Quel impact peut avoir le Brexit sur les marchés ?

Quel impact peut avoir le Brexit sur les marchés ? Tout le monde en parle : cette semaine, jeudi 23 juin, aura lieu le référendum du Brexit.
Voyons ensemble ce qui pourrait se passer sur les marchés financiers si la Grande-Bretagne sortait de l’Union Européenne…






Le Brexit : mieux comprendre ce qui se passe

En 2015, David Cameron a été réélu premier ministre du Royaume-Uni.
Il avait promis durant sa campagne, d’organiser un référendum pour savoir si oui ou non, le pays devait rester dans l’Union Européenne.

Et comme il a gagné les élections, il se trouve maintenant « forcé » de tenir sa promesse (ne pas le faire serait en quelque sorte un suicide au niveau politique).

Il s’est donc retrouvé piégé à son propre jeu. Une sortie de l’Union Européenne aurait de nombreuses conséquences et pas forcément toutes positives, malgré ce qu’affirment les pro-brexit.

Il a alors essayé de calmer la tension auprès des pro-Brexit en exigeant plusieurs choses à l’Europe lors d’un sommet à Bruxelle au mois de février dont certaines lui ont été accordées (si vous voulez le détail des accords, allez voir sur le site de l’internaute.com).

Depuis, il défend le maintien de son pays au sein de l’UE sauf que… la balle n’est plus dans son camp.

C’est le peuple qui décidera du sort du pays le 23 juin. La question est simple :

« Le Royaume-Uni doit-il rester membre de l’Union européenne ou quitter l’Union européenne ? »

Que se passera-t-il sur les marchés :

Pour l’instant, la plus grande incertitude règne sur le spot forex.

Les devises les plus concernées (peu importe le résultat du référendum), sont la Livre sterling et l’Euro.

Mais attention : ce référendum est surveillé au niveau international. Et il peut secouer toutes les paires de devises, même celles qui ne contiennent ni EUR ni GBP dans leur paire.

Si les « in » gagnent et que la Grande Bretagne reste dans l’union européenne, il se pourrait que l’euphorie s’empare des marchés et fasse bondir la livre sterling : ça a même déjà commencé depuis que les sondage montre un équilibrage des forces d’un côté et de l’autre.

Exemple Gbp/Usd :

Montée de la livre sterling

Si au contraire les « out » gagnent, on peut s’attendre à l’effet inverse c’est-à-dire un mouvement de panique générale : ce qui risque de faire plonger la monnaie.

Dans un cas comme dans l’autre, les autres monnaies en seront affectées.
Et comme il n’y a aucun moyen de savoir ce qui va se passer, le mieux est encore de s’abstenir de trader sur le forex.

Beaucoup de courtiers encouragent leurs clients à « parier » (parce que vu l’incertitude, ce n’est plus du trading, mais bien un pari !).

Je vous conseille vraiment de ne pas vous laisser séduire si vous ne voulez pas vous ruiner : souvenez-vous du désastre qui a suivi le retrait du taux plancher sur le Franc suisse, l’année dernière.

Exemple sur la paire Usd/Chf le 15 janvier 2015 :

Suppression du taux plancher CHF

Nombreux ont été les courtiers qui se sont retrouvé au bord de la faillite. Sans parler des traders qui eux, ont tout perdu.

Et pour les actions ?

Les marchés se préparent à un choc.
Les entreprises du Royaume-Uni les plus importantes pourront amortir le coup. Mais pour les autres, rien n’est certain.

Certaines actions considérée « à risque » ont déjà commencé à baisser comme l’assureur Prudential :

Prudential(Cliquez pour agrandir)

Les investisseurs ont peur et ne savent vraiment pas ce qui va se passer et préfèrent attendre à l’écart que la tempête soit passée.
Ce n’est donc pas le moment de se lancer sur le marché britannique.
Mieux vaut attendre de voir ce qui se passe.

Conclusion : n’essayez pas de faire fortune !

Si vous êtes réaliste, vous comprenez l’intérêt de vous tenir à l’écart de tout ce qui peut vous ruiner cette semaine.
Je vous en parlais sur le forum la semaine dernière.

Je vous conseille de faire de même et de ne pas essayer de faire fortune, ce n’est pas le moment.

L’incertitude est l’ennemi nº1 du trading. Si ce n’était pas déjà fait malgré toutes mes mises en garde, vous voilà prévenus !

Quel impact pensez-vous que le Brexit aura sur les marchés financiers ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.