3 bonnes raisons d’utiliser la moyenne mobile :

3 bonnes raisons d'utiliser la moyenne mobile : Rien de plus normal que d’utiliser un indicateur technique pour obtenir quelques infos supplémentaires dans son trading.
Si vous ne savez pas par lequel commencer, la moyenne mobile peut-être une bonne solution et voici pourquoi…




Pourquoi utiliser un indicateur, si la stratégie fonctionne ?

Selon la méthodologie que vous utilisez, vous pourrez obtenir des résultats satisfaisants, sans être obligé de vous servir d’un indicateur.

Mais votre objectif est toujours de progresser dans votre trading. Et un indicateur peut vous permettre d’y arriver.
Il vous donnera, comme son nom l’indique, des indications par exemple :

– sur la force d’un mouvement
– le sens d’une tendance
– la volatilité, etc.

Ce sont des informations que vous pouvez ensuite utiliser à votre avantage notamment, pour mieux trier les différentes opportunités qui s’offrent à vous.

Beaucoup d’entre eux sont très utiles. C’est le cas notamment, de la moyenne mobile.

3 bonnes raisons de vous servir de la MM :

1) C’est l’un des indicateurs les plus utilisés par les opérateurs :

Utiliser un indicateur populaire est toujours plus efficace. Rappelez-vous : le trading est avant tout une histoire de statistiques.
Pour être rentable, vous avez simplement besoin d’avoir un peu plus souvent raison que tort.

Le grand avantage d’utiliser un indicateur populaire, c’est que vous ferez partie d’un groupe majoritaire de personne qui aura les mêmes informations, au même moment.
Et si une partie importante des opérateurs ont la même information, au même moment, il y a de fortes chances qu’ils réagissent de la même façon : ce qui fera monter vos probabilités de réussites.

Vous n’avez pas besoin de chercher la perle rare. Juste de vous servir d’un indicateur dont beaucoup de gens se servent.
La moyenne mobile en fait partie.

2) On peut voir le sens de la tendance en un seul coup d’œil :

Tendance sur la MM50(Cliquez pour agrandir)

Gagner du temps en récoltant facilement ce genre d’information vous permet de rester concentrer sur l’analyse graphique du prix, sur son évolution.
D’un simple coup d’œil, vous savez dans quel sens va la tendance.

C’est une information qui n’est pas forcément toujours très claire si l’on observe simplement le prix.
Alors que là, il suffit de regarder la MM pour le savoir. Pratique, non ?

3) Ces indications vous permettront de filtrer les opportunités ou d’éviter quelques erreurs :

Peu importe l’unité de temps que vous choisissez, il peut être intéressant d’ajouter quelques filtres pour différencier 2 opportunités similaires de manière à prendre seulement la meilleure des 2.

C’est le genre de situation dans laquelle un indicateur développe tout son potentiel.

Imaginons qu’un signal de vente vienne de se déclencher :

Signal de vente

La MM (ici à 50 périodes, qui est la plus utilisée) nous indique qu’on est encore en pleine tendance haussière.
Si votre premier réflexe était de clôturer le trade, et dans ouvrir un dans l’autre sens, attention ! Ça vaut peut-être la peine d’attendre et de rester en position. Du moins, pour l’instant.

C’est le genre d’aide extrêmement utile dont vous pouvez avoir besoin durant votre trading.

Associer les indicateurs, ou les remplacer :

La moyenne mobile est l’un des rares types d’indicateurs que vous pouvez utiliser « en double » (c’est-à-dire, avec une autre moyenne mobile, paramétrée différemment).

Mais ce n’est pas le seul à être efficace, loin de là.

D’autres indicateurs sont aussi très appréciés des opérateurs, comme les Bandes de Bollinger, ou encore les Volumes (ceux-ci peuvent vous permettent par exemple d’espionner les grands fonds d’investissement).

À vous de trouver les associations qui vous donneront les meilleurs résultats.

En attendant, n’hésitez pas à faire des tests !

Quels sont vos indicateurs préférés ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.