Pétrole : pourquoi ce n’est pas encore le moment d’acheter ?

Pétrole : pourquoi ce n'est pas encore le moment d'acheter ? À l’heure où j’écris ces lignes, le pétrole est à 27 $ le baril.
Voilà près de 2 ans maintenant que le prix de l’Or noir est en baisse et pour l’instant, difficile de savoir jusqu’où ça va aller.
Une chose est claire : ce n’est pas (encore) le moment d’acheter, voyez vous-même…






Ce que nous dit le graphique :

Commençons par le graphique en monthly, pour avoir une idée générale de ce qui se passe :

Graphique Brent en Monthly
























(Cliquez pour agrandir)

La première chose qui saute aux yeux est la chute spectaculaire du prix du Brent depuis le mois de juillet 2014.
Pour l’instant, rien n’indique que la baisse est terminée.

Voyons maintenant ce qui se passe sur le graphique en Daily :

Graphique Brent en Daily(Cliquez pour agrandir)

Comme c’était à prévoir, il n’y a pas là de surprise : la tendance est ici aussi, clairement baissière.

Ne prenez surtout pas position à l’achat maintenant en vous disant que « Ça va bien remonter ».
Pour le moment, vous ne savez déjà pas jusqu’où ça va baisser.

Les seules conclusions que l’on peut tirer de ces graphiques, est que le prix n’a toujours pas arrêté de chuter, et que l’on ne voit toujours pas de signe de stabilisation.
C’est en soi suffisant pour ne pas se positionner à l’achat sur cette valeur.

Quel sera le meilleur moment pour acheter ?

Avant de seulement penser à acheter, vous devez déjà attendre plusieurs éléments :

La stabilisation : le prix ne baisse plus et évolue à l’horizontale pendant quelque temps.
Cette période peut prendre plus ou moins de temps. C’est un premier indice, mais ce n’est pas encore suffisant pour vous permettre d’ouvrir une position à l’achat.

Graphiquement, c’est un peu comme si le prix atteignait une sorte de plancher, ce que j’appelle le « fond de la piscine » pour ceux qui ont suivi la formation Relax Trading.

La moyenne mobile 50 et la moyenne mobile 200 se rapprochent enfin :
Dans ce genre de configuration, utiliser deux moyennes mobiles peut vous donner des informations intéressantes.

« Officiellement », tant que la MM50 est sous la MM200, vous êtes encore en tendance baissière. Si les deux MM se rapprochent, on peut supposer qu’elles vont finir par s’inverser à un moment ou un autre.

Ce sera un autre indice, mais il est toujours trop tôt pour se lancer sur le marché.

Tracez vos droites de tendance :
Utilisez la stratégie d’Analyste Technique Pro pour tracer vos lignes de tendance.
Grâce à ça, vous pourrez commencer à chercher d’autres indices tels que les franchissements, qui pourraient représenter un signal d’achat potentiel.

Attention : tant que toutes les conditions ne sont pas réunies, vous n’aurez pas assez de preuves indiquant un éventuel retournement de tendance.

C’est pour cette raison que ce n’est pas encore le moment d’acheter.

Que penser des entreprises pétrolifères ?

Investir dans le pétrole comporte toujours un risque.

Mais il existe une alternative intéressante : se tourner vers le marché des actions et surveiller le cours des entreprises lié au marché du pétrole.
Une compagnie en bonne santé sera moins impactée par la chute du prix du baril.

Ce n’est pas une raison pour acheter des actions sans réfléchir, mais vous pourrez probablement travailler plus facilement sur ces valeurs.

Exemple Total :

Total(Cliquez pour agrandir)

Malgré la chute du prix, vous remarquerez une belle zone de support qui semble tenir le choc.
C’est un élément sur lequel vous pourrez éventuellement travailler dans les jours, semaines et/ou mois qui viennent.

Quoi qu’il en soit, restez prudent: soyez patient, collectez tranquillement les indices et ensuite seulement, vous pourrez vous positionner sur le marché.

Êtes-vous habitué à trader le pétrole ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.