Indice boursier

Définition de indice boursier

Les indices boursiers sont des éléments fondamentaux des marchés financiers.
Ils représentent une valeur de cotation générale, calculée en fonction des capitalisations boursières (portefeuilles) appartenant aux meilleures entreprises du marché.

On distingue les indices « principaux » qui reflètent la santé d’une place boursière, des indices dits « sectoriels » qui servent eux, à mesurer les performances de divers secteurs d’activités.

Une indice boursier n’est pas un titre financier mais un « actif sous-jacent », c’est à dire qu’il sert de support aux Options ou à la négociation de Contrats à Termes pour les produits dérivés.
Ces échanges dépendent donc directement de l’évolution du cours de l’indice boursier.

Principaux indices des marchés financiers.

Chaque place boursière possède son indice phare représentant les sociétés les mieux cotées du pays :

• A Euronext Paris : l’indice principal est le CAC 40. Il représente les 40 entreprises possédant la plus forte capitalisation boursière.

• A la NYSE de New-York : ici, c’est le Dow-Jones. A la différence du CAC 40, son calcul se base sur la valeur des actions des différentes entreprises qui le composent.

• A la Deutsche Börse de Francfort : le cours du DAX se base également sur le cours des actions. L’indice est composé d’un total de 30 sociétés.

Nouveaux indices.

En dehors des indices principaux, de nombreux autres indices voient le jour régulièrement.

C’est le cas par exemple des « indices responsables » (comme le FTSE4 Good à Londres).
Le classement des entreprises qui composent cet indice est basé sur de nombreux critères comme par exemple leur niveau d’engagement dans une politique de développement durable.

Sont aussi mis en avant leurs capacités à faire des investissements responsables : les transactions de leurs titres financiers comportent des risques limités, ne mettant pas en péril la durée de vie de l’entreprise.