Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Les 3 conseils pour éviter les arnaques airdrop

Mis à jour le 25 Mai. 2022 à 17h54

Le monde de la blockchain et des cryptomonnaies a grandi en popularité et en notoriété durant ces dernières années et apporte chaque jour son lot de nouveauté et d’innovation. Malheureusement, les cryptos n’échappent pas aux escroqueries et arnaques et le caractère irréversible des transactions a amplifié ce phénomène visant en particulier les débutants.

Le maitre mot est alors sécurité, c’est indispensable dans cet écosystème. Il est nécessaire d’avoir connaissance des arnaques les plus courantes dans le but d’éviter des désagréments comme une perte totale de vos cryptomonnaies.

Les 3 conseils pour éviter les arnaques airdrop

Un airdrop est un moyen simple de gagner gratuitement des tokens proposés par des projets.

En savoir plus

Mal­heu­reu­se­ment, de nom­breux air­drops n’ont qu’un seul objec­tif : déro­ber les coins des par­ti­ci­pants.

Il y a un nombre hallucinant de distributions et en augmentation chaque mois. Il est alors évident que cer­tains inter­nautes peuvent
rapi­dement oublier cer­taines règles basiques en matière de sécurité.

Il est conseillé d’être très prudent lorsque vous participez à un airdrop et voi­ci quelques conseils pour éviter les arnaques :

  • Pro­té­gez vos clés pri­vées : il ne fait pas fournir vos clés privées et il ne faut pas croire ceux qui pré­tendent que vous devez leur four­nir pour consul­ter le solde de votre por­te­feuille. Comme la blo­ck­chain d’E­the­reum est trans­pa­rente, vous pou­vez savoir quels tokens sont sto­ckés dans votre adresse Ethe­reum, sans four­nir vos clés pri­vées, grâce au ser­vice Ethers­can.
  • N’en­voyez pas d’argent à qui que ce soit. : Il faut garder en mémoire qu’il n’existe aucune rai­son pour que l’on vous demande de l’argent afin de pou­voir par­ti­ci­per à un air­drop. Il est fortement conseillé et absolument nécessaire de vous détour­ner des pro­grammes qui requièrent une par­ti­ci­pa­tion financière.
  • Recou­pez les sources offi­cielles : si une entreprise conduit un air­drop, elle a géné­ra­le­ment dû relayer l’in­for­ma­tion sur ses comptes de réseaux sociaux : Twit­ter, Face­book, Red­dit, Bit­coin­Talk,… Ce que vous devez faire alors est d’y jeter un œil afin de vous assu­rer qu’une annonce n’é­mane pas d’in­di­vi­dus peu scru­pu­leux, qui ten­te­raient de mettre la main sur vos don­nées personnelles.

Repérer une arnaque aux jetons airdrop

L’arnaque aux jetons airdrop est une des moins connues dans le monde des cryptomonnaies et existe bel et bien. Il est donc en plus des conseils vus précédemment de savoir repérer une escroquerie avec des jetons airdrop. Des jetons qui, pour rappel, sont offerts gratuitement à des utilisateurs.

À première vue, cette escroquerie n’en a pas vraiment l’air d’une. Mais elle commence en envoyant à des milliers de portefeuilles « non custodials » actifs des tokens gratuitement et sans valeur (le plus souvent sur des blockchains avec des frais de transactions faibles comme Polygon ou la BSC).

Dans un second temps, la personne recevant ces jetons va se renseigner sur les tokens reçus et ainsi trouver le site malveillant de l’arnaqueur. Son but : vous faire signer un smart-contract malveillant pour obtenir vos cryptos de valeur en vous faisant croire que vous allez pouvoir échanger ces jetons reçus invendables.

Généralement, les jetons reçus gratuitement sans aucune condition et sans avoir interagi avec une DApps connue (application décentralisée) pour les récupérer sont des arnaques.

Un autre signe d’une arnaque est l’action d’interagir avec un site web / DApps non réputé pour revendre des tokens reçus.

Enfin, vous pouvez également vérifier sur un explorer (comme BSC scan ou Polygon scan en fonction de la blockchain), l’historique des transactions sur le jeton “airdrop” reçu en copiant son adresse de contrat (visible sur votre portefeuille). Si les transactions proviennent toutes de la même personne et contiennent le même montant, vous avez affaire avec une arnaque.

Aujourd’hui, il faut être vigilant sur internet et en particulier sur les réseaux sociaux lorsque vous parlez de cryptomonnaies. Beaucoup d’arnaqueurs sur les réseaux sociaux se font passer pour un service technique et répondent automatiquement à des messages lorsque vous écrivez certains mots.

Attention aux arnaques :

  • N’envoyez jamais de cryptomonnaies à un prétendu service technique ou un inconnu
  • Ne donnez jamais votre phrase seed
  • Ne signez pas de smart contract sur des sites inconnus.

Les différentes arnaques dans la DeFi

Les arnaques sur les réseaux sociaux sont les escroqueries les plus connues dans l’écosystème des cryptomonnaies. Les escrocs recherchent les novices et les personnes désespérées suite à un problème technique. On retrouve cette escroquerie presque partout dans les réponses d’un post parlant de cryptomonnaies sur les réseaux sociaux.

Le but de cette arnaque est de vous envoyer un message et d’entrer en contact avec vous par n’importe quel moyen pour voler vos cryptos.
En envoyant une adresse mail, un formulaire en ligne ou un site web malveillant, l’escroc vous promettra de gagner de l’argent rapidement ou de résoudre l’un de vos problèmes.

Cet arnaqueur essaiera ensuite de voler vos cryptomonnaies, en vous demandant de lui envoyer vos jetons à une adresse, de lui donner votre phrase seed ou en vous faisant signer un smart contract malveillant.

Les autres arnaques connues sont les Honey Pot ou les Rug Pulls.

Repérer des “Honey Pot” :
Les “Honey Pot” sont des arnaques présentes sur les cryptomonnaies récentes et peu capitalisées. Je vous conseille donc d’être très vigilant si vous investissez sur ces cryptos.

Pour les repérer, vous pouvez regarder sur un explorer comme DEX screener et regarder en temps réel si plusieurs personnes arrivent à vendre cette cryptomonnaie. S’il n’y a que des acheteurs, il est probable que ce projet soit un “Honey Pot”.

Repérer des “Rug Pulls” ou failles dans un contrat :
Tout comme les “Honey Pot”, les “Rug Pulls” sont surtout présents dans des cryptomonnaies très faiblement capitalisées et des projets récemment lancés. Il est conseillé d’être très vigilant si vous investissez dans ce type de projets.

Ce type d’arnaque est malheureusement assez difficile à repérer de nos jours.

Le meilleur moyen d’éviter les arnaques et aussi de se former en rejoignant une formation complète sur le monde des cryptomonnaies :

Romain S
- Rédacteur financier
Passionné de Trading depuis 2015, j'ai découvert l'univers captivant des marchés financiers avec Sylvain. Depuis 2017, je m'intéresse au secteur des cryptomonnaies. Ce domaine offre des possibilités d'investissements très intéressants.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous