Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Inscription
Mot de passe oublié

Vous accéderez à la vidéo

dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

EUR/USD : le dollar sous pression, jusqu’où l’euro peut-il monter ?

1 août 2020 / Arnaud06 Euro dollar

Le dollar américain a glissé ces derniers jours alors que les perspectives moroses de la Fed ont sapé les taux de change du dollar. Le billet vert reste sous pression et, après une brève reprise, il s’est à nouveau retourné à la baisse. EnBourse revient sur la forte hausse de l’euro, qui atteint des points hauts de près de 2 ans, et sur la tendance haussière qui commence à se détacher.

Le dollar américain sous pression

La vente du dollar se poursuit dans tous les domaines.

Peu importe ce que la Réserve fédérale ou les données indiquent, le sentiment continue à être contre le dollar américain. La hausse des demandes d’allocations chômage aux États-Unis n’a pas aidé le billet vert, ni le rapport sur le PIB du deuxième trimestre qui montre une contraction de 32,9 %.

Le dollar américain (USD) a fait l’objet d’une nouvelle vente massive au cours de la session du mercredi 29 juillet en réponse à la dernière décision de la Réserve fédérale en matière de taux.

Comme prévu, la banque a maintenu ses taux ce mois-ci, mais a souligné dans sa déclaration de politique générale ses préoccupations concernant la résurgence du coronavirus aux États-Unis et sa menace pour l’activité économique au second semestre 2020.

A lire aussi : Psychologie et trading : maîtriser ses émotions en période de crise

La baisse des rendements américains contribue également à la faiblesse généralisée du billet vert.

En attendant, aucun progrès tangible n’a été enregistré sur un nouveau projet de loi de soutien fiscal, et la suggestion du président Donald Trump de reporter les élections de novembre pourrait ne pas faciliter la conclusion d’un accord.

Une tendance haussière partie pour durer ?

La paire EUR/USD est, de l’avis général, en perte de vitesse depuis le début de la crise du coronavirus.

Cependant, ces derniers jours, en particulier après l’adoption de l’accord sur le fonds de sauvetage de l’UE la semaine dernière, la paire a augmenté de jour en jour grâce à la forme haussière de ces opérations de change sur le marché.

Cours euro dollar

Cours de la paire EUR/USD du 01 janvier 2020 au 31 juillet 2020 (UT daily).

Cela a permis à la paire d’atteindre des sommets qu’elle n’avait plus connus depuis septembre 2018.

Un léger recul a toutefois été enregistré jeudi 30 juillet. Ce mouvement a été provoqué en grande partie par un dollar américain plus fort par opposition à un euro plus faible.

Bien que le nombre de cas COVID-19 continue d’augmenter, mettant en péril la reprise économique américaine, il y a de nouveau l’espoir d’un autre plan de relance qui a été proposé à hauteur de 1 000 milliards de dollars.

Ce plan a permis de redonner vie au dollar américain après plusieurs jours d’affaiblissement par d’autres grandes devises.

Côté graphique, quels sont les prochains niveaux techniques ?

L’EUR/SUD se négocie sur ses nouveaux plus hauts à 1,1835. La prochaine résistance pourrait se situer à 1,1850 (plus haut de juin 2018, déjà brièvement franchie) et au-dessus à 1,1920. D’un autre côté, la zone de 1,1800/05 est maintenant le support immédiat, suivie de 1,1775.

A lire aussi : Ni bullish, ni bearish, comment trader sur un « marché kangourou » ?

L’euro a augmenté au cours de treize des quinze derniers jours de négociation par rapport au dollar américain. Par rapport à la semaine dernière, il a gagné près de trois cents pips.

Malgré des indicateurs techniques montrant un potentiel sur-achat, la paire a continué à augmenter, et jusqu’à présent, aucun signe de correction n’est visible et il semble même que la hausse s’accélère.

Forex

La paire de devises EUR/USD montre beaucoup de volatilité ces derniers jours avec une forte progression de la monnaie européenne.

L’EUR/USD est revenu d’un plus bas de 1,17315 sur la séance de Londres de jeudi matin à un nouveau plus haut de deux ans, dépassant le retracement de Fibonacci de 61,8 % de la période 2018-2020, le glissement de 1,2556 à 1,0636 et sondant la ligne de tendance baissière par rapport au pic de 2008.

Une clôture au-dessus de ces obstacles pourrait favoriser une poussée vers 1,2000, malgré des RSI quotidiens surachetés au-dessus de 80 et des écarts de la bande de Bollinger proches de leur plus grand nombre depuis les sommets de juin et mars.

Les gains importants enregistrés jusqu’à mardi pourraient avoir converti des positions longues nettes sur les marchés.

Cette semaine est également la plus chargée en ce qui concerne les rapports sur les bénéfices des entreprises.

Plus de 170 entreprises doivent présenter leurs résultats d’ici la fin de la semaine, et le marché devrait connaître quelques changements entre-temps, sur la base de ces données, des mesures de relance proposées et du nombre sans cesse croissant de cas COVID-19.

Pour aller plus loin :
5 actions à acheter pour vous protéger des krachs boursiers

Arnaud,
Rédacteur financier pour EnBourse

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION