Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Obligations atypiques du marché boursier

Contrairement aux actions, il existe toutes sortes d’obligations. Les entreprises disposent de plus de flexibilité pour modeler leurs conditions avant l’émission de leurs obligations.
Voici une liste non exhaustive des obligations atypiques pouvant être trouvées sur le marché :

Sommaire :

Sucettes colorées

Les obligations à taux variable

Certains émetteurs peuvent décider de ne pas fixer le montant du coupon, mais au contraire de laisser le taux varier en fonction de critères définis à l’avance.
Pas de panique, ce n’est pas l’émetteur qui décide de votre rémunération à chaque détachement de coupons : ce taux est corrélé à un taux de référence, le plus souvent les principaux taux IBOR (EURIBOR et EONIA/€STR pour l’Europe).
L’intérêt de ces obligations est de parier sur une hausse des taux de référence, ou de vous en protéger. Dans un tel cas votre rendement s’appréciera, mais il s’agit d’être sûr de son coup !

Les obligations à taux indexé sur l’inflation

Le principe des obligations à taux indexé est identique à celui des taux variables : Le rendement varie dans le temps.
Ici, l’inflation est le critère de la variation du taux. Si l’inflation augmente, votre rente aussi, et inversement. L’intérêt est donc ici de se protéger contre un retour de l’inflation.

Les obligations à coupon zéro

Ici, point de rente ! Ces obligations ne délivrent aucun coupon. Alors quel intérêt de les avoir ? Et bien ici la règle de la cotation à 100 % au début n’est pas la même. Elle est émise à une valeur en-dessous de 100 %, par exemple 70 %, puis elle est remboursée à 100 %. Vous gagnez donc une plus-value entre la différence de cotation du début à la fin.

Les obligations convertibles

Ces obligations sont, dans des critères bien définis à l’avance, échangeables contre des actions de l’entreprise. Oui, vous pouvez transformer des obligations en actions !
Évidemment, ce n’est pas toujours intéressant. Mais si le cours de l’action devient supérieur au cours de conversion de l’obligation, alors il y a un intérêt d’échanger vos obligations en actions pour les revendre ensuite et réaliser une plus-value.

Les obligations perpétuelles

Certaines obligations n’ont pas de date de remboursement. L’entreprise vous remboursera quand elle le souhaitera, ou dans certaines conditions. L’effet sur le cours de l’obligation est important, car l’effet « aimant » du 100 % ne fonctionne plus aussi bien. Le cours de l’obligation sera donc plus volatile.

Avatar autheur

Coach EnBourse
boursopedia Marchés boursiers Marché Obligations Obligations atypiques du marché boursier

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Marché chinois

Marchés boursiersMarché Actions

La Chine suscite toujours autant l’intérêt de très nombreux investisseurs alors que ces derniers n’hésitent…

Fonds diversifiés prudents

Marchés boursiersFonds et ETF

Les fonds en euros des contrats d’assurance vie voient leur rendement baisser d’année en année.…

FIP (Fonds d’Investissement de Proximité)

Marchés boursiersFonds et ETF

Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ressemblent en tout point aux FCPI. Il s’agit à…