Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez !profitez de notreformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Airbus ou Boeing : faut-il investir ?

14 avril 2021 / Arnaud - Rédacteur Financier / Dernière mise à jour : 16 avril 2021 Avion dans le ciel

Airbus a dépassé Boeing dans la course à la suprématie en 2020, après la chute vertigineuse que ce dernier a connue avec son modèle 737 MAX. Toutefois, la pandémie a des répercussions impressionnantes sur le trafic aérien, mettant à genoux les compagnies aériennes. Les fabricants d’avions, tels que Boeing et Airbus, sont logiquement impactées malgré des carnets de commandes toujours correctement garnis et une solidité avérée. Qu’en est-il aujourd’hui du match Airbus vs Boeing et faut-il investir dans le secteur ?

Boeing toujours dans la tourmente :

Après une immobilisation de 20 mois due à deux accidents d’avion extrêmement meurtriers, l’avion BA 737 MAX de Boeing a finalement été certifié sûr pour le vol par l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) des États-Unis en novembre 2020. La décision a été prise après une série d’enquêtes rigoureuses et d’interventions réglementaires.

Il est intéressant de noter que l’approbation semble avoir eu un impact positif sur les chiffres de Boeing jusqu’à présent en 2021, en particulier sur les commandes et les livraisons relatives à ses avions 737 MAX en difficulté.

Le 737 Max ayant été certifié apte au vol, les compagnies aériennes et les exploitants d’aéronefs du monde entier ont progressivement recommencé à faire confiance à cet appareil qui consomme moins de carburant et dont les coûts de maintenance sont moins élevés que ceux de ses concurrents.

Jusqu’à présent, en 2021, Boeing a enregistré une réponse assez impressionnante pour son avion 737, ce qui était inconcevable il y a un an.

En janvier, Boeing a livré 26 jets 737 dans le monde entier. En mars, une société d’investissement américaine, 777 Partners, a commandé 24 des 737 MAX 8 de Boeing, avec une option d’achat de 60 autres appareils. Vers la fin du mois de mars, Boeing a obtenu de Southwest Airlines un contrat de 12,5 milliards de dollars à prix catalogue. De plus, au cours du même mois, United Airlines a passé une commande de 25 unités supplémentaires.

Cotation de l'action Boeing de juin 2018 à avril 2021 en weekly
Cotation de l’action Boeing de juin 2018 à avril 2021 en weekly.

Toutefois, de nouveaux problèmes sont apparus sur le 737 MAX ces derniers jours. Certaines compagnies ont de nouveau cloué au sol leurs avions en attendant les consignes, mises à jour ou réparations préconisées par le constructeur. Il n’y aurait pas de rapport avec les précédents problèmes techniques ayant entraînés deux crashs. 

Ces incidents pourraient bien plonger à nouveau le constructeur américain dans la tourmente, empêchant le retour des ventes de son modèle phare et s’ajoutant à la situation économique et touristique déjà compliquée. 

L’action Airbus est-elle sous-évaluée ?

Les investisseurs à la recherche de croissance dans leur portefeuille peuvent souhaiter examiner les perspectives d’une société avant d’acheter ses actions. Acheter une grande entreprise avec des perspectives solides à un prix bon marché est toujours un bon investissement, alors regardons aussi les perspectives d’Airbus.

Bien que dans le cas d’Airbus on s’attende à une croissance relativement faible de 9,9 % du chiffre d’affaires au cours des prochaines années, le constructeur européen offre une solidité et une visibilité intéressantes. La croissance ne semble pas être une raison principale pour une décision d’achat sur cette société, au moins à court terme.

Même si la croissance est relativement faible, Airbus étant actuellement sous-évaluée, c’est peut-être le moment idéal pour entrer ou accumuler davantage de participations dans l’action. Toutefois, d’autres facteurs, comme la structure du capital, doivent être pris en compte, ce qui pourrait expliquer la sous-évaluation actuelle.

Les perspectives d’avenir de l’avionneur européen ne sont pas encore totalement reflétées dans le cours actuel de l’action, ce qui signifie qu’il n’est pas trop tard pour acheter Airbus. Mais avant de prendre toute décision d’investissement, il est important de tenir compte d’autres facteurs tels que la solidité de son bilan, le carnet de commande ainsi que la situation économique global et la reprise du tourisme.

Cotation de l'action Airbus de juin 2018 à avril 2021 en weekly
Cotation de l’action Airbus de juin 2018 à avril 2021 en weekly.

Airbus ou Boeing, une opportunité à saisir ?

Boeing a commencé l’année 2021 sur une note solide, avec 26 livraisons de 737 en janvier, dépassant ainsi le chiffre de livraison de son concurrent, l’Airbus A320neo. En outre, en février 2021, Airbus a livré un total de 25 A320neo, tandis que Boeing a livré un total de 39 jets 737 Max.

Il est impératif de mentionner dans ce contexte qu’Airbus a dépassé Boeing dans la course à la suprématie en 2020, après la chute vertigineuse de ce dernier avec la mise au sol du 737.

Cependant, comme les compagnies aériennes ont lentement commencé à faire confiance au 737, comme le montrent les chiffres de livraison depuis le début de l’année, cela pourrait constituer une menace pour l’A320neo d’Airbus et Boeing pourrait finalement récupérer son titre de plus grand constructeur de jets au niveau mondial.

Etant donné la situation actuelle du secteur aérien, il est assez logique que le cours de ces deux actions ait fortement chuté. Le retour à un trafic correspondant à celui de fin 2019 devrait prendre plusieurs années et cela devrait se répercuter sur les commandes d’avions.

Toutefois, les annulations de commandes restent pour l’instant raisonnables et les deux constructeurs peuvent compter sur une solidité rassurante pour les investisseurs. Il ne s’agira probablement que de reports de commandes avec un rattrapage probable dans les années à venir. Les carnets de commandes étant encore remplis, le travail ne devrait pas manquer et c’est en cela que ces deux sociétés sont intéressantes aux cours actuels.

Concernant Boeing, la reprise semble forte mais il faudra attendre que les derniers problèmes techniques soient résolus afin de trouver une opportunité intéressante et d’éviter un plongeon du titre si les problèmes finissent par s’aggraver. Airbus semble cependant être la meilleur opportunité avec une reprise progressive, sans accroc technique et une action davantage sanctionnée et sous-évaluée.

Pour aller plus loin :
Pourquoi le pétrole peut monter en 2021 ?

Avatar autheur

Rédacteur financier

1 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
tony3479
16 avril 2021 15:33

Bonjour merci pour cette article , je recherche des informations utiles sur l ‘introduction en bourse « Largo » . Bon ou mauvais choix d ‘investissement ? Faut il attendre ? thanks.

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

Ouverture formation Day Trader