Débutants : comment faire correctement vos devoirs

Débutants : comment faire correctement vos devoirs Quand on était à l’école, on nous donnait des devoirs pour s’exercer, comprendre et apprendre.
En trading (ou pour n’importe quoi que vous voulez apprendre) on doit garder la même dynamique si on veut être sûr de bien retenir les « leçons » : voici comment vous y prendre…




Comment vous organiser en semaine :

Peu importe ce qu’on veut apprendre, il y a toujours une partie théorique et une partie pratique.
Et on ne sait pas toujours combiner les deux : faut-il les séparer et se consacrer uniquement à l’un ou à l’autre ? Ou au contraire faut-il faire les deux en même temps ?
En trading, vous n’avez pas à vous poser la question.

En semaine : on trade.
Les marchés sont ouverts et c’est le moment de vous entraîner.

Vous prenez une stratégie et vous ne la lâchez plus de toute la semaine.
De même, choisissez seulement quelques valeurs pour commencer, pas la peine d’en surveiller 50 ! Sinon, vous allez vous éparpiller.

Si vous êtes un grand débutant, notez tout dans votre journal de trading :
vos trades
les raisons d’ouverture
les raisons de fermeture
votre état d’esprit au moment où vous ouvrez une position, ou quand vous la fermez

Vous pouvez écrire ce que vous voulez et ce qui vous semble digne d’intérêt.

Exemple :

Journal de trading débutants (Cliquez pour agrandir)

Si vous êtes un peu moins débutant, vous avez déjà appris à contrôler certaines choses. Vous pouvez alors vous contenter de noter les résultats de la journée.
À la fin de la semaine, vous ajoutez quelques notes si besoin :

Exemple :

Journal de trading avancé (Cliquez pour agrandir)

Que faire le week-end ?

Le week-end, vous ne pouvez pas trader, donc, vous vous penchez sur la théorie.

C’est le moment parfait pour revoir les vidéos des formations par exemple.
Vous pouvez aussi varier un peu et lire des ouvrages sur la bourse, l’économie, le développement personnel…

C’est aussi le moment de reprendre vos trades. Vous ouvrez vos graphiques et votre journal.
Ce qui doit d’abord vous intéresser, ce n’est pas le résultat des trades, mais les raisons pour lesquelles vous les avez ouverts ou fermés.

Si votre trade est gagnant, alors que vous n’avez pas respecté les règles, c’est un coup de chance et vous ne devez pas recommencer.
Si au contraire votre trade est perdant, mais que vous avez bien suivi votre stratégie, vous pouvez être fier : c’est un signe de progrès.

Malgré votre petite perte financière, un trade perdant peut psychologiquement être un trade gagnant, et vice versa :

Analyser ses trades

Ne cherchez pas à avoir de bons résultats. Cherchez d’abord à ce que chaque trade ait une raison d’être logique.

Si ce n’est pas le cas, ajustez votre trading en fonction.

Remarque : si vous tradez sur le forex, résistez à l’envie de reprendre le dimanche soir.

Finissez votre week-end tranquillement et reprenez le lundi en même temps que la majorité des traders. Vous aurez de meilleurs résultats et des frais moins élevés.

Faites le bilan :

Même si vous notez vos résultats dans un journal, vous n’avez pas besoin de déprimer pour une journée en négatif, ou au contraire d’être trop euphorique pour une journée en positif.

Les résultats, « les vrais » se regardent au minimum sur 1 mois de trading.

Les résultats journaliers ne servent que pour vos devoirs du week-end. Et encore une fois, ce n’est pas les gains ou les pertes qui sont importants, mais la manière dont vous avez gagné ou perdu.

À la fin du mois, si vous le voulez, vous pouvez faire un petit bilan.
Faites ensuite un bilan trimestriel : c’est à partir de là que vos résultats commencent vraiment à avoir du poid.

Et enfin, faites aussi votre bilan annuel : c’est le plus important de tous.
Comme vous le savez, le mien, je le fais avec vous depuis les débuts du blog !

Comment organisez-vous votre apprentissage ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.