Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Quel impact un ETF Bitcoin américain peut avoir sur le BTC ?

22 mars 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 3 avril 2021 Logo du bitcoin

Un fonds négocié en bourse (ETF) basé sur le bitcoin pourrait voir le jour en 2021 après un changement de direction à la Securities and Exchange Commission et quelques développements prometteurs dans l’arène des entreprises. Quelque soit la décision de la SEC, l’impact sur le bitcoin et les cryptomonnaies sera important. Voici les points clés :

Un ETF bitcoin américain va-t-il voir le jour ?

La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario a approuvé récemment le premier ETF bitcoin d’Amérique du Nord au Canada. Un ETF, qui est essentiellement un véhicule d’investissement en bitcoins réglementé et convivial pour les particuliers, pouvant être négocié dans les applications de courtage populaires, est depuis longtemps un produit souhaité par l’industrie.

En résumé, un ETF permettrait aux gens d’investir dans le bitcoin sans avoir à créer un portefeuille ou à faire confiance à une bourse qui pourrait s’effondrer lorsque la volatilité du marché augmente.

De nombreuses demandes ont été rejetées aux États-Unis, mais l’approbation d’un ETF au Canada pourrait être un signe précoce que nous verrons bientôt quelque chose de similaire aux États-Unis.

Au moins 10 entreprises ont déposé un dossier et n’ont pas réussi à obtenir l’approbation du produit tant attendu, la SEC invoquant fréquemment des problèmes de sécurité et l’immaturité du marché pour justifier ses refus.

Avec le bitcoin qui atteint des sommets records grâce à l’intérêt renouvelé de Tesla et d’autres grandes entreprises et le lancement par le CME Group de contrats à terme sur l’ethereum, l’espace des crypto-monnaies est en train d’obtenir la validation dont la SEC a besoin.

S’ils peuvent offrir une solution par le biais d’un ETF, le réguler et le négocier avec plus de précision par rapport au prix au comptant réel du bitcoin, c’est la solution gagnante pour tous les investisseurs actifs et passifs, même les « hodlers ».

Cette solution pourrait être plus proche que jamais avec Gary Gensler, ancien chef de la Commodity Futures Trading Commission, qui a été désigné pour diriger la SEC et le marché des crypto-monnaies qui gagne en légitimité.

Lorsque nous avons des entreprises comme Tesla qui font du bitcoin un actif majeur de leur bilan et que nous avons des entreprises pour lesquelles c’est l’ensemble de leur actif du bilan qui repose sur des cryptomonnaies, il va devenir difficile pour la SEC de dire non pendant encore très longtemps.

Un signal fort de la SEC pour l’industrie des cryptomonnaies

S’il est approuvé, l’ETF serait le premier produit négocié en bourse ouvert sur le bitcoin aux États-Unis, bien qu’il y ait depuis longtemps une demande pour un tel produit de la part de la communauté cryptographique.

Historiquement, la SEC a rejeté chaque demande d’ETF bitcoin, y compris les efforts passés de VanEck, citant le potentiel de manipulation du marché et une foule d’autres préoccupations.

Cotation du Bitcoin en dollar US de novembre 2020 à mars 2021 en UT Daily
Cotation du Bitcoin en dollar US de novembre 2020 à mars 2021 en UT Daily.

Cependant, les experts du secteur pensent que l’agence pourrait finalement être prête à en approuver un sous la présidence du nouveau président Gary Gensler, un ancien président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) qui a été assez optimiste sur la crypto et la blockchain, donnant des cours sur la technologie au MIT ces dernières années.

Le marché a mûri depuis 2018, date à laquelle les demandes d’ETF bitcoin ont atteint leur dernier pic. La principale question est de savoir si le marché a suffisamment mûri pour répondre aux exigences énumérées dans le Securities Exchange Act, la loi fédérale qui supervise les échanges de titres aux États-Unis.

Un signe positif pour le secteur est l’approbation, la semaine dernière, d’un FNB à capital variable au Canada. Pour être clair, ce n’est pas le premier fonds à se négocier au Canada : 3iq a lancé un fonds bitcoin l’année dernière. Cependant, il s’agit du premier FNB qui se négociera sur une bourse accessible aux particuliers – la Bourse de Toronto – en Amérique du Nord.

Si la SEC venait à approuver cette demande d’ETF, elle enverrait alors un signal fort au marché, indiquant clairement que les cryptomonnaies ont évolué vers une sécurité et une liquidité compatible avec ses attentes.

Cela pourrait alors augmenter la confiance des particuliers et institutionnels encore réticents, étant donné la complexité des critères à remplir établis par la SEC.

En quoi cet ETF bitcoin pourrait faire chuter le cours du BTC :

L’introduction d’un fonds négocié en bourse pour le bitcoin aux États-Unis est susceptible de retirer les investisseurs d’une option d’achat populaire et de créer un frein à court terme sur le prix du BTC.

L’analyse graphique peut permettre de détecter des signaux d’entrée en position lors d’une correction (avant pour l’éviter ou en profiter mais aussi après pour se repositionner au meilleur moment).

Logo Autosignal Logo Autosignal
recevez automatiquement
les meilleurs trades
chaque jour, sur tous les marchés, détectés par
intelligence artificielle
Être informé de l'ouverture

Etant donné la volatilité du bitcoin et cette incertitude concernant l’ETF, il est peut-être très intéressant de profiter de signaux graphiques fiables pour anticiper les possibles retournements ou accélérations du cours de la cryptomonnaie.

Il reste donc primordial de rester attentif et d’utiliser des outils adaptés pour vous aider à détecter les meilleures opportunités dès qu’elles apparaissent.

De cette manière, il vous sera possible, grâce à l’aide de l’intelligence artificielle d’Autosignal, de rivaliser plus facilement avec les acteurs du marché utilisant eux aussi des outils très avancés. Cela vous permettra de trouver des signaux d’achat et de vente graphiques, indépendants des conseils parfois contradictoires des analystes.

L’ETF pourrait en effet chasser les investisseurs institutionnels d’une fiducie populaire de bitcoin et éroder une prime qui soutient les prix du bitcoin.

Les investisseurs institutionnels investissent principalement dans le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) pour des raisons réglementaires au lieu d’acheter directement des bitcoins. Mais le trust annonce une prime par rapport au jeton sous-jacent.

Si la Securities and Exchange Commission venait à autoriser un ETF bitcoin en 2021, l’introduction d’un tel fonds pourrait faire sortir les investisseurs institutionnels du trust Grayscale et réduire la prime.

Alors que les sorties de la fiducie Grayscale pourraient représenter une pression à court terme pour les prix du bitcoin, le bitcoin pourrait tout de même profiter de cette nouveauté à plus long terme.

Une cascade de sorties de GBTC et un effondrement de sa prime auraient probablement des implications négatives à court terme pour le bitcoin étant donné l’importance du flux et du signal de GBTC.

Il est compliqué d’estimer précisément dans quelle mesure un ETF pourrait frapper le bitcoin, mais les structures d’achat utilisées par les investisseurs institutionnels fournissent quelques indices.

Une transaction typique pour monétiser la prime du Grayscale Trust consiste à emprunter des bitcoins, à placer les jetons dans le Trust et à recevoir des actions avec une période de blocage de six mois. Les investisseurs couvrent ensuite leur participation en vendant à découvert des actions GBTC.

Certains investisseurs institutionnels sont probablement entrés dans le commerce de monétisation au cours du second semestre de 2020 avec l’intention de vendre après la période de blocage.

Environ 15 % des actions GBTC seraient utilisées pour le commerce de monétisation. À l’expiration de la période de blocage de six mois, une partie importante des investisseurs de la fiducie pourrait se précipiter vers la sortie pour empocher la prime.

Un ETF bitcoin ne ferait qu’intensifier cet exode, il est donc important de suivre la décision de la SEC et de rester attentif aux signaux graphiques que présente le bitcoin.

Pour aller plus loin :
Pourquoi acheter du Cardano en 2021 ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE