Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Comment investir dans l'immobilier tokenisé ?

Immobilier tokenisé
Mis à jour le 23 Nov. 2022 à 16h12

La recherche de performances et de rendements est un pilier essentiel dans les activités des traders et des investisseurs. Avec l’avènement des crypto-monnaies, de nouvelles formes d’investissements se développent. C’est notamment le cas des investissements dans l’immobilier tokenisé. Qu’est-ce que c’est et comment générer des revenus passifs ?

Comment fonctionne l’immobilier tokenisé ?

La tokenisation est la pratique permettant à tout objet d’être numérisé et enregistré sur une blockchain. Autrement dit, l’objet devient « On-chain », « sur la chaîne ».

Les NFT, par exemple, représentent des œuvres d’art hébergé sur une blockchain comme Ethereum. Un autre exemple, le stablecoin USDC de Circle est en réalité le résultat de la tokenisation du Dollar américain.

Ainsi, tout objet tokenisé devient un token.

Cette tokenisation tire un avantage inhérent à la blockchain : la garantie de propriété. En effet, un token n’est pas duplicable. Ainsi, il est unique et permet de garantir la propriété à son détenteur.

Alors que les cas d’utilisation des tokens se développent massivement, l’immobilier ne fait pas exception. Cette pratique est en effet très en vogue outre-Atlantique et commence à s’implanter en Europe.

Lorsque l’on parle d’immobilier tokenisé, il s’agit de la tokenisation de l’acte de propriété du bien immobilier.

Pour faire simple, l’acte de propriété se transforme en jetons. Ces tokens sont, par la suite, mis à la vente auprès des investisseurs.

Ces derniers investissent leur capital en acquérant des tokens du bien et deviennent propriétaires d’une partie de ce dernier.

Ils peuvent également revendre tout ou une partie de leurs investissements à tout moment suivant les mouvements des prix du marché.

Immobilier tokenisé
Le principe simplifié de l’immobilier tokenisé

De façon concrète, imaginons que je vendes un immeuble pour 1 000 000 euros. Selon mon besoin, 1 000 000 tokens sont créés et vendu par une société telle que RealT ou encore Vave.

Des investisseurs vont se positionner sur ma maison et acheter des tokens. Ils peuvent acquérir la totalité des 100 000 tokens ou le montant qu’ils souhaitent.

Ils deviennent propriétaires selon le pourcentage investi et touchent un rendement sur les loyers de l’immeuble. De mon côté, je vend mon bien et bénéficie du montant de la vente.

À lire aussi :

RealT, l’investissement immobilier crypto

De plus en plus de compagnie se tourne vers l’immobilier tokenisé. C’est le cas de RealT, l’une des premières et des plus importantes actuellement.

Son nom vient de la contraction entre « Real Estate Property », traduit par « Bien immobilier » et « Token »

Basé aux Etats-Unis, RealT se positionne comme « une plateforme qui offre des investissements simplifiés dans l’immobilier ».

Sa renommée tient au fait qu’elle donne accès à l’investissement immobilier à tous dès 50$ et sans connaissances approfondies dans les technologies blockchain ou dans l’immobilier.

Immobilier tokenisé RealT
Exemple de bien tokenisé sur RealT

Son fonctionnement est relativement simple.

La vente d’un bien immobilier génère automatiquement la création d’une société LLC, l’équivalent de SARL en France. C’est cette LLC qui possède réellement le bien mais qui redistribue ses parts auprès des investisseurs.

Suivant le montant du bien sous-jacent, cette société créé un certain nombre de tokens exclusifs à chaque bien. Ainsi, chacun de ces biens est indépendant. Si bien que même si RealT venait à faire faillite, la mécanique fonctionnerait toujours et les investisseurs resteraient propriétaires de leurs tokens.

Ces tokens sont ensuite mis à la vente auprès d’investisseurs.

Les smart contracts agissent comme gestionnaires. Ils déterminent le pourcentage des loyers à reverser aux investisseurs, le pouvoir de vote de chaque investisseur en fonction du nombre de tokens en leur possession, etc

Pour aller au-delà de ce marché, les tokens sont échangeables sur des DEX comme Uniswap.

Les avantages d’investir dans l’immobilier crypto

Investir dans l’immobilier crypto procurent de nombreux avantages.

Tout d’abord, il permet de générer des revenus passifs crypto. Dans le cas de RealT, les rendements peuvent atteindre les 10% par an, ce qui est tout à fait intéressant.

De plus, ces rendements sont restitués en USDC. L’utilisation de ce stablecoin rend ce loyer stable sans risque de volatilité.

L’accessibilité représente également un point très avantageux pour les investisseurs débutants.

La plupart des investissements minimums se situent sous les 200$. Même si ce montant est important, il est bien moindre que les entrées dans les entités physiques.

Ainsi, l’immobilier tokenisé s’ouvre à tous pour une somme très modique.

L’accessibilité est également géographique. Le recours aux technologies blockchain permet aux investisseurs du monde entier d’accéder à ces services sans restriction.

Il est donc possible pour un investisseur français de se positionner sur un bien situé sur le sol américain, par exemple.

De plus, les démarches longues et fastidieuses propres à l’investissement immobilier se trouvent largement réduites. Ce type d’investissement ne nécessite pas l’intervention d’un notaire.

La blockchain, publique, infalsifiable et décentralisée joue le rôle de tiers de confiance. Cela réduit donc les frais mais également les délais.

Là où l’achat d’un bien ou l’investissement dans une SCPI prend un temps considérable, l’immobilier tokenisé offre des délais inférieurs à 24h.

Enfin, ce nouveau type d’investissement peut être réalisé dans plusieurs optiques.

En effet, l’achat d’un token immobilier peut se faire à tout moment en quelques clics. Par conséquent, la vente de ce titre peut également se faire à tout moment.

La gestion et l’échange de ces titres se font en peer-to-peer, instantanément et bénéficie de la sécurité de blockchain. Ceci créé un marché dynamique et le prix des tokens immobiliers varient en fonction de l’offre et de la demande.

Les investisseurs ont ainsi le choix entre :

  • Investir sur le long terme et toucher les rendements réguliers
  • Trader ces titres et effectuer des plus-values sur l’achat et la revente.

L’immobilier tokenisé est donc encore timide, mais tend à se démocratiser tant par sa facilité d’accession que par les revenus passifs intéressants qu’ils proposent.

L’univers crypto regorge d’opportunités. Pour ne pas les manquer, rejoignez la formation Crypto Rider et formez vous à ce marché pour commencer à générer des revenus cryptos dès maintenant !

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous