Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Le Dogecoin peut-il exploser en 2022 ?

13 janvier 2022 / stanislas1 / Dernière mise à jour : 13 janvier 2022

Le Dogecoin a connu une année 2021 contrastée : une hausse parabolique soutenue à grand coups de tweets d’Elon Musk en début d’année suivie d’une baisse de 75% de son cours sur le reste de l’année. Peut-il repartir de plus belle en 2022 ou est-ce la fin de la blague ?

Dogecoin, une blague à 20 milliards de dollars

Né en décembre 2013 en plein bullrun des crypto-monnaies, le Dogecoin se voulait avant tout être une parodie de la prolifération des altcoins à l’époque.

Jack Palmer, ingénieur chez Adobe, moque alors sur Twitter la surenchère des altcoins qui se multiplient et prennent une valeur délirante en l’espace de quelques jours.

Il acquiert alors le nom de domaine dogecoin.com pour prouver que n’importe quel jeton peut prendre de la valeur.

C’est alors que Billy Markus, développeur de jeux vidéos chez IBM à l’époque, qui souhaite créer sa propre crypto-monnaie tombe sur le site de Palmer.

Les deux hommes s’associent pour aller au bout de l’idée et Dogecoin naît finalement le 6 décembre 2013. Au début de sa cotation il vaut tout juste 0,0002$.

Subissant la fin du bullrun en début d’année 2014 son prix s’effondre comme pour toutes les cryptos mais il parvient quasiment à atteindre les 0,02$ lors du bullrun suivant en 2017.

Dès l’été 2020, la hype commence à se faire sentir avec une tendance lancée par les réseaux sociaux qui veulent faire monter le DOGE au niveau symbolique des 1$.

Puis en 2021 c’est la consécration avec Elon Musk qui prend le petit chien sous son aile. A grand coups de tweets et d’éloges l’entrepreneur milliardaire soutient la hausse du prix jusqu’au mois de mai.

Le DOGE ne peut ensuite éviter la baisse généralisée liée à Bitcoin. Mais contrairement à ses homologues il a continué de baisser durant le reste de l’année malgré quelques incitations de Musk.

A l’heure actuelle le Dogecoin pèse tout de même 22 milliards de $ et est classé 12ème au rang mondial. Son prix en 2021 aura oscillé entre 0,005$ et 0,74$ à son plus haut.

Sur quoi repose le Dogecoin ?

Si l’on remonte son « arbre généalogique » Dogecoin est une sorte d’arrière petit fils de Bitcoin. Il est en effet une copie du code du Luckycoin, lui-même étant un dérivé du Litecoin.

Pour rappel, le Litecoin, créé en 2011 par Charles Lee, est en partie issu du code de Bitcoin. Son but était principalement de réduire le temps de création des blocs qui est fixé à 10min sur le roi des cryptos.

Le Dogecoin a quant à lui un temps de validation des blocs assez rapide avec un bloc créé toutes les minutes.

Comme ses aînés le consensus est assuré par une proof of work et la récompense pour chaque bloc miné est fixée à 10 000 DOGE.

Son modèle économique garantit une quantité de tokens illimitée. Bien qu’à sa création l’offre initiale prévue était de 100 milliards de DOGE, très vite dès février 2014 ses créateurs se sont rétractés pour annuler cette limite.

Le risque d’inflation monétaire est donc bien présent sur cette crypto. A l’heure actuelle 132 milliards de DOGE sont déjà en circulation.

Son utilisation dans le monde réel commence à se démocratiser en dehors de ses premières applications comme le don de pourboire sur des réseaux comme Reddit ou Twitter pour les contenus de qualité.

Aujourd’hui il est désormais possible de payer ses places de cinéma voire même son dîner au restaurant en dogecoins.

Elon Musk a même annoncé le mois dernier sa volonté que Tesla accepte les paiements en DOGE prochainement. Cela ne concernera pas l’achat des véhicules pour le moment mais à l’avenir qui sait…

Quel potentiel pour le Dogecoin en 2022 ?

Comme nous l’avons vu l’année 2021 a été contrastée pour le DOGE : après avoir connu une explosion de plus de 15 000% durant les 5 premiers mois de l’année, le mème a ensuite perdu 75% de sa valeur sur le reste de l’année.

Si l’on analyse son graphique sur du très long terme, le DOGE est évidemment toujours bien haussier. Cependant il évolue actuellement dans une sorte de canal baissier bien visible en journalier/hebdomadaire.

Coté aujourd’hui autour de 0,17$ il faudrait, pour reprendre une tendance haussière à moyen terme, à minima casser ce canal par le haut voire également le niveau important des 0,30$.

Tant que le canal et le niveau des 0,30$, difficile d’imaginer le DOGE très haussier

Evidemment tant que Bitcoin ne donne pas lui même le feu vert d’un retour en tendance haussière, il paraît compliqué que le mème à tête de chien fasse autre chose que baisser.

Malgré sa hausse incroyable en 2021 il est fort possible qu’il puisse encore prendre de la valeur en 2022 si Bitcoin se reprend et si sa communauté sur les réseaux continuent d’être aussi active.

Toutefois il faut bien prendre en compte que l’année 2021 aura aussi marqué l’arrivée de concurrents sérieux au roi des mèmes.

En tête de liste apparaît le SHIB dont le principal but annoncé est de détrôner son aîné. Avec ses 17 milliards de capitalisation il le talonne de près en étant actuellement classé 13ème mondial.

Et la liste des monnaies délirantes ne fait que s’allonger avec désormais le Floki Inu, le Dogelon Mars ou encore le Samoyedcoin.

Bien évidemment il convient de rappeler que ces cryptos n’ont aucun fondements solides et ne reposent que sur des communautés grandissantes.

Elles n’ont pas été pensées pour résoudre des problèmes du monde réel contrairement à d’autres comme Bitcoin, Ethereum ou Solana.

Libre à chacun donc de spéculer sur leur valeur future, tout en sachant que leurs fondamentaux restent légers.

Si spéculer sur les cryptos les plus explosives vous intéresse ou que vous voulez tout simplement apprendre à investir plus sérieusement sur des projets solides, notre formation Crypto Trader est faite pour vous :

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
  • Logo presse Le Parisien
  • Logo presse Le Figaro
  • Logo presse L'Express
  • Logo presse Votre Agent
  • Logo presse Sputnik
  • Logo presse Les Echos
  • Logo presse Le nouvel Economiste
  • Logo presse Portail del'IE
  • Logo presse Economie Matin
  • Logo presse La lettre des Placements

Ouverture Elite