Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Actions préférentielles d’entreprise

Les actions préférentielles sont une forme de prêt aux entreprises, au contraire des actions classiques qui sont des titres de copropriété. Donc ici, vous ne possédez pas l’entreprise ; vous êtes considéré comme un créancier.

Sommaire :

Billets de banque de couleur avec un aigle

Comment en acquérir ?

Les actions préférentielles, c’est un peu le meilleur des deux mondes. Vous pouvez les acquérir directement via votre courtier en action classique, avec souvent des frais plus faibles que dans le cas des acquisitions d’obligations. De plus, il est bien plus facile de comprendre et d’acheter une action préférentielle qu’une obligation !

Malheureusement pour nous, ces actifs se retrouvent principalement aux USA, ce qui limite notre diversification.
Les entreprises utilisant cet outil sont notamment des foncières, mais nous retrouvons aussi des bancaires, des pétrolières et des entreprises de services aux collectivités.

Nous pouvons trouver des entreprises émettrices d‘autres secteurs, mais elles sont plus rares.

Le fonctionnement

Si vous n’avez pas étudié la fiche sur les obligations, je vous recommande de le faire dès à présent, car le fonctionnement des actions préférentielles s’en rapproche.

La principale différence vient du cours de ces actions qui s’exprime en dollar, et non pas en pourcent. De plus, le nominal est régulièrement fixé à 25 $, mais cela peut être autrement.
Ces actions sont généralement perpétuelles, mais l’entreprise émettrice peut dans certains cas décider de les rembourser au prix d’émission (25 $ par exemple).

Durant toute la durée de détention, vous touchez régulièrement des dividendes, le plus souvent tous les trimestres, mais sans l’effet compensatoire des coupons courus. Le mécanisme de versement est donc plus proche de celui des actions.
En général, le prix débute sa cotation à 25 $, puis varie ensuite dans le temps en fonction de l’offre et de la demande.
Prenons l’exemple de l’action préférentielle CUBI.PRD :

Graphique action préférentielle CUBI - UT M1

1. L’action préférentielle est lancée au prix de 25 $
2. L’actif est recherché : la valeur est légèrement au-dessus de 25 $, son rendement est donc moins intéressant.
3. La crise de la COVID-19 impacte la société : les investisseurs demandent un rendement plus fort, le prix chute.

Le dividende

Comme pour les obligations, les entreprises ont une grande liberté pour construire la politique de distribution.
Dans le cas le plus simple, c’est une rémunération fixe. C’est le cas de l’exemple précédent : vous recevrez 0,406 $ par action tous les trimestres, soit un rendement initial de 6,5 %.

D’autres actions préférentielles peuvent proposer un dividende variable, corrélé à un taux directeur. Ce taux peut être capé entre deux valeurs… Comme pour les obligations, nous pouvons très vite tomber dans des mécanismes complexes.
N’oubliez pas : N’achetez que ce que vous comprenez !

Le rachat

À dates fixées à l’avance, l’entreprise émettrice peut décider de rembourser ses actions préférentielles au prix d’émission. Il est donc rare pour la plupart des actions préférentielles de coter bien au-delà de ce prix.
Si cela venait à se produire, l’entreprise pourrait décider de les rembourser au prix d’émission pour en émettre de nouvelles avec un taux plus faible. Si par exemple vous en avez acheté la veille au cours de 26 $ et que l’entreprise vous rembourse 25 $ juste après, vous aurez fait une perte.

Vérifiez donc bien la prochaine date de rachat (Call Date) avant d’investir et évitez les cotations au-dessus du prix d’émission.
Par ailleurs, certaines actions préférentielles peuvent être rachetées à n’importe quel moment, ou au contraire, ne peuvent jamais être rachetées par l’entreprise. Vous devez donc bien vérifier toutes ces informations.

Avatar autheur
Mero
Coach EnBourse
boursopedia Marchés boursiers Marché Obligations Actions préférentielles d’entreprise

Devenez contributeur

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

FCPE et SICAVAS

Marchés boursiersFonds et ETF

Si votre entreprise vous propose d’ouvrir un PEE (plan d’Epargne Entreprise), vous pouvez avoir la…

ETN (exchange-traded note) et fonds de cryptomonnaies

Marchés boursiersFonds et ETF

Acheter directement des cryptomonnaies n’est pas une chose facile pour tout le monde. Heureusement, il…