Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Black Dog et Panther Quant lancent une plateforme de trading et NFT en Inde

Inde et l'interdiction des cryptos
Mis à jour le 25 Mai. 2022 à 16h56

Un partenariat qui devrait déboucher sur une plateforme innovante et adressée à l’un des plus gros marchés du monde : l’Inde.

Un nouvel exchange à destination de l’Inde

Black Dog et Panther Quant s’associent pour former un projet ambitieux : créer une plateforme qui soit à la fois dédiée au trading mais aussi une place de marchés pour la vente et l’échange de NFT.

Elle inclura également un système d’intelligence artificielle pour analyser le cours des différentes cryptos et fournir les offres les plus adéquates.

En parallèle de cette collaboration Scott Kelly, le PDG de Black Dog, rejoindra Panther Quant en qualité de conseiller stratégique.

Les deux entreprises développeront avant tout leur projet sur le territoire indien. Un choix intéressant pour le potentiel de clients, mais à risque étant donné la position actuelle du gouvernement sur les cryptos.

L’Inde : la destination idéale pour les cryptos ?

Le choix de l’Inde est évidemment intéressant sur le plan démographique puisque avec plus de 1,3 milliards d’habitants, cela fait une base importante de clients potentiels.

Pour autant les régulateurs du pays commencent à se montrer de plus en plus de réticence à l’égard des crypto-actifs.

Déjà en mars 2020 la Reserve Bank of India (RBI) avait tenté d’interdire le commerce des cryptos, cette décision ayant été annulée par la Cour suprême du pays.

Il n’en reste pas moins que les régulateurs Indiens aimeraient imposer leur propre monnaie numérique nationale et pour se faire, limiter l’influence des monnaies privées semblent être une priorité.

Pour autant l’Inde reste un réservoir incroyable pour le marché des cryptos, en atteste une étude récente de Chainalysis en août 2021 qui nous informe que le pays serait classé 2ème dans l’indice mondial d’adoption des crypto-monnaies.

Vous souhaitez vous former et en apprendre davantage sur le secteur passionnant des crypto-monnaies ? Rejoignez-nous sur CryptoRider :

stan53
- Rédacteur financier
Après avoir découvert la Bourse grâce à Sylvain en 2019, je suis tombé dans le terrier du lapin blanc des cryptos par suite logique. La révolution Bitcoin et l'univers des cryptos me passionnent pour le pouvoir qu'ils redonnent au peuple et la décentralisation qui supprime la mainmise monétaire des Etats.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous