Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

La néo-banque N26 se tourne vers le crypto-trading

Mis à jour le 19 Mai. 2022 à 17h44

N26 est une banque allemande fondée à Berlin en 2013. Elle est actuellement valorisée à près de 8 milliards de dollars ce qui lui vaut le statut de licorne en Europe. Un de ses cofondateurs a dévoilé le cap à suivre pour 2022.

Le crypto-trading pour suivre la tendance

Maximilian Tayenthal, cofondateur de N26, a dévoilé la feuille de route de la banque mobile pour 2022. Parmi les nouvelles directions prises, il a annoncé vouloir mettre en place un service de trading dédié aux cryptomonnaies.

Dans ses révélations, Tayenthal regrette de s’être « éparpillé » en voulant conquérir de nouveaux marchés (celui de USA et du Royaume-Uni).

Egalement, il s’excuse de ne pas avoir franchit le pas des cryptomonnaies plus tôt alors que ses concurrents directs proposent déjà ces nouveaux services. C’est le cas, notamment, de Revolut, qui est largement en avance vis à vis de N26 et qui a même le projet de créer son propre token.

Ainsi, le cofondateur a préféré se retirer de certains marchés pour se permettre de développer de nouveaux services plus dans la tendance actuelle comme celle des devises numériques.

Maximilian Tayenthal annonce la fin de la levée de fond de 900 millions de dollars

Quelques corrections à faire pour N26

Cette annonce fait suite à une levée de fond de série E de près de 900 millions de dollars terminée en octobre dernier. Alors que N26 est sur la bonne voie pour s’étendre sur les services cryptographiques, elle doit cependant faire face à certaines restrictions.

BaFin, le régulateur allemand, a découvert plusieurs « failles » qui empêchent N26 d’obtenir toutes les autorisations nécessaires.

Ainsi, BaFin impose des règlementations strictes et des contrôles renforcés en terme de blanchiment d’argent.

Parmi elles, l’obligation d’atteindre les 50 000 nouveaux clients par jour. La néo-banque doit également corriger ses modalités d’inscriptions jugés trop « laxistes » et permettant de créer des comptes avec de fausses informations.

N26 a amélioré ses process depuis les derniers contrôles du régulateur. La tendance des devise numérique grandit et N26 ne voudra pas passer à côté une deuxième fois. Vous aussi, ne passez pas à côté du potentiel d’investissement que représentent les devises numériques. Avant de vous lancer sereinement sur le marché, formez vous avec CryptoRider.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous