Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Metaverse définition

La pandémie a complètement transformé la main-d’œuvre mondiale, notamment la façon dont nous travaillons, le lieu où nous travaillons et les outils que nous utilisons pour être productifs. Parmi les tendances technologiques qui ont gagné en popularité pendant cette période figure le metaverse.

Il s’agit tout d’abord d’un univers numérique qui associe la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour créer une expérience immersive. Cette technologie était auparavant utilisée pour les plateformes de jeux vidéo.

Aujourd’hui, des entreprises comme Meta (anciennement Facebook) ont tenté de coloniser l’univers virtuel.

Sommaire :

Le metaverse crypto

Le metaverse, c’est quoi ?

Le concept de metaverse n’est pas nouveau. Il a été décrit pour la première fois en 1992 dans le roman Snow Crash. Plusieurs entreprises ont ensuite développé des communautés en ligne basées sur ce concept, notamment Second Life, lancé en 2003.

Dans le metaverse, les gens utilisent des avatars pour se représenter, communiquer entre eux et construire virtuellement la communauté. La monnaie numérique est utilisée pour acheter des vêtements – ou des armes et des protections dans le cas des jeux vidéo – et de nombreux autres articles.

Les utilisateurs peuvent également voyager virtuellement dans le metaverse pour le plaisir, sans but précis, à l’aide d’un casque de réalité virtuelle et de manettes.

Ce monde virtuel crée une expérience tridimensionnelle afin que les gens puissent interagir les uns avec les autres de manière plus immersive, mais pas physiquement.

Il fusionne les mondes réel et virtuel, offrant aux utilisateurs un espace en 3D pour se rencontrer, travailler, faire des achats et faire tout ce qui est possible sur l’internet et plus encore.

Metaverse : un monde virtuel sur internet

Le metaverse est un monde virtuel et interopérable. L’interopérabilité est une composante essentielle du metaverse, ce qui signifie que les informations sont échangées entre différents systèmes de manière transparente.

Les participants au metaverse peuvent participer à des économies virtuelles décentralisées alimentées par des crypto-monnaies (comme le SENSO de Sensorium Galaxy).

Il s’agit notamment de places de marché où les utilisateurs peuvent acheter, vendre et échanger des articles tels que des actifs numériques comme des avatars, des vêtements virtuels, des NFT et des billets pour des événements.

De nombreuses personnes considèrent l’achat de biens numériques comme un actif qui s’appréciera.

Les pièces du metaverse ont connu une forte croissance. Par conséquent, posséder une propriété dans les jeux du metaverse pourrait être lucratif pour le retour potentiel sur investissement.

Les terres populaires du metaverse disponibles à la vente sont The Sandbox, Decentraland et Cryptovoxels, qui sont toutes disponibles sur les sites correspondants ou sur le marché secondaire sur OpenSea.

Exemple de la place de marché NFT Opensea
Exemple de la place de marché NFT Opensea.

L’internet est un réseau composé de milliards d’ordinateurs, de millions de serveurs et d’autres appareils électroniques. Une fois en ligne, les internautes peuvent communiquer entre eux, consulter et interagir avec des sites web, et acheter et vendre des biens et des services.

Le metaverse n’est pas en concurrence avec l’internet, il s’en inspire. Dans le metaverse, les utilisateurs traversent un monde virtuel qui imite certains aspects du monde physique à l’aide de technologies telles que la réalité virtuelle (VR), la réalité augmentée (AR), l’IA, les médias sociaux et la monnaie numérique.

L’internet est un outil que les gens « parcourent ». Mais, dans une certaine mesure, les gens peuvent « vivre » dans le metaverse.

NFT, crypto et metaverse

Sur le plan monétaire, le metaverse est sûr car la technologie blockchain garantit que toutes les transactions effectuées dans un monde virtuel sont publiques, faciles à suivre et sûres à tout moment.

La technologie blockchain du metaverse est encore en cours de développement, mais le concept de ce monde numérique est bien développé.

La blockchain s’est avérée être une technologie utile pour six domaines clés du metaverse : la preuve numérique de propriété, la collectibilité numérique, le transfert de valeur, la gouvernance, l’accessibilité et l’interopérabilité.

Un actif peut être matériel (maison, voiture, argent, terrain) ou immatériel (propriété intellectuelle, brevets, droits d’auteur, marque).

Les biens immatériels notamment détenus dans un metaverse (terrains, œuvres d’art…) sont généralement tokenisé sous la forme de NFT (Non Fongible Token). Ces NFT sont uniques et infalsifiables et il est possible de les vendre (valeur perçue – rareté).

Les jetons non fongibles (NFT) semblent donc jouer un rôle important dans l’utilité et la popularité du metaverse. Les NFT sont un type d’actif numérique sécurisé basé sur la même technologie blockchain que celle utilisée par les crypto-monnaies.

Au lieu d’une monnaie, un NFT peut représenter une œuvre d’art, une chanson ou un bien immobilier numérique. Un NFT donne à son propriétaire une sorte d’acte numérique ou de preuve de propriété qui peut être acheté ou vendu dans le metaverse.

Pratiquement tout ce qui a de la valeur peut être suivi et échangé sur un réseau blockchain, ce qui réduit les risques et les coûts pour toutes les parties concernées.

La technologie blockchain offre une solution transparente et rentable, ce qui en fait une solution idéale pour le metaverse.

Comment investir sur le metaverse ?

Afin d’investir sur le metaverse, il est possible de se diriger directement vers les plateformes du type The Sandbox ou Decentraland pour acquérir des parcelles de terrains (paiement en crypto-monnaies pour obtenir un terrain sous forme de NFT – revendables sur des plateformes telles que Opensea).

Il est également possible d’acquérir d’autres types de propriétés tels que des œuvres ou des articles de mode virtuels. En outre, les investisseurs peuvent acheter les crypto-monnaies natives de ces plateformes (SAND) afin de profiter de l’éventuel développement de la plateforme.

Plus globalement, les investisseurs peuvent miser sur le développement du secteur global en acquérant les actions des acteurs majeurs du metaverse. Parmi ces acteurs, il est possible de citer Meta (anciennement Facebook) qui a beaucoup investi dans le metaverse ou encore Epic Games et Microsoft

Toutefois, il faudra peut-être attendre des années, voire une décennie, avant de voir apparaître un metaverse à part entière.

Il y a encore de nombreux obstacles techniques à surmonter, à commencer par le fait que le monde ne dispose pas d’une infrastructure en ligne capable d’accueillir des millions (voire des milliards) de personnes utilisant le metaverse en même temps.

Une connexion internet ininterrompue et fiable est un élément clé du metaverse, car un scénario de monde virtuel défectueux n’est pas exactement ce à quoi le metaverse est censé ressembler.

Les technologies telles que la 5G et l’edge computing sont encore en cours de développement et ne peuvent actuellement pas répondre aux exigences d’une infrastructure complexe telle qu’un metaverse global.

Avatar autheur

Rédacteur financier

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents