Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Inscription
Mot de passe oublié

Vous accéderez à la vidéo

dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Pouvez-vous investir dans des valeurs corrélées entre elles ?

10 décembre 2014 / Sylvain March

Vous connaissez déjà ce qu’est la corrélation entre les paires de devises.
Mais cette notion s’étend largement au-delà des devises et peut concerner d’autres valeurs et d’autres marchés.
Voici un article qui vous explique tout ce que vous devez savoir sur la corrélation et comment vous pouvez vous en servir.

Une erreur très courante :

Tout d’abord, un petit rappel de ce qu’est la corrélation : il s’agit de la relation existant entre l’évolution du prix de 2 valeurs. Ces dernières peuvent évoluer dans le même sens (corrélation positive), ou dans le sens opposé l’une de l’autre (corrélation négative).

Exemple Cac 40 et S&P 500 :

Corrélation CAC 40 et S&P 500

Depuis 1988 (création du CAC 40), les 2 indices sont corrélés à plus de 85 %. (Source : le Figaro)
J’ai constaté que l’une des erreurs les plus courantes chez les traders débutants est d’investir en même temps sur des valeurs corrélées entre elles, pensant pouvoir dégager le double de profits.
Or, diviser votre capital entre 2 valeurs qui évoluent de la même manière ne doublera pas forcément vos profits (une valeur peut évoluer plus vite que l’autre). Par contre, si vous vous trompez, cela doublera vos pertes.

C’est donc un mauvais calcul, puisque ce que vous recherchez en investissant, c’est de limiter le risque, non pas de l’augmenter.
De même si vous investissez dans le même sens sur 2 valeurs corrélées négativement entre elles, pensant qu’ainsi, vous vous protégez : l’une des 2 partira forcément dans le sens que vous avez prévu et sous n’aurez plus « qu’à supporter » votre 1 % de perte sur l’autre.

Mais pourquoi sacrifier 1 % de votre capital pour rien ? Et si la valeur qui est partie dans le bon sens se stabilise et repart dans l’autre sens ? Non seulement vous aurez perdu la première position, mais en plus, vous perdrez aussi celle-là.

C’est donc aussi une très mauvaise stratégie.

Se servir correctement de la corrélation :

Il n’en reste pas moins que détecter les corrélations existantes entre les valeurs peut être très utile à l’investisseur.

Exemple :

– A, B, et C sont des valeurs qui ont une corrélation positive : elles évoluent donc dans le même sens.

– D est corrélé négativement à ces 3 valeurs : D évolue donc dans le sens opposé.

Supposons que vous observez une baisse sur B. Sachant que A et C suivront très probablement le même chemin, vous éviterez d’investir à l’achat non seulement dans la valeur B, mais aussi dans A ou C.

En revanche, vous pouvez surveiller D pour tenter de repérer un signal d’achat.

Et lorsque D repartira à la baisse, vous vous préparerez à passer en position de vente, ou, une fois votre position clôturée, vous pourrez repartir à l’achat sur A, B, ou C.

Connaître les valeurs corrélées entre elles, est aussi très utile pour la diversification de votre portefeuille : pour lisser le risque, vous choisirez plutôt des valeurs qui n’ont aucune corrélation entre elles. Ainsi, la chute de l’une, n’entraînera pas la chute de l’autre et vos performances sont protégées.

Enfin, plutôt que d’ouvrir des positions sur plusieurs valeurs corrélées entre elles, le mieux est de renforcer la même valeur, dès que l’occasion se présente. Et de cette façon vous pourrez multiplier vos gains, sans prendre plus de risque.

Gagner plus en risquant moins :

J’avais déjà parlé de la corrélation entre les paires de devises.
Mais cette notion s’étend aussi aux autres valeurs et aux autres marchés. Par exemple, le marché des actions est fortement corrélé (négativement) au marché des obligations : quand l’un monte, l’autre descend.
Selon la conjoncture économique, vous veillerez en principe à redistribuer votre capital entre ces différentes classes d’actifs.

Quant à multiplier vos gains sans prendre plus de risques, il y a un certain nombre de techniques parfaitement valides dont je parle dans ma formation Dark Trader et que vous devez préférer à une mauvaise gestion de la corrélation.

Prenez-vous souvent position sur des valeurs corrélées entre elles ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.

2 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Martin l'investisseur autonome
12 décembre 2014 06:04

Bien honnêtement, j’attache très peu d’importance aux facteurs de corrélation, si ce n’est que celle qui existe entre la croissance boursière à long terme d’un titre et la croissance intrinsèque de l’entreprise sous-jacente.

Pour le reste, je suis prêt à vivre avec des moments de pertes corrélées ou encore de gains corrélés car la seule chose qui compte vraiment pour ce sont les fondamentaux de mes entreprises en portefeuille. Si les fondamentaux se portent bien à long terme, le cours en bourse suivra à un moment ou à un autre, c’est inévitable.

Martin

Luc
10 décembre 2014 18:52

je pense que mon portefeuille est équilibré,peut-être trop prudent!

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION