Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Bien choisir son style de trading en fonction de ses besoins

6 janvier 2021 / Clemence - Coach EnBourse / Dernière mise à jour : 22 janvier 2021 Sept portes dont une blanche mise en valeur par un tapis rouge

De nombreux traders se lancent dans le trading en étant persuadés qu’ils ne feront que de l’investissement, du scalping, de l’intraday ou encore du swing-trading…
Mais il faut bien prendre conscience que
le style et la pratique de trading choisis initialement avec peu d’expérience, ne sont pas toujours en adéquation avec les contraintes et les objectifs de chacun.
EnBourse revient sur les différents paramètres à prendre en compte pour adopter le style de trading le plus approprié, et passe en revue les outils qui peuvent aider les traders dans leur choix.  

Se tromper de style de trading : exemples d’erreurs fréquentes

Il ne s’agit pas ici de revenir sur les différents styles de trading et les unités de temps afférentes, mais plutôt de déterminer les problèmes que le trader risque de rencontrer en cas de mauvais choix, et comment l’aider à y remédier.

Á lire aussi : Quelle unité de temps pour quel style de trading

Il est nécessaire de procéder à un diagnostic précis de ses besoins et de ses contraintes pour éviter de se retrouver dans des situations délicates.
Sont présentées ci-dessous quelques études de cas qui mettent en avant les erreurs les plus courantes :

  • Exemple 1
    Un trader souhaite se lancer dans le day trading, c’est-à-dire trader sur une unité de temps courte (entre M5 à M15).
    Ayant peu de temps libre en raison de son activité salariée à temps plein en journée, il décide d’ouvrir malgré tout une position à l’occasion d’une pause, vers 11h20. Malheureusement, il ne peut revenir à la surveillance de son trade que vers 14h50.
Graphique d'une position en UT courte
Illustration de la prise d’un trade en UT courte, que le trader ne peut surveiller en raison de son activité professionnelle.
  • Le graphique illustre très bien le fait que le trade n’a fait l’objet d’aucune surveillance sur l’unité de temps requise.
    Le prix est donc allé toucher le stop. La position est ainsi soldée au moment où le trader reprend le contrôle de ses graphiques…
    Ce dernier a malheureusement subi la situation, et n’a rien pu faire : éventuellement couper sa position avant bien avant que le stop ne soit touché ou encore sortir à breakeven au moment du retournement de tendance.
    Le Day trading en journée est donc peu compatible avec une activité prenante annexe.

  • Exemple 2
    Un trader disposant de 50€ de capital, souhaite se lancer en bourse avec un horizon de temps moyen terme, en UT H4, voire daily.
Prise de position graphique et calculateur
Le calculateur de position EnBourse, sur la base d’un capital de 50€, donne le nombre de lots que vous pouvez acquérir sur du Forex. Malheureusement, la position correspondante est très peu significative : 0,00022 lots.
  • Les positions qui seront prises risquent d’être particulièrement modestes. En effet, en raison de la faible taille de position, non seulement le courtier ne permettra peut-être pas d’ouvrir le trade (taille minimum requise sur certains instruments), et si la position est ouverte, le trader sera obligé d’attendre relativement longtemps avant de la fermer pour que le bénéfice soit significatif.
    Le trading moyen terme n’est donc pas adapté à un si petit capital.

  • Exemple 3
    Il est dangereux de se lancer dans du scalping sans disposer de certaines notions de base (ce que sont les chandeliers japonais, une tendance, etc.).
    Par conséquent, ne pas maîtriser la technique nécessaire risque de décourager rapidement le trader et de le délester de son capital en un temps record.
  • Exemple 4
    Un trader souhaite se lancer dans un investissement sur le long terme, et exclusivement sur les paires de devises.
    Avec un minimum d’expérience dans le domaine, ce trader aurait connaissance du fait que ce type d’instrument financier n’est pas adapté à ce style de trading.
    Là encore, il conviendra d’adapter son style de trading, ou changer d’instruments financiers.

Et ce ne sont là que les problèmes les plus fréquents, mais il est courant d’en rencontrer bien d’autres.

Les éléments à prendre en compte pour choisir son style de trading

Le style de trading que le trader va adopter ne dépendra donc pas uniquement de ce qu’il souhaite, mais aussi de ce qu’il est en mesure de faire. Du moins dans un premier temps.

Ainsi, pour que le style de trading soit adapté aux besoins du trader, il faut faire attention à plusieurs éléments :

  • La disponibilité
    Par jour, le trader dispose d’un certain « temps libre », c’est-à-dire qu’il sait à peu près combien de temps il peut consacrer au trading quotidiennement ou de façon hebdomadaire.
    Cela lui permettra ainsi de définir les unités de temps sur lesquelles il peut trader, et utiliser les stratégies adéquates.

  • Le capital
    Plus le capital du trader est significatif, plus il est en mesure de prendre une taille de position confortable, avec la mise en place d’un stop éloigné.
    Dans le cas inverse, avec un capital réduit, le trader est obligé de rapprocher le stop pour pouvoir prendre une taille de position convenable. Parallèlement, il sera contraint de raccourcir son « horizon de temps », s’il souhaite profiter d’un bénéfice-risque satisfaisant.
    Ainsi, quoi qu’il arrive, le trader soit toujours adapter son style de trading aux possibilités que lui donne son capital de départ.
  • Le type d’instrument tradé
    Tous les types d’instruments ne sont pas forcément adaptés à tous les styles de trading.
    Par conséquent, il convient de vérifier lesquels sont plutôt dédiés à l’investissement, d’autres à la spéculation ou encore au scalping.
    Il convient de se renseigner en amont !

  • Le niveau d’expérience
    Plus le trader a d’expérience et plus il pourra se permettre de choisir le style de trading qu’il souhaite pratiquer. Voire surfer entre plusieurs, une fois le trader habitué à une certaine discipline et surtout à suivre une stratégie, selon les instruments financiers tradés, les courtiers auprès de qui il dispose des comptes (CFD, compte-titres, crypto…), les unités de temps identifiées, etc…
    En revanche, lorsque le trader débute, l’acquisition de bons réflexes est nécessaire si les positions défilent, et que ce dernier a l’impression qu’il ne comprend pas ce qu’il fait parce qu’il n’a pas le temps de réfléchir. dans ces conditions, il y a un problème avec l’unité de temps, et par extension, avec le style de trading choisi.

Se faire aider pour choisir son style de trading : rejoindre la communauté EnBourse

Si un trader a un doute sur la stratégie et le style de trading qui lui conviendraient le mieux en fonction des éléments ci-dessus, il ne faut pas hésiter à se faire épauler ou demander des précisions.

Pour aller plus loin : Comment se faire accompagner efficacement en trading ?

Et la communauté EnBourse est là pour conseiller les débutants, échanger avec les plus aguerris, répondre à toutes les questions qui peuvent se poser sur des prises de position ou telle ou telle stratégie.
La team EnBourse, composée de modérateurs, coach et encadrants se met à la disposition de ses membres :

  • sur le forum
  • par le biais du formulaire de contact ou le chat qui se trouve sur la page des formations et en accès libre lors de la navigation sur le site
  • au moyen de la plateforme digitale EnBourse Elite, véritable salle de marché communautaire mise à la disposition des traders de tous niveaux pour la troisième année consécutive en 2021.

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite


Pour en savoir plus : Trading communautaire : les 4 avantages pour l’investisseur

Avatar autheur

Rédactrice financière

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture formation Day Trader