaux à l’intérieur de la zone Euro. Donc la valeur de notre monnaie contre l USD n’a que peu d’impact (je simplifie volontairement).
    Par contre, nous achetons le pétrole en USD… et là.. çà devrait piquer. la facture énergétique exploserait. Oui mais voila, la France a fait le choix dans les années 70 / 80, notamment suite aux chocs pétroliers, de basculer vers le nucléaire. Il me semble que + de 80% de la production d’électricité est nucléaire en France.. nous sommes donc « énergétiquement » indépendant.

    Le prix de l’essence à la pompe ? faux débat.. en France, la majorité du prix d’1 litre de carburant, ce sont des taxes.. la preuve: le barril est passé de 100 USD à 30 USD en 2 ans.. vous avez vu votre prix à la pompe baisser dans les mêmes proportions ? non bien sur..  donc en cas de  « catastrophe » monétaire, l’état pourra toujours réduire cette taxe pour compenser. Et de plus, comme précisé, le pétrole a bcp baissé en 2 ans…

    Par contre, pour ceux qui comme sylvain se sont constitués toute leur épargne en Euros, en vivant en dehors de la zone Euro.. oui.. là.. évidemment… çà pique. Un français installé aux USA avec son épargne (et une rente mensuelle par exemple) en euros, verra son pouvoir d’achat réduire pour sa vie de tous les jours aux USA. Mais la pression fiscale est différente me semble t il.. donc..

    Concernant ton épargne en Euro, ce sont surtout les supports qu’il faudra adapter. Si la zone Euro pert de son attractivité, rien ne t »empechera d’investir sur d’autres zones géographiques !

    D’où l’inquiétude de Sylvain, toute légitime, concernant son patrimoine. Même si apparemment il a déjà pris les devants pour « basculer » une partie en USD.

    C’est pour cela que je me permets de temps en temps de tordre un peu le cou à l’idée pourtant particulièrement en vogue ces dernières années du « Quittons la France, çà coute trop cher d’y rester ».
    Oui, nous payons trop d’impots, il n’y a aucun débat là dessus. Les particuliers et surtout les entreprises. Mais je demande juste à ceux qui sont expatriés (ou veulent le faire) de faire un calcul complet de différence de pouvoir d’achat (car c’est bien de cela dont on parle quand on s’expatrie pour raisons principalement fiscales).

    Un tableau à 2 colonnes: à gauche la France, à droite le pays ciblé pour l’expatriation:

    Prix d’un soin de santé mineur ? majeure (hospitalisation) ?  etc…
    Coût d’une assurance privée (obligatoire si la ligne du dessus présente des prix prohibitifs (les USA par exemple)
    Frais de scolarité si on a des enfants, de 3 à 25 ans
    Prix d’un caddie moyen au supermarché
    Prix de l’essence / téléphone / TV/ internet etc..
    Loyer ou prix d’acquisition à surface comparable (si acquisition, faudrait étudier le cout d’un crédit dans le pays visé)
    Impots (TOUS les impots.. bon là.. à moins de partir en Suède ou en Norvège.. la colonne de gauche devrait l’emporter).
    Bref… vous pouvez (devez?) ajouter toutes les lignes qui font votre vie quotidienne. Dans la colonne de droite, il faut que les prix soient en monnaie locale !

    Et bien sur, au dessus de toutes ces dépenses, vous aurez une ligne « REVENUS » avec en France votre salaire NET et une ligne ALLOCATIONS,   et à gauche, la même chose dans le pays visé. Si vous n’avez pas encore de salaire net dans le pays d’expatriation, la somme de toutes les dépenses vous donnera déjà un aperçu du « minimum » vital pour s y installer. Et bien sur, je n’ai pas mis les Loisirs / Vêtements etc.. mais çà devrait y figurer aussi.

    Et à la fin, une petite cellule « TAUX DE CHANGE » avec la monnaie locale. Si vous percevrez un revenu là bas, pas de soucis, çà sera transparent. Mais si votre épargne en euros doit vous permettre de générer des revenus pour vivre sur place… alors en effet, attention ! Avec un tableur comme çà, vous verrez à partir de quel taux de change vous « perdrez » au change (c est le cas de le dire!!!)
    Tout çà pour dire que oui l ‘expatriation peut être une très belle aventure ou virage de vie. Mais expatrier une famille entière (par exemple) nécessite une étude un peu plus poussée qu’un simple « super j vais plus payer d’impots et j vais voir du pays! ».

    J ai été TRES long, mais je suis un peu passionné d’économie.. je sais.. y en a c est les chiens et les chats…


    Sylvain March Administrateur
    Badge Administrateur
    Progression : 100%
    Messages : 2439
    Inscrit : 20/07/2011
    Ville : Moscou

    Performances de trading

    5 journaux publics
    14 positions en cours
    73.66% de trades gagnant
    Voir plus

    Merci Grégoire pour ce long exposé !

    Je ne suis évidemment pas de cet avis en tant qu’expatrié, tous les calculs que tu suggères je les ai fait en long en large et en travers.

    Je dirais que 95% des expatriés reviennent en France enrichis et non appauvris ( sans parler de l’enrichissement culturel et l’expérience bien sûr ).

    Ton tableau comparatif est pertinent et j’avais fait a peu près le même. Je suis TRES largement gagnant, même en payant une assurance maladie privée et en abandonnant tous mes droits à une retraite française.

     

    Un exemple type simple, avec un salaire de 2000€ par mois en France :
    – L’employeur paye en amont environ 4000€ en tout  pour les droits chomage/santé/retraite de l’employé.
    C’est donc 2000€ de moins par mois pour le salarié, soit 24 000€ par an.
    L’employé paye ensuite 2000€ d’IR par an sur son salaire.

    Au final, l’employé a en réalité touché 50 000€, et payé 26000€ a l’état sur son salaire. Et je ne parle même pas des 20% de TVA qu’il va perdre sur chacun de ses achats, ou des 30-40% d’impots sur la plus value de son épargne ( s’il arrive a épargner ).

    Avec ces 26000€ payés a l’état, a l’étranger il doit :
    – Payer un sécu privée : 3000€ par an pour un remboursement a 100% ( la sécu FR c’est 70% )
    – Mettre de coté en cas de chômage, disons un mois de salaire par an : 2000€
    – Rentrer en France voir sa famille 2 fois par an : 2000€
    – Payer la différence de cout de la vie : a ma connaissance la France fait partie des 5-10 pays les plus chers du monde ( justement a cause des salariés couteux). Donc dans le pire des cas le coût de la vie sera identique, et très souvent moins cher, voire beaucoup moins cher.
    – Epargner pour sa retraite : ce qu’il reste, soit 19000€, qui lui rapporteront 5 à 10% par an sur un portefeuille passif.

    Sur 40 années, ca fait au moins 1,5 million d’€ pour assurer sa retraite. En France il toucherait 60% de son salaire moyen sur les 3 dernières années, mettons 3000€ par mois, soit TROIS FOIS MOINS qu’avec 1.5M.

    Le calcul est simpliste, mais il illustre quand même un certain nombre de choses très concrètes.

     

    Je suis un peu hors sujet peu etre, je voulais répondre uniquement sur l’expatriation, après les réflexions sur la sortie de l’Euro, comme je l’ai dit moi je me méfie, sortie ou non, d’une dévaluation de l’Euro, donc je passe tout en USD.

    Toute personne, expatriée ou non, est libre de faire de même.

     

     

     


    Wolf Confirmé
    Badge Confirmé
    Progression : 100%
    Messages : 53
    Inscrit : 11/01/2016

    Pleinement d’accord sur ta vision Sylvain concernant l’expatriation et le changement de devise. C’est ce que j’ai fait.

    Grégoire, ton exposé est très argumenté, il m’a simplement amené à une réflexion personnelle : la notion d’assistanat très français et de responsabilité, où devrais-je dire d’irresponsabilité bien typiquement français : « c’est pas moi, c’est l’autre »!

    Pour ma part, je pense qu’il faut à titre personnel changer son point de vue, son ressenti et ses angoisses.
    C’est la notion de responsabilité qui change tout. Mais notre société n’a aucun intérêt à ce que chaque citoyen soit responsable pleinement, sinon, c’est toute l’économie et le pouvoir politique qui basculent, zone Euro ou non !
    Quand nous appliquons certains modèles de physique des particules et d’astrophysique au fonctionnement de l’environnement humain : politique, économie, santé, éducation et sociaux, les solutions à très court terme deviennent possibles. Mais absolument pas du goût de nos dirigeants publiques ou de l’ombre, j’en ai fait l’expérience suite à mes dernières interventions en France entre autre une conférence à Bercy sur ce sujet il y a 5 ans, ou dans diverses universités.
    Juste un exemple de réflexion sur un des budget d’état important, la santé :
    Mr. Mitterand était un grand initié. En autre il a changer le langage social. Par exemple : avant il y avait la « Sécurité Sociale », c’est à dire un système qui permettait de garantir à tous citoyens un environnement de vie sociale sécurisée. Mr Mittérand à fait changer ce terme par « l’Assurance Maladie » : en un mot un système qui assure a tous citoyens non pas la maladie, mais d’être malade ! En effet la maladie n’existe pas sans que le citoyen prenne conscience d’être malade. En prenant la totale responsabilité de votre santé, vous allez à l’encontre de ce système, et vous vous libérez pleinement de la maladie ou d’accident. Le modèle de physique s’applique parfaitement et le résultat est toujours garantie. Je vous l’assure. Que celui qui peut comprendre, comprenne et apprenne à travers ses actes.

     


    Grégoire Modérateur
    Badge Modérateur
    Progression : 100%
    Messages : 1078
    Inscrit : 08/09/2015
    Ville : Nice

    Performances de trading

    3 journaux publics
    10 positions en cours
    62.15% de trades gagnant
    Voir plus

    je n avais pas vu ta réponse sylvain ! bien argumentée et documentée, en effet !

    Je ne dis bien sur pas que l’expatriation est un choix de vie perdant financièrement. Il y a suffisamment d’exemples de réussite partout pour que je m’abstienne de ce genre de point de vue « tranché ». J’essayais d’apporter un peu de nuance, et peut etre quelques axes de réflexions pour celles et ceux qui souhaiteraient se lancer. Nous y avons songé avec ma femme, très sérieusement même ! peut etre un jour ?
    quant à la « retraite ».. alors là, tu prêches un convaincu ! je ne me serais d’ailleurs pas lancé dans le trading si je pensais que l ‘état pouvait m’assurer une retraite décente ! 😉

    Ensuite, on ne décide pas forcément d’une expatriation sur la base  d’un tableau à 2 colonnes ! enfin j espere !

    Wolf, je t’avoue très humblement ne pas avoir les armes intellectuelles pour embrasser les concepts de physique des particules et d’astrophysique ramenés  à la politique en matière de santé mais c est très intéressant et particulièrement novateur !

     

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.



Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.

Ces données sont strictement confidentielles et ne sont pas transmises à des tiers