Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

3 avantages d'utiliser le nouveau stablecoin Euro

Stablecoin Euro - EUROC
Mis à jour le 28 Juin. 2022 à 10h03

Malgré un contexte de bear market, les stablecoins ne cessent de prendre une part de plus en plus imposante dans l’écosystème financier et cryptographique. Bien que moins « excitants » que les crypto monnaies, elles procurent cependant de nombreux avantages aux amoureux de la DeFi mais réticents à la volatilité.

Cependant, dans cet écosystème riche, le dollar fait toujours figure d’autorité et la majorité des stablecoins s’appuient sur ce dernier, ne laissant aucune alternative sérieuse aux autres fiats. C’est dans cette optique que l’entreprise américaine Circle a annoncé le lancement de EUROC, un stablecoin centralisé et adossé à l’Euro.

Réservez vos euro coins dès le 30 juin 2022

C’est effectivement le 30 Juin 2022 soit dans 3 jours au moment où nous écrivons ces lignes que le nouveau stablecoin euro baptisé EUROC verra officiellement le jour.

La société américaine Circle est à l’origine de ce nouveau projet qui promet de se faire une place de choix sur le marché des stablecoins. EUROC n’est pas le premier puisque Circle a déjà lancé le fameux USD Coin (USDC) adossé au Dollar américain et qui se classe actuellement 4ème plus forte capitalisation sur le marché des crypto monnaies. Il se place donc juste derrière son plus grand rival Tether (USDT).

Concernant l’Euro Coin (EUROC), Circle promet de s’appuyer sur ce qui a fait le succès de l’USDC pour faire de EUROC un stablecoin puissant.

Tweet Circle - Stablecoin euro
Tweet de Circle pour le lancement du nouveau stablecoin EUROC

Assurant un ratio de 1:1 vis à vis de l’Euro, le stablecoin euro évoluera sur la blockchain Ethereum sous la forme d’un token ERC-20. Il bénéficiera d’une prise en charge immédiate sur les wallets Ledger et MetaMask.

Prometteur, le stablecoin euro est entouré par des soutiens de poids comme Binance.US, FTX, Bitstamp et Huobi Global.

Dès jeudi 30 Juin, toutes ces plateformes ouvriront l’accès aux jetons EUROC à tous leurs utilisateurs. Il deviendra ainsi échangeable comme tout autre jeton. Uniswap, plateforme DeFi, vous permettra également de vous procurer ce nouveau stablecoin.

3 avantages de se procurer le stablecoin euro de Circle

Les stablecoins : une méthode anti crise ?

Comme pour tous les stablecoins, l’Euro Coin combine les avantages des monnaies fiduciaires tout en utilisant les technologies blockchain. Contrairement aux crypto monnaies classiques, leur volatilité est ainsi relative puisqu’ils se tiennent toujours (ou presque) à la valeur d’un actif financier comme le dollar, ou l’euro pour l’Euro Coin.

Toutefois, les critiques sont légions surtout après le crash violent subi par le stabelcoin UST de Terra (LUNA). Même si certains jetons stables n’ont pas résisté, d’autres ont relativement bien joué leur rôle et on consolidé leur autorité sur le marché.

En effet, dans le contexte actuel de Bear Market, les stablecoins les plus forts ont offert une sécurité, une sorte de valeur refuge, où les investisseurs peuvent sécuriser leurs capitaux avant de se repositionner sur les crypto-monnaies une fois la crise terminée.

Tableau de capitalisation - stablecoin euro
Top 10 des capitalisations crypto dont 3 sont des stablecoins adossés à l’USD
Source : CoinmarketCap

Dans le cas de l’Euro Coin, Circle joue sur cet aspect de stabilité mais affiche aussi fièrement une fiabilité sans égale. Dans un premier temps, la société américaine affiche fièrement les résultats de l’USDC comme de faire-valoir pour promettre le même avenir à l’EUROC.

Ensuite, en guise de preuve d’infaillibilité, Circle s’engage à détenir 100% des euros engagés en garantie sur des comptes bancaires libellés en euros. En d’autres termes, l’Euro Coin serait, en théorie, prémuni du genre de destin funèbre qu’a connu l’UST.

À lire aussi :

Stablecoin euro, l’alternative à l’USDC

Comme nous l’avons vu précédemment, la plupart des stablecoins émis à ce jour se calent sur les variations du cours du Dollar américain. Ce dernier étant une des monnaies fiduciaires, sinon la monnaie fiduciaire par excellence, il est utilisé partout dans le monde entier.

Il paraissait donc logique, au début, de développer des jetons stables adossés à la monnaie la plus utilisée dans le monde de la finance traditionnelle. Tether a été créé en 2014 en ce sens et c’est pourquoi il a eu tant de succès.

Cependant, on assiste à une sorte de détachement face aux stablecoins adossés à l’USD. En manque d’alternative, ces stablecoins, bien que toujours très appréciés, n’exploitent pas leur plein potentiel. Ils restent cantonnés à une seule monnaie fiduciaire.

L’Euro est la deuxième monnaie la plus échangée du monde, elle pèse donc énormément sur les marchés mondiaux. Evidemment, des sociétés ont déjà essayé de développer un stablecoin euro sans succès. Ce fut le cas de l’Euro Tether (EURT) qui n’a pas vraiment fonctionné du fait d’un manque de visibilité (disponible uniquement sur Bitfinex) et donc d’un manque d’adoption.

C’est le constat qu’a fait Circle et c’est une des raisons principales qui ont poussé au développement de l’Euro Coin. Le jeton EUROC devrait jouer ce rôle de pionnier pour devenir le premier stablecoin a réellement s’imposer pour ouvrir les portes de la DeFi à l’euro.

L’avantage fiscal par rapport au cash

En période de bear market, nous sommes nombreux à vouloir nous séparer de nos cryptos pour repasser tout ou partie en cash, c’est à dire en monnaie fiduciaire. Ainsi, nous sécurisons notre capital. Cela nous permet d’attendre la ou les prochaines opportunités pour reprendre position sur les marchés.

Cependant, cela génère un inconvénient de taille pour les personnes souhaitant optimiser leur fiscalité : la loi impose que ces transactions sont mentionnées sur la déclaration d’impôts. Ceci peut compromettre une feuille de route financière établie et optimisée.

A ce jour, aucune réglementation n’impose de déclarer le transfert des fonds d’une crypto monnaie à une autre. Toutefois, comme nous l’avons vu, l’ensemble des crypto monnaies connaît actuellement une période de baisse…

Les stablecoins sont le parfait mélange des deux. En ce sens, ils permettent de passer en cash puisqu’ils sont adossés aux fiats. Dans le même temps, étant considérées comme des actifs numériques au même titre que les cryptos, elles ne sont pas visées par des impératifs fiscaux.

L’Euro Coin permet donc de passer tout ou partie d’un capital crypto en « valeur euro« , alors que jusqu’à présent nous étions restreints au dollar, sans pour autant repasser par un compte bancaire et sans obligation de déclarer fiscalement ces transactions.

USDC, EUROC, GBPT, la course aux stablecoins est lancée ?

Après l’USD Coin (USDC) émis par Circle, c’est donc au tour de l’Euro Coin (EUROC) de se lancer. La société américaine souhaite ainsi rivaliser avec son principal concurrent : Tether. Très connu dans la cryptosphère, ce dernier a développé l’USDT, le plus gros stablecoin actuel.

Fort d’une capitalisation de marché de 63 milliards de dollars, il se positionne en tête sur le marché des jetons stables. Pour autant, Tether ne compte pas s’arrêter là. Fin de semaine dernière, l’entreprise a annoncé vouloir travailler sur un stablecoin adossé à la Livre Sterling (GBP). Autre fiat jouant un rôle fort dans l’économie mondiale, le GBP est un tournant stratégique pour Tether. Baptisé GBPT, ce stablecoin aura pour mission de

  • Diversifier l’offre sur ce marché
  • Développer l’innovation blockchain en territoire britannique
  • Concurrencer les innovations proposées par Circle et son Euro Coin

Là où Tether prend un longueur d’avance, c’est dans sa volonté de travailler en collaboration avec les autorités locales. Les régulateurs britanniques vont effectivement être mis à contribution dans l’élaboration du cahier des charges du GBPT. Ces derniers ayant reconnus les stablecoins comme moyens de paiement valides sur le territoire.

Circle n’a pas eu cette chance avec l’Euro Coin puisque les autorités européennes restent totalement hermétiques à tout compromis. L’hyper contrôle de ces actifs et des crypto monnaies n’a donc pas aidé Circle à développer le premier stablecoin euro à fort potentiel.

Quoiqu’il en soit, le marché des stablecoins est en train d’enclencher un tournant dans son histoire. Visant une adoption massive, cette course à l’émission de jetons stables devrait être un véritable atout pour le développement de la DeFi et des DApps qu’elle héberge.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous