Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

La fin du monde et le grand krach boursier, pour bientôt ?

4 septembre 2012 / Sylvain March

J’entends dire, à intervalles réguliers, que c’est la fin du monde, qu’on va tous mourirrrr (fuyez !) et que le grand krach boursier c’est pour bientôt. L’économie ne survivra pas, le monde occidental si « méchant » et orgueilleux ne survivra pas. Et en plus, ce sera bien fait pour lui. Ça vous agace ? Moi aussi ! Petite revue de ces prédications et pourquoi elles sont inutiles.

Les prédications du 20 heures :

Pour ne pas choquer monsieur tout le monde et créer un vent de panique, les prédications de fin du monde du 20 heures sont « diluées ». Elles sont instillées tel un poison lent dans tous les reportages, dans les tournures de phrases, dans la sélection résolument pessimiste des sujets.
Le résultat est une sensation d’angoisse, un pessimisme envers l’avenir, du fatalisme et du défaitisme. Après avoir regardé le 20 heures, on a plus envie de se battre, on a envie de se coucher et de se laisser mourir. Merci Claire et David.

Je ne dis pas qu’il n’y a pas de guerre, qu’il n’y a pas de misère, ni que ce n’est pas grave. Mais si on veut que les choses aillent mieux, (ou au moins qu’on ne tire pas tous des tronches de 6 pieds de long dans la rue), il vaut mieux y croire et être motivé. Et l’effet du 20 heures c’est tout l’inverse. À éviter, absolument.

Les prédications des « experts » :

L’expert-prédicateur est invité sur les plateaux tv (ou à la radio) des chaines d’économie, de préférence à midi. Il donne son avis sur des sujets économiques assez généralistes.
Il est persuadé que tout ça va mal finir (il ne peut jamais donner de date) et il n’hésite pas à le dire de manière directe, voire violente.
Les journalistes aiment bien l’inviter, car 1- ça fait de l’audimat, et 2- dire que les choses vont mal, mettre en garde, ça fait toujours sérieux.
Y’a juste 2-3 trucs qu’il ne comprend pas :

  • Être alarmiste n’aide personne. Il décourage les gens de se retrousser les manches.
  • L’économie fonctionne par CYCLES. Donc oui après une période faste, il y a une récession. Et après une récession, il y a une période faste. Sa parole n’a aucune valeur ajoutée. C’est comme dire, quand il fait beau, qu’il finira tôt ou tard par y avoir un orage. Et qu’après l’orage il y aura le beau temps. Merci le devin D’Astérix…

Est-ce que la situation actuelle va s’améliorer ou empirer ? Je n’en sais rien. Et je m’en fiche, mais alors royalement. Tout ce qui m’intéresse, c’est de faire de mon mieux pour m’en sortir et aider les autres comme je le pourrais. Point barre.

Les prédications des boursicoteurs :

La dernière catégorie, c’est le boursicoteur de type très actif sur les forums de bourse. On en connait tous. Sa pratique est similaire à celle de l’expert.
Il tient simplement son crachoir devant son petit auditoire local. Il est véhément si on le contredit. Il se sent utile et important.
Il n’y qu’une seule chose à faire : ne pas le lire et surtout, ne pas lui parler.

De manière générale, je vous conseille de ne pas essayer de convaincre les gens de quoi que ce soit. Tracez votre chemin. Si l’on vous propose de l’aide, ou de vous accompagner, acceptez. Cela suffit à créer une bonne dynamique.

Voilà, j’espère que ce petit panorama vous aidera à anticiper les coups des pessimistes de tous poils, qui fusent un peu partout !

Et n’oubliez pas :

🙂

À très bientôt,
Sylvain March.

5 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Jack
30 mars 2015 16:57

De mon coté je suis plutôt en phase avec la vision latérale de certains économistes comme Delamarche, meme si il a un coté antipathique qui m’agace parfois. Un économiste n’a pas à etre pessimiste ou optimiste, il est dans le constat donc son role n’est pas de rassurer la population, juste de l’informer. Pour moi il est ni alarmiste ni pessimiste, il est juste réaliste.

Quand tu dis qu’ils ne font qu’énoncer des vérités, c’est pas totalement vrai puisque la position de ces dissidents (pour les appeler ainsi) n’est pas simplement de dire qu’il y aura du beau temps après la pluie mais plutôt de dire que la pluie va tellement durer qu’on sera tous morts noyés sous 5m2 d’eau bien avant de voir le beau temps apparaitre.^^ Bref, la finalité est la même je te l’accorde mais le cheminement pour y arriver est différent, surtout au niveau de la période de temps.

Et même si ca restait que des vérités, au final ils sont très peu à les dire sur les plateaux tv donc je vois difficilement comment on peut s’en plaindre. Dans le cas de Delamarche, pour une fois qu’on entend pas un économiste nous dire que le QE va relancer la croissance dans le monde, je trouve ca deja pas mal moi.

Je comprends pas pourquoi cela t’agaces d’ailleurs Sylvain. Je sais que pour nous traders c’est pas forcément bon signe, surtout pour ceux qui diversifient pas beaucoup (ou mal) leur portefeuille mais c’est pas pour autant qu’il faut refuser d’envisager le pire (le mec qui mise tout sur l’euro et que ca s’effondre, bah il est dans la mouise, il y a rien de complotiste à le dire). Pour moi ils n’ont rien de colporteurs de fin du monde, c’est pas du tout leur message, ils montrent juste la situation actuelle telle qu’elle est vraiment.

Pierre
25 février 2014 17:22

Bonjour Sylvain

Je découvre ce poste un peu en retard (merci twitter!)

Je suis d’accord sur l’ensemble. Il ne sert à rien d’être trop pessimiste car cela paralyse (et rend malheureux). Il ne sert à rien d’être trop optimiste (lire anticipation de gains, financiers, affectifs ou autres), car on s’expose aussi de manière démesurée aux impacts émotionnels négatifs en cas d’échec.

Ceci est vraiment tout sauf un point de vue universel, c’est le mien : j’ai eu à peu près autant de belles réussites que d’échecs, professionnellement, à quarante balais, et c’est uniquement depuis que j’ai des enfants que je commence paradoxalement, à me sentir zen car in fine c’est leur regard qui remet à leur juste place réussites et échecs (pour eux ce qui compte, c’est que doudou, papa et maman soient contents ! Le contrat loupé ou le super trade sur Forex, ils s’en contrefichent)

La télévision, et les médias de masse, je n’ai pas de mots pour décrire l’horreur que j’en ai. Je ne regarde plus la télé depuis 1992, moment où Hulot a décidé d’arrêter Ushuaïa version extrème (le seul truc que je regardais à l’époque)

Bonne journée 🙂

jojobar
6 décembre 2012 22:46

Tout d'abord je ne suis pas un devin , mais ce que je partage ce sont les idées de Jacques Attali (tous ruinés dans dix ans) . Le crash boursier .

Ensuite mes idoles sont Nigel Farage un parlementaire (anglais) Européen qui vise juste ,il est précis et clair comme de l'eau de roche . A voir dans you tube :

Nigel Farage fait pâlir Van Rompuy et Barroso qui savent maintenant que leur fin est proche

les bons à riens de BXL.

Je veux que vous soyez tous virés .

Nigel Farage à Von Rompuy: "vous avez été pire que ce que je croyais .

Nigel Farage – Le génie de l'endettement mutuel (FR) Rediff

Un héros européen – Nigel Farage, le retour!

Ensuite il ya mon idole Marine Lepen sortir du carcan de cette Europe qui nous empoisonne tous, sortir de l'Euro , sortir du traité de Lisbonne réetablir nos frontiére et donner à notre pays un état nation.

Comment Acheter de l
2 novembre 2012 05:24

Bonjour Sylvain

Je découvre avec plaisir vos articles et "votre mode de vie" . Je suis itinérant depuis 2 ans maintenant.

Donc plus de télé -depuis 3ans en fait – mais le Delamarche me fait bien rire. C'est mes Guignols de l'info 😉

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION