-
En Bourse > Forums > Style de vie > La future local éco mondilalisé : enchainement de discussion sur reportage Ytube
    • La future local éco mondilalisé : enchainement de discussion sur reportage Ytube
  • Photo du profil de royaltea
    royaltea Nouveau
    Progression : 0%
    Messages : 72
    Inscrit : 21/10/2015

    A la demande de sylvain je met a la disposition du forum un lien concernant un reportage arte sur le devenir prochain du pétrole :

    https://www.youtube.com/watch?v=GxC6ZOHZA0E

    Plusieurs point sont a retenir ; en vrac :
    D’ abord le crash pétrolier de 73 concernait un pic de la production de « oil » made in usa, tout le monde le sait
    (extraction sur le sol américain et raffinage). Pic prévu de longue date par un scientifique dès la fin des années 40 et qui fut
    bien entendu la risée de ses pair a l’ époque.

    Nous sommes tous fils et adorateur du dieux pétrole, sans lui la population mondiale n’ aurait pas explosé dans ses proportions,
    car nous dérivons tout du pétrole, nourriture (engrais pesticide, agriculture moderne), produit plastique, médicament, transport ect.

    Secret de polichinelle de l’ opep, leur production (extraction de leur gigantesques gisements répresantant un bon tier des réserves mondiales) ont atteint leur pic de production. Traduction : il sont sur la pente descendente, avec tout les soucis que ça risque d’ engendrer, si tot.
    Au passage, après avoir « sucés » la dernière goutte de pétrole, y’ en aura plus, du moins aussi « bon marché ».

    Concernant les optimistes croyant en de nouvelles  découvertes qui nous permettrait de tenir une bonne décennie de plus, il faut se souvenir des cours de biologie, bien rappelé dans le reportage : le pétrole se forme suite au dépot durant des millions d’ années de sédiment, végétaux entre autres mais aussi animaux, les dyno et autres bêtes qui peuplait la terre a cette époque. Ensuite toute cette matière doit être emprisonné au dessus d’ une roche mère imperméable, puis enfermé par une autre couche de roche « spongieuse » pour enfin être cuite durant encore quelques millions d’ années sous encore une autre couche. On sait donc depuis longtemps localiser d’ éventuel gisement, a l’ époque avec des carottage géologique de prime abord pour désormais scanner le sol a l’ aide de véhicule diffusant des ultrasons. Traduction on pourra découvrir ici et la quelques poches de taille réduite (voir le producteur canadien vermillion opérant sur le sol français en région parisienne avec quelque baril par jours seulement) mais plus de giga gisement comme ganwar en Arabie saoudite. Pour du conventionnel bon marché a extraire, sans trop de dommage, contrairement au massacre des sable bitumineux
    ou de la fracturation hydraulique.

    En conclusion a mon humble avis il nous reste une grosse vingtaine d’ années tranquille avant que le manque d’ un pic déja dépassé se fasse cruellement
    sentir. Je dis cruellement parce d’ ici la très bientôt nous ne sommes pas a l’ abri de grosse fluctuation violente (déja observé il y a peu avec un baril
    a 100 dollars) qui nous ferait passer le litre de gasoil de 1 a trois ou quatre euros, ce qui reste encore « absorbable ».

    Voila, la prochaine vidéo parlera d’ économie, sur le reportage « un salaire a vie ».

    Photo du profil de Sylvain March
    Sylvain March Administrateur
    Progression : 100%
    Messages : 1757
    Inscrit : 20/07/2011
    Ville : Moscou / Hong Kong

    Merci Royaltea 😉

    je suis un peu moins pessimiste que la vidéo, certes les plus gros gisements sont probablement tous connus, mais si le prix du baril ne cesse de baisser, cela reflète une réalité offre/demande :

    – Les réserves connues sont loin d’être à sec, et la date de « fin » du pétrole n’a cessé d’être prédite puis repoussées ces 20 dernières années.

    – Les progrès en énergies alternatives commencent à prendre une ampleur industrielle mondiale.

    Personnellement j’ai plutot hate de pouvoir à nouveau respirer, mais j’ai peur de ne pas vraiment connaitre ça de mon vivant…

    Photo du profil de royaltea
    royaltea Nouveau
    Progression : 0%
    Messages : 72
    Inscrit : 21/10/2015

    Oui tu as pas tord. Il faut tout de même savoir qu’ on ne retrouvera pas l’ énergie explosive de pétrole, rien n’ est aussi concentré.

    Après le plus prometteur a mon avis et pourtant assez farfelu reste l’ algue qu’ on peut transformer en pétrole, seulement la il faut s’ y mettre

    de façon industrielle.

    Faut pas oublier qu’ il reste d’ immense gisement a exploiter, notamment au Vénézuela, mais entre l’ inde et la chine qui s’ y mette avec presque 3 milliard d’ habitant, les réserves sur lesquels tablait les occidentaux seul consommateur n’ ont plus du tout la même importance.

    Sylvain, t’ as l’ air d’ avoir le même age que moi, on connaitra tout les deux le déclin du pétrole. Après il se peut qu’ une découverte majeure comme

    le coup des algues change la donne et que ce soit pas si catastrophique, voire même libérateur finalement comme tu le dit.

    Photo du profil de royaltea
    royaltea Nouveau
    Progression : 0%
    Messages : 72
    Inscrit : 21/10/2015

    Pour la baisse du prix du pétrole ces derniers temps, il ne faut pas se leurrer, elle n’ est en rien corrélé a un marché normal offre demande.

    C’ est tout simplement que les usa comme le canada se sont mis, souvent a pertes d ailleurs, a éclater leur sol pour en extraire toute l’ huile possible.

    Fracturation hydraulique pour les usa, sable bitumineux pour le canada. En réaction, pour les axfixier, l’ opep au lieu de réduire, a ouvert les vannes en grand, faussant tout malgré leur pic atteint, ils ont encore de quoi faire pas mal d’ années c’ est vrai. Et ça marche, nombre de société us mettent la clef sous la porte avec un baril a 50 dollars (je sais pas précisément je suis pas) la ou c’ était rentable a 100. Mais la demande explose et va continuer dans ce sens. Il n’ y as rien de rationnel la dedans malheureusement.

    Photo du profil de Sylvain March
    Sylvain March Administrateur
    Progression : 100%
    Messages : 1757
    Inscrit : 20/07/2011
    Ville : Moscou / Hong Kong

    Oui, et l’Arabie Saoudite qui fait tout ce qu’elle peut pour maintenant un prix de baril bas, et empecher de rendre rentable l’exploitation de resérves non conventionnelles…
    Mais elle ne fait qu’acheter un peu de temps, et creuse sa propre tombe car du coup ses revenus baissent d’autant. Et ils ont pas grand chose d’autre a vendre…

    Photo du profil de Cicis
    Cicis Membre Enbourse
    Progression : 27%
    Messages : 207
    Inscrit : 06/11/2014

    Pour les algues je suis d’accord pour dire c’est surement l’avenir, avec l’électrique, mais il serait peut être temps de commencer à sérieusement investir! C’est pas en missionnant un petit labo avec 2 pauvres gars que les recherches vont avancer!

    Après faut s’en donner les moyens et avoir envie de le faire.

    C’était juste une petite parenthèse.

En Bourse > Forums > Style de vie > La future local éco mondilalisé : enchainement de discussion sur reportage Ytube

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.



Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.

Ces données sont strictement confidentielles et ne sont pas transmises à des tiers