Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Black Swan (cygne noir)

Avez-vous déjà entendu le terme « Black Swan » ? Il s’agit d’un événement imprévisible qui a un impact colossal (ici, sur les marchés boursiers). La théorie du Black Swan (cygne noir en français) a été théorisée par le statisticien Nassim Taleb, également ancien trader, pour spécifier la puissance de l’imprévisible.

En trading, les Black Swan peuvent être redoutables de part leur caractère imprévisible. De ce fait, comment un trader peut-il faire face à ce genre de situation ? C’est avant tout une question de prévention.

Sommaire :

Cygne noir et cygnons blancs

La théorie du Cygne Noir

Le statisticien Nassim Taleb a publié cette théorie dans son essai intitulé « Cygne Noir : la puissance de l’imprévisible ». Bien que son application puisse trouver une place en Histoire, dans les sciences et dans le domaine de la technologie, elle a d’abord été théorisée et observée dans la finance.

L’idée derrière la théorie se construit comme suit :

Imaginons qu’au bord d’un lac, nous n’observions que des cygnes blancs. Nous revenons le lendemain et observons la même chose. Le même constat se produit le surlendemain, les mois suivants, nous ne voyons toujours que des cygnes blancs.

Le cerveau étant toujours rationnel et surtout pragmatique, proposera le raccourci erroné suivant : « puisqu’on n’observe que des cygnes blancs depuis très longtemps, alors tous les cygnes doivent être blancs. « 

Ainsi, cette observation, basée sur l’information disponible, devient alors une vérité absolue renforcée par le temps qui passe et l’observation toujours constante de cygnes blancs.

Cette information tend à s’ancrer dans le cerveau de plus en plus durement à tel point qu’aucune autre option n’est possible.

Plus le temps passe et plus notre cerveau « s’accroche » à cette idée. Et plus il s’accroche à cette idée, plus l’apparition soudaine d’un cygne noir aura un impact.

En d’autres termes, l’observation d’un seul cygne noir a pour effet de réfuter la logique du système de pensée initial ayant pris profondément racine au fil du temps.

Comment se créé un Black Swan en bourse ?

D’après l’auteur de cette théorie, un Black Swan, qui est un évènement reposant sur un biais cognitif, est composé de 3 caractéristiques précises :

  • La surprise

Un Cygne Noir intervient à un moment où aucun observateur n’avait pu prédire un tel évènement comme la crise de 2008 par exemple.

  • L’évènement a des conséquences importantes

Sur les marchés financiers, on observe systématiquement un krach boursier ayant des répercutions à grande échelle.

  • Un Black Swan est rationalisé a posteriori par les observateurs

Pour faire simple, les observateurs, ayant pris du recul sur l’évènement, notent que beaucoup d’informations et d’éléments étaient déjà présents avant l’évènement mais non pris en compte. Il aurait pu ainsi être anticipé. C’est le cas encore une fois de la crise des subprimes de 2008. L’effet boule de neige de la bulle immobilière et du surendettement des ménages américains aurait pu être évité si les autorités financières avaient évaluer le risque plus sévèrement.

Cependant, au moment d’un Black Swan, les opérateurs sont tellement persuadés de pouvoir anticiper les mouvements du marché (et le temps qui passe les renforce dans leur idée), qu’au moindre évènement hors du commun, la panique gagne l’ensemble des acteurs du marché.

En conséquence, les cours deviennent extrêmement volatils et chutent rapidement et fortement.

Ce qui pourrait être au départ une simple baisse des prix due à un évènement particulier se transforme en krach boursier à cause de cette réaction purement psychologique des opérateurs.

Comment réagir face à un Black Swan ?

Dans leur essence même, les Cygnes Noirs sont imprévisibles. Anticiper et faire face à l’imprévisible relève de l’impossible à moins de voir l’avenir.

Cela dit, ces événements arrivent de temps en temps, même s’ils sont assez rares. C’est un fait. Mais on ne peut jamais savoir quand.
-Auteur inconnu

Sortir indemne d’un Black Swan est donc assez difficile. Toutefois, la prévention est toujours de mise sur les marchés financiers.

Avec un évènement de type Black Swan, où les cours peuvent varier et s’effondrer brutalement, un stop loss classique peut être trop fragile. Ainsi, il peut ne pas fonctionner correctement et se clôturer au delà du niveau défini ce qui provoque une perte conséquente du capital.

Un stop garanti permet de limiter les pertes et d’assurer la clôture d’une position au niveau convenu au départ.

  • Répartir le capital chez différents courtiers

En cas de Black Swan, certains coutiers peuvent être plus réactifs que d’autres. Répartir son capital permet de limiter les pertes.

  • Retirer régulièrement les gains et profits

Comme évoqué précédemment, les évènements de type Cygne Noir sont particulièrement violents et inattendus. Retirer les profits engrangés régulièrement réduit le capital exposé chez les courtiers.

Enfin, diversifier ses actifs permet de se prémunir des pertes potentielles. Un cygne noir peut toucher plus durement un secteur d’activité qu’un autre.

Black Swan 2001 - Bulle internet
Black Swan de 2001 et l'éclatement de la "bulle Internet"

2 exemples de Cygne Noir en bourse

Plusieurs Black Swan ont traversé le paysage économique depuis des décennies.

Au début des années 2000, on a assisté à l’évènement baptisé « la bulle d’Internet« . Le contexte économique de l’époque était favorable. Les Etats-Unis affichaient une croissance économique forte et rapide.

Les nouvelles technologies faisaient progressivement leur apparition. Toutefois, étant encore à leur balbutiement, le marché était encore relativement fragile.

Devant le potentiel qu’apportait ce nouvel outil qu’était Internet, bons nombres de fonds d’investissements en ont profité pour investir dans des entreprises technologiques. Beaucoup d’entres elles ont fermé leurs portes, faisant peser des pertes colossales sur les investisseurs.

Les cours des valeurs technologiques ont chuté massivement provoquant des pertes importantes.

Le mécanisme de cet évènement est similaire à celui de 2008 et la crise des subprimes qui a plongé le monde dans la récession.

Un second exemple de Cygne Noir, plus récent, a marqué la chute de l’Euro face au Franc suisse en 2014. La Banque Nationale Suisse avait subitement décidé de retirer son taux plancher.

Cotation de la paire de devises EURCHF de mai 2014 à avril 2021 en monthly
Cotation de la paire de devises EURCHF de mai 2014 à avril 2021 en monthly.

La chute observée sur la paire de devises ce jour-là est un exemple typique de Black Swan. Imprévisible et ayant un impact très important.

Plus récemment encore, la crise du Covid, considérée comme un Black Swan par la majorité des chroniqueurs, répond à toutes les caractéristiques d’un cygne noir. Evènement inattendu aux conséquences importantes, cette crise a ralenti fortement la croissance économique qui était en place.

Toutefois, même dans ces situations, un trader qui sait s’adapter peut d’une manière ou d’une autre finir par gagner de l’argent.
Un krach de ce type peut même représenter une excellente opportunité pour investir à condition d’établir une stratégie en conséquence.

À lire aussi :
Avatar autheur

Fondateur
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents