Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

BASIC ATTENTION TOKEN (BAT)

Le Basic Attention Token (BAT) est une crypto-monnaie basée sur la blockchain Ethereum. Ce token est lié au navigateur Brave et a été développé par la même équipe.

Sommaire

Caractéristiques du Basic Attention Token

Son objectif annoncé est de révolutionner le secteur de la publicité numérique évalué à plusieurs centaines de milliards de $.

Le projet est parti du constat que les publicités sur Internet sont souvent peu pertinentes pour les utilisateurs. Dans le même temps, les créateurs de contenus ont souvent du mal à monétiser leurs créations.

De plus, le secteur de la publicité en ligne est actuellement archi dominé par deux acteurs : Google et Facebook.

Le but est donc à la fois de mieux récompenser les éditeurs de contenus tout en réduisant les coûts pour les annonceurs et en offrant une meilleure pertinence aux internautes et une confidentialité renforcée.

Brave et son token BAT souhaitent créer une expérience publicitaire décentralisée et transparente grâce à la technologie blockchain dans le but d’en faire bénéficier à la fois ses clients et les consommateurs finaux.

D’ailleurs, déjà plus d’un million de créateurs de contenus vérifiés ont utilisé ce service, avec de grands noms qui lui font déjà confiance comme Wikipédia ou encore le Washington Post.

Le navigateur Brave dénombre plus de 4000 annonceurs déjà présents avec 50 millions d’utilisateurs à travers le monde et 12 millions de portefeuille BAT.

Quelle est l’histoire du Basic Attention Token ?

Ce sont Brendan Eich et Brian Bondy qui ont fondé Brave Software, la société derrière le projet, en 2015.

Dès lors, une levée de fonds a suivi en mai 2017 avec 35 millions de $ qui ont été récoltés en un temps record de moins d’une minute.

Cette ICO a toutefois été controversé. En effet, il a été constaté que seulement 130 personnes avaient participé à l’offre initiale. Parmi elles, 5 personnes auraient acheté la moitié des jetons vendus.

Cela soulève évidemment quelques questionnements sur la décentralisation du projet.

Par la suite, la première version finale du navigateur Brave, Brave 1.0, a été lancée en fin d’année 2019.

Les Tokenomics du BAT

Le BAT est l’unité d’échange entre tous les acteurs qui utilisent le navigateur Brave. En conséquence, plus celui-ci va être utilisé, plus le BAT risque de gagner en valeur.

Il constitue à la fois une source de revenus pour les créateurs de contenus mais aussi la monnaie utilisée pour payer les campagnes publicitaires du côté des annonceurs.

L’offre totale de tokens BAT est limitée à 1,5 milliards d’unités. La totalité de cette offre est déjà en circulation.

Deux tiers de cette offre maximale a été distribuée dès la levée de fonds de 2017 puisque ce sont 1 milliard de tokens qui ont été vendus lors de l’ICO.

Pour le reste, 200 millions ont été alloués à un pool de développement. Tandis 300 autres millions sont réservés à un pool de croissance des utilisateurs. Les jetons de ce fonds représentent une forme d’incitation pour attirer les premiers utilisateurs.

Tokenomics du BAT Basic Attention Token
Les tokenomics du BAT

Quelle technologie utilise Brave ?

Brave est un navigateur open source qui bloque la plupart des publicités et des traqueurs grâce à son mécanisme de Brave Shields.

En pratique, les annonceurs doivent bloquer des tokens BAT dans un smart contract sur Ethereum pour gagner le droit de diffuser leur publicité.

Pour l’utilisateur final, les publicités sur Brave sont facultatives et leur nombre d’occurrences est réglable grâce à l’outil Brave Ads. Elles apparaissent sous forme de notification push que les utilisateurs peuvent choisir d’ouvrir ou de fermer.

Brave mesure grâce à son système les publicités les plus pertinentes pour les utilisateurs par rapport à l’attention (le temps passé en quelque sorte) sur chaque contenu.

Les revenus collectés par Brave sont ensuite reversés et partagés entre les créateurs de contenu et les utilisateurs.

Ces derniers peuvent ensuite choisir, grâce à la fonction Brave Rewards, de récompenser par des pourboires ou par des auto-contributions mensuelles leurs créateurs préférés.

Les BAT ainsi glanés sont stockés par défaut sur Uphold, un portefeuille intégré au navigateur Brave.

Le BAT étant un token standard classique ERC-20, typique d’Ethereum, il peut également être stocké sur n’importe quel autre wallet supportant Ethereum ( Metamask, Ledger, Exchanges, etc…).

Toutefois il faut garder en tête qu’un KYC (Know Your Customer) doit être fourni pour récupérer les BAT de son portefeuille Uphold et les transférer ailleurs.

Les avantages de Brave et du BAT

L’utilisation de Brave et de son token BAT présente plusieurs avantages par rapport aux navigateurs concurrents.

  • La première c’est qu’il bloque les publicités qui peuvent être encombrantes pour les utilisateurs quotidiens du web.
  • Brave économise également du débit Internet par rapport à d’autres navigateurs. Etant donné qu’il ne télécharge pas les publicités, sa consommation sur le réseau s’en retrouve amoindrie.
  • Cela présente un autre atout lié à tout cela : le chargement sur Brave est relativement rapide par rapport à la plupart de ses concurrents.
  • Le respect de la vie privée est également au cœur du débat. Comme Brave ne récupère pas les cookies qui collectent les informations privées et les habitudes de navigation. La confidentialité est davantage respectée.
  • Ce nouveau mode de fonctionnement permet aussi de soutenir ses sites préférés en récompensant les créateurs de contenu par des donations en BAT.
  • Enfin, même si ce ne sont pas des sommes élevées le petit bonus c’est que l’utilisateur est payé pour naviguer sur Internet. S’il choisit d’afficher quelques publicités sous forme de pop-up il sera rémunéré chaque mois de quelques BAT. Si la valeur du BAT explose à l’avenir ce sont toujours des fonds gagnés facilement.

Membres de l’équipe

Brave Software, la structure à l’origine du navigateur Brave et de son token BAT, a été fondée par deux personnages déjà reconnus dans le milieu informatique

Brendan Eich

Brendan est le fondateur initial de Brave Software. Il n’est rien de moins que le créateur du langage informatique JavaScript. Créé en 1995 c’est le langage de codage informatique le plus répandu auprès des développeurs du monde entier.

Autre fait d’arme important : il a été l’un des personnages clé dans le développement du navigateur Mozilla Firefox.

Brian Bondy

Lui aussi a collaboré au développement de Mozilla Firefox. Il a également fait partie du projet Evernote, une application pour enregistrer ses notes, orales ou écrites.

Il est actuellement ingénieur en chef du développement du navigateur Brave.

Avatar autheur

Rédacteur financier
boursopedia Cryptomonnaie Liste cryptomonnaies BASIC ATTENTION TOKEN (BAT)
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents