Évitez le recouvrement des soldes négatifs en 3 étapes :

Évitez le recouvrement des soldes négatifs en 3 étapes :
Les courtiers précisent toujours que : « […] Les pertes peuvent dépasser votre investissement. »
C’est-à-dire que si vous n’êtes pas prudent, vous pouvez vous retrouver avec un solde négatif.
Pour ne pas risquer de devoir de l’argent sur votre compte de trading, voici comment vous y prendre…

Dans quels cas un solde peut-il être négatif ?

Exemple 1 : les frais

Imaginons que tout votre capital est immobilisé sur différentes positions et qu’il vous reste 0 € de marge disponible.
Selon l’instrument que vous tradez, vous devrez payer des frais additionnels si vous gardez les positions plus de 24 h (cf : rollover).

Votre courtier n’attendra pas la clôture de vos positions et il est tout à fait possible qu’il prélève les frais sur votre compte. Vous vous retrouverez alors momentanément avec un solde négatif.

Lorsque vous clôturerez l’une de vos positions, ce solde négatif sera alors recouvert. Si vous perdez tous vos trades, vous devrez quand même de l’argent à votre courtier.

Exemple 2 : les mini krach

Les mini krach sont assez rares en bourse, mais ils peuvent être la cause d’un solde négatif.

Quand vous ouvrez une position, une marge est « bloquée » pour la couvrir.
Si vous avez placé un stop, le trade sera clôturé dès que le prix l’atteindra.

Si vous n’avez pas placé de stop loss et que le prix évolue en votre défaveur, vous continuerez de perdre de l’argent tant qu’il en restera sur votre compte.
Quand il n’y en aura plus assez pour couvrir votre position, votre courtier vous lancera un appel de marge.
Si vous n’y répondez pas, il clôturera automatiquement votre trade.

Mais lors des mini krach, il n’y a plus de filet de sécurité, stop ou pas.

Le mouvement est si violent que :

le courtier ne peut pas trouver de contrepartie et du coup, votre stop ne sera exécuté que bien plus loin

le courtier n’a pas de temps de lancer l’appel de marge et votre position sera clôturée bien au-delà de ce qu’il reste sur votre compte

Dans les deux cas, vous vous retrouvez avec un solde négatif. Et si vous avez en plus utilisé un effet de levier, le résultat sera encore plus catastrophique.

Finalement, vous avez perdu beaucoup plus que ce que vous aviez sur le compte et en plus, vous devez de l’argent au courtier.

Évitez le recouvrement de solde négatif en 3 étapes :

Malgré tout, les courtiers les plus sérieux proposent de recouvrir les soldes négatifs en cas de problème de ce genre.
Vous le saurez en lisant attentivement leurs conditions d’utilisations.

Cela dit, c’est une « option » qui doit uniquement vous servir dans les cas extrêmes que je viens de vous décrire.
Sinon, le mieux est encore de l’éviter :

1) Assurez-vous de toujours laisser de l’argent sur votre compte pour payer les frais éventuels.

2) Évitez d’utiliser un effet de levier élevé : l’effet de levier accentue les pertes. C’est d’autant plus vrai dans le cas d’un solde négatif.

Utilisez le calculateur de position fourni dans les formations Trader Pro, Analyste Technique Pro ou Dark Trader : vous pourrez y vérifier l’effet de levier utilisé.

Exemple :

Calculateur de position et effet de levier

Ici, le levier utilisé est de 3,14. Pour le réduire, il vous suffit de réduire le risque.

3) Préférez un courtier qui vous permet d’utiliser l’option stop garanti. Si ce n’est pas le cas, assurez-vous au moins qu’il vous propose (dans le pire des cas) le recouvrement des soldes négatifs.

Si vous n’avez aucune des deux options disponibles, le mieux est encore de changer de courtier.

Que faites-vous pour éviter le recouvrement de solde négatif ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.