Comment multiplier par 13 son capital en 1an ?

Réussir ses rêves

Derrière cette affirmation à priori démentielle se cache un moyen de changer pour la vie.
Impossible ? Si vous en êtes vraiment persuadé, ne lisez même pas la suite. Mais si vous êtes prêts à casser vos certitudes et repousser vos limites personnelles alors, suivez-moi maintenant !

Vous voulez savoir comment multiplier votre investissement par 13 en 1 an ? C’est simple.

Il vous suffit de gagner 1% par jour, 5 jours sur 7, pendant 1 an.
1 petit %, jour après jour. Pas besoin d’avoir raison à tous les trades : 2 trades gagnants et 1 perdant à chacun 1% et l’objectif est atteint avec 66.7% de réussite.
Cela correspond aussi à 25% par mois, pendant 12 mois. Vous voyez qu’en décomposant l’action, cela semble déjà bien plus réalisable.
Petite devinette : savez-vous comment on mange un éléphant ? Non ? Eh bien une bouchée à la fois. 🙂

J’ai « mangé mon éléphant » en 2009 et je connais d’autres personnes qui l’ont fait. C’est possible.
Encore faut-il avoir le bon mental. Voici 3 étapes pour y arriver :

Croire que c’est possible

Nous vivons dans une société castratrice. La télévision, l’école, les films… nous sommes inondés d’informations qui nous donnent un modèle social à suivre. Et ce modèle nous dit, entre autres, que pour être riche il faut soit être né au bon endroit, soit gagner au loto. Sinon vous êtes bon pour un 9h-18h jusqu’à 65ans, tout ça pour une retraite minable.

Laissez-moi vous raconter une histoire vraie, celle de la course du mile. On a longtemps cru qu’il était impossible de courir le mile (1.6km) en moins de 4 minutes. Aucun athlète n’avait jamais réussi. Même les scientifiques avaient affirmé que si l’on essayait de courir plus vite, le corps humain exploserait !
Un jour en 1956 Roger Bannister vainquit la barre des 4 minutes. Que se passa-t-il ? L’année suivante, 36 coureurs passèrent cet ancien palier réputé impossible. Et l’année suivante, 300 !
Dès que les gens eurent la preuve que c’était possible, ils y sont arrivés… Tout ça pour vous dire que vous ne devez laisser personne vous dire ce qui est possible, ou impossible. Visez grand, visez haut, croyez en vous et ignorez les critiques.

Avoir la rage

J’entends souvent qu’il faut être motivé dans la vie. Ça me fait rire. Il ne faut pas être motivé, il faut avoir LA RAGE nom de Dieu !
Vous n’avez qu’une vie, vous n’avez qu’une seule chance de bien faire. Ne l’oubliez pas : tout ça sera vite fini. Quelle trace voulez-vous laisser derrière vous ?
BOUGEZ-VOUS, BOUGEZ-VOUS TOUT DE SUITE. Ça m’est parfaitement égal en faisant quoi, de la bourse ou n’importe quoi d’autre, faites ce que vous voulez. MAIS FAITES.

Vous pouvez devenir riche, vous pouvez devenir libre, vous pouvez faire le bien autour de vous, vous pouvez inspirer les gens au lieu de baver sur la réussite des autres, vous plaindre des mauvaises nouvelles à 2 balles 50 du vingt heures. Vous pouvez voyager et aider les autres, que vous soyez jeune ou vieux, avec ou sans conjoint, avec ou sans enfants.

Arrêtez de vous demander ce que vous foutez là, l’air ahuri, entre 2 rayons de carouf, à acheter des merdes dont vous n’avez pas besoin.
Levez-vous chaque matin avec l’envie de « tout bouffer ». Mettez-vous 2 claques, prenez un bon café et réfléchissez à ce que vous pouvez faire d’utile pour votre vie.
J’espère avoir été clair.

Une technique et une discipline parfaite

Vous avez toute l’envie du monde, vous vous sentez capable. C’est bien. Mais pas suffisant. Votre énergie doit être canalisée dans la maîtrise de la technique et dans une rigueur au quotidien.
Pour cela, il n’y a pas 36 solutions. Il faut :

Il faut apprendre : pour faire progresser votre technique, il faut être un boulimique de l’apprentissage, lisez mon livre de bourse, mais lisez en plein d’autres ! Tant que vous n’avez pas tout compris, tant qu’il manque des informations, continuez à vous instruire. Pas besoin d’école ou de diplômes, tous les livres du monde sont à portée de clic aujourd’hui. Donc aucune excuse.

Il faut s’organiser : la discipline, ce n’est pas un talent mystérieux réservé à certains moines Shaolin dans une montagne sacrée. C’est simplement une bonne organisation. D’une bonne organisation, découle de bonnes habitudes. Des bonnes habitudes, découle la discipline. Fin de l’histoire. Commencez dès aujourd’hui à écrire votre organisation quotidienne et collez-la au mur.
Chaque matin, prenez votre petit dèj et lisez à haute voix ce que vous avez à faire. Sans soupirer, avec le sourire, même. Et rendez-vous des comptes à la fin de la journée.

Voilà, j’espère ne pas vous avoir trop agressé, c’était un billet d’humeur 🙂
Je vous laisse avec cet extrait du film « À la recherche du bonheur » que vous devez voir d’urgence si ce n’est pas fait :


À très bientôt,
Sylvain March.