Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

DEX crypto (Exchange décentralisé)

DEX est l’acronyme de Decentralised Exchange que l’on peut traduire par « Echange décentralisé » en français. A l’instar d’un broker ou d’un courtier, les DEX sont des plateformes permettant à leurs utilisateurs d’acheter ou de vendre des cryptomonnaies. Dans le fonctionnement et les méthodes utilisées, elles s’opposent aux CEX (les exchanges centralisés).

Que sont-ils réellement et comme fonctionnent-il ? Offrent-ils plus d’avantages que les plateformes classiques ?

Sommaire :

DEX crypto

DEX crypto définition

Les exchanges se sont multiplié depuis quelques années avec l’apparition et le développement des cryptomonnaies. Le but de ces plateformes d’échanges est de facilité l’interaction entre les acheteurs et les vendeurs mais aussi d’apporter une certaine liquidité sur le marché.

Dès lors, on distingue deux types de plateformes d’échanges : les DEX (Exchanges Décentralisés) et les CEX (Exchanges Centralisés).

La trop grande centralisation des CEX est à l’origine de la création des DEX. Leur mission principal vise à atteindre le niveau optimal de décentralisation qui fait défaut aux exchanges centralisés de type Binance.

Les DEX crypto sont, comme leur nom l’indique, décentralisé ce qui induit qu’aucun tiers n’intervient dans les échanges entres les utilisateurs en Peer-to-Peer. Autrement dit, l’ensemble des échanges s’effectuent entre un vendeur et un acheteur uniquement. Le tout se déroule sur la blockchain grâce à l’utilisation des smart contracts.

Dans ce contexte, les utilisateurs conservent la totale maîtrise de leurs fonds sans être tributaires d’un intermédiaire.

Dans l’esprit décentralisé prôné par les cryptomonnaies, les DEX respectent sécurité, transparence et confidentialité sans se plier à quelconques exigences extérieurs.

Comment fonctionne un Exchange Décentralisé ?

Un exchange décentralisé fonctionne dans les grandes lignes comme un courtier basique. Il permet aux acheteurs et aux vendeurs d’effectuer des transactions sur le marché spécifique des cryptomonnaies et des NFT.

Là où il se démarque, c’est qu’il est hébergé par une blockchain et utilise les smart contracts pour fonctionner.

Il en existe plusieurs types dont voici les deux principaux :

  • Les DEX Automated Market Makers (AMM)

Sur ces plateformes, le prix d’achat et de vente est fixé automatiquement en fonction du prix du marché et de la liquidité présente sur la plateforme. C’est le cas par exemple d’Uniswap ou d’Osmosis.

DEX crypto Osmosis
Exemple de Omosis, DEX crypto AMM
  • Les DEX avec des orders book (carnet d’ordres)

Avec ce type d’exchange, les vendeurs et les acheteurs placent des ordres en fonction du prix qu’ils souhaitent pour leur transaction.

carnet d'ordre DEX crypto
Exemple de carnet d'ordre sur IDEX

Dans les deux cas, après qu’une transaction ait été effectuée, les informations relatives à l’échange sont inscrites sur la blockchain devenant ainsi immuables et consultables par tous et à tout moment.

Un exchange décentralisé se caractérise également par l’anonymat qu’il offre à ses utilisateurs. Les processus KYC sont totalement absents du fonctionnement d’un DEX. Aucun document personnel (carte d’identité, justificatif de domicile, avis d’imposition…) n’est nécessaire pour intégrer un DEX crypto.

Les DEX ne se basent que sur les clés publiques de leurs utilisateurs pour effectuer les échanges. Ainsi, nul besoin de justifier d’une identité quelconque tant que les utilisateurs possèdent un portefeuille crypto spécifique à la blockchain utilisée.

Le wallet crypto est en quelque sorte le lien qui uni l’exchange et l’utilisateur.

DEX vs CEX (Exchange centralisé) : les différences

Dans le fond, les exchanges, qu’ils soient centralisés ou non, fonctionne de façon similaire. Ils mettent en relations des vendeurs et des acheteurs crypto et facilitent les transactions entre eux.

Cependant, dans la forme, on observe de grandes différences, les DEX crypto se démarquant majoritairement par l’absence de tiers. Pour cela, ils sont hébergés directement sur les blockchains. C’est le cas par exemple de IDEX basé sur la chaîne de bloc Etheurem.

Les CEX, quant à eux, appartiennent à des sociétés et sont hébergés sur des serveurs. En ce sens, ils ressemblent en tout point à des courtiers classiques spécialisé dans les cryptomonnaies.

Enfin, la différence majeure entre un DEX et un CEX se résume à deux mots : clé privée.

En effet, en utilisant un DEX, les utilisateurs possèdent l’intégralité des fonds qui leur son propre. Lorsqu’ils procède à un échange, la plateforme demande la signature de la transaction des parties prenantes.

Cette signature repose sur un système de clé privée dont seuls les utilisateurs connaissent le code. Une fois la signature effectuée l’échange est pris en charge par les contrats intelligents puis il est inscrit sur la blockchain de façon sécurisée et immuable.

Dans le cas des exchanges centralisés, le processus est différent.

En effet, même si les utilisateurs possèdent un portefeuille et un compte, ils sont pas complètement maîtres de leurs fonds. Ils sont dépendants de la plateforme dont ils sont clients.

Lorsqu’un utilisateur souhaite acheter ou vendre une crypto-monnaie, il demande en quelque sorte à l’exchange de procéder à la transaction et de signer en son nom. L’utilisateur ne connaît pas sa clé privé, l’exchange oui. Cet état de fait pose un problème de confiance.

Si un exchange se trouve être malveillant ou en cas de hack, les fonds des utilisateurs sont complètement à la merci de leur plateforme d’échange.

DEX crypto vs CEX
Dans un exchange centralisé, les utilisateurs sont tributaires de la plateforme contrairement à un DEX où les utilisateurs effectuent des transactions en P2P et ont la maîtrise totale de leurs fonds.

Quels sont les avantages d’un exchange décentralisé ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, les DEX crypto offrent des avantages spécifiques qui comblent les lacunes des exchanges centralisés.

L’atout principal des DEX est de faire évoluer un environnement trustless (« sans confiance nécessaire »). Cela signifie qu’ils maintiennent la propriété des fonds aux utilisateurs. Jusqu’à la signature des transactions, les fonds restent à la portée de leur propriétaire.

Contrairement aux CEX, les fonds ne reposent pas dans les mains d’un tiers et les transactions sont réellement validées par les utilisateurs. De ce fait, les DEX n’exercent aucune censure ni aucun blocage de fonds.

L’absence de protocole KYC est un avantage certain comparé aux processus longs et fastidieux que certains exchanges centralisés exercent. En outre, cette différence s’explique par le fait que les DEX ne sont pas à proprement parlé des sociétés et qu’ils ne sont donc pas soumis aux règlementations du monde réel.

Les inconvénients d’un DEX crypto

Cependant, malgré les avantages importants qu’ils affichent, il n’en reste pas moins que certaines limites freinent leur adoption massif.

Dans un premier temps, nous l’avons dit, ils sont hébergé sur des blockchains. Malgré la forte décentralisation que cela procure, cela limite également le nombre de devises proposées par ces plateformes. Certes les connexions interchains se multiplient mais les offres de ces plateformes restent limitées et la liquidité est parfois remise en cause.

De plus, une majorité de DEX ne permettent pas l’utilisation de monnaie fiat. Cela peut être un inconvénient pour les débutants qui ne possèdent pas encore de crypto où pour ceux qui souhaitent investir dans une nouvelle devise sans se séparer de celles qu’ils possèdent déjà.

Cette limitation n’est pas cantonnée au nombre de devises mais s’étend également aux fonctionnalités proposées par les plateformes. Là où un CEX comme Binance offre de nombreux services, la plupart des DEX ne sont, en réalité, que des plateformes de vente et d’achat. Cette base peut être suffisante pour certains mais loin d’être fonctionnelle pour d’autres.

En outre, même si les fonctionnalités restent basiques, certaines plateformes peuvent être difficile à prendre en main et contre-intuitives surtout pour des débutants.

Selon la plateforme utilisée, les frais de transactions peuvent être assez élevés. Les plateformes hébergées sur Ethereum par exemple, afficheront des frais très élevés et rogneront le profit des utilisateurs.

Du côté de la sécurité, les DEX crypto peuvent paraître plus équipés que les exchanges centralisés. Ce faux semblant est renforcé par l’utilisation des wallets et des smart contracts. Cependant, contrairement à ce que l’on peut croire, les contrats intelligents ne sont pas infaillibles et peuvent être victimes de hack.

Enfin, la décentralisation parfaite n’est pas toujours facile à atteindre et, certaines plateformes, malgré de grands efforts, ne parviennent pas à cocher toutes les cases de l’indépendance parfaite.

À lire aussi :
Avatar autheur

Rédactrice financière
boursopedia Cryptomonnaie Exchanges crypto DEX crypto (Exchange décentralisé)
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents