Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Liquidity Pool (Pool de liquidité) définition :

L’écosystème qui évolue constamment est la Finance décentralisée. On voit apparaître de nouveaux outils et concepts pour décentraliser des services comme les prêts, les emprunts et les échanges actifs. Parmi ces concepts, on retrouve les Liquidity Pool (Pool de liquidité). Un pool de liquidités est une réserve de tokens librement déposés dans un exchange (place de marché) décentralisé.

Les pools de liquidités sont des acteurs majeurs pour utiliser la finance décentralisée, mais qu’est-ce que c’est exactement ? Et comment fonctionnent-ils ?

Sommaire :

Pool de liquidité définition :

Les Liquidity Pool (ou pool de liquidité) sont des réserves de liquidités. Ce sont des jetons bloqués dans un smart contract. Ils sont exploités dans divers projets, comme les plateformes d’échanges décentralisés ou encore des protocoles de lending.

Les principaux acteurs qui utilisent ces pools sont :

  • Les fournisseurs de liquidités : ils déposent les jetons dans la réserve pour avoir en échange une récompense.
  • Les utilisateurs de ces liquidités : ils accèdent à ces réserves pour faire diverses actions comme des échanges ou des emprunts.

Il faut mettre en avant l’importance des pools de liquidités en DeFi, qui jouent un rôle majeur, car à l’inverse des courtiers classiques (centralisés), les DEX ne fonctionnent pas sur le principe d’un carnet d’ordre qui permet aux vendeurs et acheteurs de trouver un prix d’entente, dans le but de s’échanger des actifs.

Voici le modèle type d’un carnet d'ordres :

  • Les acheteurs visent à acheter un actif au prix le plus bas possible
  • Les vendeurs se concentrent sur la vente de l’actif au prix maximum.


Les carnets d’ordre ne peuvent pas être compatibles avec le système de la blockchain aussi bien pour la demande, le volume d’échange et les frais de transaction. C’est pourquoi il y a les pools de liquidités.

Cela permet à un utilisateur d’échanger un token et de recevoir les liquidités de manière instantanée. Le prix d’échange n’est donc plus déterminé par un carnet d'ordres, mais par un Automated Marker Maker (AMM), et la liquidité est apportée par les pools.

Les pools de liquidité fonctionnent donc en relation avec un AMM permettant d’offrir des échanges, emprunts, prêts décentralisés et sécurisés au sein de la blockchain en se basant sur la technologie des smart contracts.

Fonctionnement pool de liquidités

Les pools de liquidité sont essentiellement un ensemble de fonds déposés par les fournisseurs de liquidité dans un smart contract. Il y a généralement deux cryptomonnaies qui sont réparties à valeur égale au sein de la pool.

Un Automated Market Maker (AMM) a donc plusieurs fonctions dans un pool :

  • Il s’occupe d’équilibrer la part de token au sein de la pool
  • Il établit un prix d’échange pour la paire en question.

Lorsqu’un utilisateur souhaite acheter, il n’a pas besoin de compter sur un vendeur à ce moment précis. Au contraire, une liquidité adéquate dans le pool permet l’exécution de la transaction. On ne retrouve pas de vendeur de l’autre côté de la transaction lorsque vous achetez un token sur un DEX. C’est l’algorithme (AMM) lui-même qui gère l’ensemble de la transaction.

Un élément important, dans le fonctionnement d’une pool de liquidité, est la possibilité pour n’importe quel utilisateur de devenir un fournisseur de liquidité au sein de la pool.

Lorsque des liquidités sont fournies à un pool, le fournisseur de liquidités (LP) reçoit des jetons spéciaux appelés jetons LP en proportion de la quantité de liquidités qu’il a fournie au pool. Lorsqu’une transaction est facilitée par le pool, une commission est répartie proportionnellement entre tous les détenteurs de jetons LP.

Si le fournisseur de liquidité veut récupérer sa liquidité sous-jacente, plus les frais accumulés, il doit brûler ses jetons LP.

Rendement pool de liquidités

Les liquidity pools peuvent donc être vu comme un placement financier mais dans une version anonyme. Il n’y a pas de KYC, pas d’autorité globale, seulement un smart contract.

Dans ce placement, on peut recherche un Retour sur investissement plus élevée.
Les liquidity pools permettent de devenir market maker dans le but de profiter de ces rendements qui sont habituellement plus haut que le staking. Ils sont beaucoup plus accessible que la finance classique qui requiert souvent des investissements souvent très important.

Il est aussi intéressant car il n’y a pas d’intermédiaire, on retrouve simplement un smart contrat et les frais sont connus à l’avance et tout le monde peut participer.

Il faut tout de même faire attention car, miser sur une LP implique que vous misiez sur le long terme sur une paire de jeton. Si l’un des jetons se dévalue soudainement, vous ne seriez pas nécessairement en mesure de récupérer rapidement vos jetons pour les échanger.

Suivant les DEX que vous utilisez, vous trouverez des rendements très différents pour les pools. Vous pourrez également avoir différents choix de pools. Les plus connus sont pancakeswap, uniswap ou encore le protocole Bancor.

Exemple concret : le pool de liquidité pancakeswap

PancakeSwap est une application qui permet d’échanger des cryptoactifs de manière décentralisée sur la Binance Smart Chain. Pour le monde des cryptomonnaies, cette plateforme touche la plupart des fonctionnalités que l’on retrouve dans ce milieu comme l’échange d’actifs, les NFT, le farming mais également les pools de liquidités.

On retrouve également du « Yield Farming » pour les jetons qui sont dans les pools.

La plateforme PancakeSwap est donc composée de trois fonctionnalités majeures :

  • les pools de liquidités qui permettent aux utilisateurs de cette plateforme de déposer des jetons (des liquidités) dans des contrats intelligents et à d’autres utilisateurs d’échanger ces jetons de manière décentralisée,
  • le « Yield Farming » de jetons LP (« LP tokens ») qui permet aux utilisateurs qui apportent des liquidités aux pools de gagner des récompenses supplémentaires et
  • des pools de « staking » qui permettent aux utilisateurs d’entreposer leurs jetons $CAKE pour gagner des jetons supplémentaires.

Le jeton $CAKE est le jeton de gouvernance de la plateforme PancakeSwap.

À chaque échange, des frais de 0,17% sont donnés aux LP et 0,03% à l’équipe de développeurs de PancakeSwap.

Pour utiliser les fonctionnalités de Pancakeswap, vous devez posséder un compte metamask. Celui ci vous permettra de créer des LP pour les différentes pools proposés au sein de la plateforme.

Que cela soit sur Pancakeswap ou une autre plateforme décentralisé, les pools de liquidités permettent aux utilisateurs de pouvoir correctement utiliser différentes fonctions à leur disposition. Il faut bien entendu que celle ci soit importantes pour ne pas être en manque de liquidité.

Avatar autheur

Rédacteur financier
boursopedia Cryptomonnaie Technologie Blockchain Liquidity Pool (Pool de liquidité) définition :

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents