Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

XRP crypto : +23% en 1 semaine, faut-il investir sur Ripple ?

XRP-crypto-Ripple
Mis à jour le 22 Sep. 2022 à 15h11

Depuis plusieurs mois, il est difficile de parler de XRP crypto et de Ripple, la société qui soutient le jeton, sans évoquer le conflit entre le protocole et la SEC (Securities and Exchange Commission). Cette semaine, le procès a pris un nouveau tournant et l’avantage semble se tourner vers Ripple. Grâce à cette nouvelle, son jeton bénéficie d’un regain d’intérêt et affiche une évolution de prix très intéressante.

Quel est le but du projet Ripple ?

Qu’est ce que Ripple (XRP) ?

Ripple Labs est la société gestionnaire de la crypto-monnaie XRP, l’un des tokens les plus performants de l’écosystème crypto.

Cette entreprise a été fondée en 2005, bien avant Bitcoin donc. L’idée est née de l’imagination de Ryan Fugger et avait pour objectif de créer la première structure monétaire décentralisée indépendante de toute influence institutionnelle.

Ce n’est qu’en 2012, après le lancement de Bitcoin que la blockchain Ripple naît avec elle, son token natif le XRP. Plus précisément, la blockchain en question se nomme XRP Ledger.

Son objectif est toutefois bien différent de celui de Bitcoin. En effet, Ripple se concentre principalement sur les échanges interbancaires. Les équipes de Ripple sont partis du constat que les échanges entre les différentes institutions relevaient d’un processus long et coûteux.

En effet, les échanges de devises entre deux banques, par exemple, requièrent des vérifications interminables pour des raisons évidentes de sécurité.

Ripple tend à proposer une solution à ce problème et d’utiliser son token comme d’un relais. Ce dernier permet d’assurer la sécurité de la transaction, mais aussi la rapidité de cette dernière.

Ainsi, l’objectif clairement affiché de la société Ripple est de remplacer, à terme, le système de paiement international SWIFT.

Toutefois, il est important de noter que Ripple se démarque de ses concurrents crypto par le fait qu’il utilise un protocole centralisé pour fonctionner. Ni Preuve d'Enjeu, ni Preuve de Travail ne permettent d’établir un consensus de sécurisation.

Le protocole en place se nomme XRP Ledger Consensus Protocol. Il agit comme une couche de paiement. Ce protocole permet ainsi de traiter les transactions très rapidement (en quelques secondes), de manière sécurisée et à faible coût.

L’accès aux institutions est assuré par le réseau RippleNet qui fonctionne via un système d’API. Banques ou encore fonds d’investissement ont ainsi la possibilité d’effectuer des transactions transfrontalières sans contrainte et à tout moment.

En savoir plus

Les tokenomics de XRP crypto

Contrairement à la plupart des crypto-monnaies, les tokenomics du jeton XRP reflètent une certaine centralisation volontaire de la part du protocole.

En effet, l’offre maximale est importante, de l’ordre de 100 milliards de tokens dont à ce jour la moitié sont en circulation. L’autre moitié est détenue par la société Ripple qui contrôle artificiellement le cours de son token.

Tokenomics XRP Ripple selon CoinMarketCap
Les tokenomics du jeton XRP au 22/09/22
Source : CoinMarketCap

La décentralisation n’est donc pas au cœur du projet. D’autant que près de 71% de l’offre en circulation est entre les mains des baleines, les portefeuilles détenant plus de 10 millions de jetons. Cela s’explique notamment par le fait que le protocole à une visée particulière tournée majoritairement vers les institutions financières et non les particuliers.

Offre de XRP des wallets contenant plus de 10 millions de tokens
Source : Santiment

Le rôle du token est donc fondamental dans le fonctionnement du protocole. En effet, comme évoqué plus haut, il sert de relais pour des échanges entre deux devises.

Le XRP représente la voûte centrale pour les paiements transfrontaliers, dont le service commercialisé par la société est baptisé On-Demand Liquidity.

Par exemple, l’institution A basée en Europe souhaite effectuer un paiement à l’institution B qui, elle, se trouve aux Etats-Unis. De façon schématique, A va utiliser le protocole Ripple. Ce dernier va convertir les Euros en XRP crypto puis réaliser une deuxième conversion du XRP crypto au Dollar.

Une transaction prend en moyenne 4 secondes à être validée via le réseau Ripple contre plusieurs jours en moyenne via le protocole de paiement classique SWIFT.

Le procès de la SEC tourne en faveur de Ripple (XRP)

Bien que très appréciée des banques et autres institutions financières, Ripple et son protocole de paiement sont entachés par des déboires juridiques. Le procès engagé par la SEC contre la société Ripple remonte maintenant à près de 2 ans. L’institution américaine reproche de multiples faits dont le manque de précision sur la nature exacte du XRP crypto.

Les faits incriminants remontent à décembre 2020. A cette époque, la société et ses dirigeants auraient vendu pour 1,3 milliard de dollars de jetons. Ceci se serait effectué dans le cadre d’une offre de titres non enregistrée.

Acte certes répréhensible si la nature du jeton entrait dans un cadre juridique explicite. Or, c’est précisément ce que défend la société cryptographique. En effet, Ripple Labs précise depuis le début du procès que cette vente n’est pas illégale puisque le jeton XRP ne peut être considéré comme une valeur mobilière (securities).

À Noter
Ripple n’est pas la seule société mis en cause par la SEC. Ethereum, depuis sont passage à la Preuve d'Enjeu, est également très surveillé par l’institution américaine.

A l’heure où les yeux sont rivés sur les prochains mouvements du gouvernement américain relatifs au cadre juridique des crypto-monnaies, la SEC et Ripple s’attaquent et le procès tend à traîner en longueur tant le sujet est complexe et manque de clarté.

Les lois américaines sur les securities ont été érigées dans les années 30… Elles ne sont donc plus adaptées à l’ère moderne où les crypto-monnaies prennent de plus en plus de place dans l’économie mondiale.

Dans ce contexte, il est donc difficile pour les juges de trancher sur la question Ripple et XRP crypto.

D’autant que la SEC semble se démener en vain pour apporter des preuves de ses accusations. Fin de semaine dernière, la société cryptographique a entrepris les démarches pour faire annuler ce procès.

Dans ces demandes, elle s’appuie sur le fait que la SEC n’est pas en possession d’éléments probants pour la condamner. Elle réitère son argument expliquant que sa crypto-monnaie XRP ne peut être perçue comme un actif de même nature qu’une action ou une obligation.

Cette demande pourrait aboutir sur la finalité de ce procès. Elle pourrait constituer un cas de référence pour la législation américaine.

XRP crypto explose : début d’un bull run ?

Cette demande pourrait potentiellement marquer la fin du procès et le début d’un cadre juridique. Depuis ce revirement de situation, XRP crypto a enclenché un mouvement haussier très intéressant…

Il se négocie aujourd’hui à 0,44$ soit un niveau qu’il avait perdu en mai pendant la crise de l’écosystème crypto avec une hausse de 8 % sur les dernière 24h.

La barre psychologique des 0,40$ a été franchie presque sans difficulté et constitue désormais un support intéressant. Les volumes montrent également un boost puisqu’ils affichent une augmentation de 2 milliards depuis vendredi dernier. Il en va de même pour sa marketcap qui lui permet de conforter sa 6ème place des plus grandes crypto-monnaies.

Cours XRP crypto en H4 depuis début août
Cours XRP crypto en H4 depuis début août
Source : TradingView

Nous restons encore bien loin de son ATH de 3,84$ atteint en 2018. Toutefois, la dynamique est intéressante et contraste avec le reste du marché. Pour rappel, Ethereum a perdu plus de 17% de sa valeur depuis The Merge. De son côté, Bitcoin s’est installé sous les 20 000$. Ceci nous prouve que la crise crypto n’est peut-être pas terminée.

Afficher +23% en une semaine est donc un exploit remarquable surtout lorsque cet exploit émane de l’une des cryptos les plus appréciées de l’écosystème. Ainsi, XRP crypto représente une opportunité à garder à l’œil.

Pour ne pas passer à côté de ce genre d’opportunité, EnBourse a développé son propre algorithme de trading basé sur les stratégies payantes de l’écosystème. Son lancement est prévu très prochainement ! Pour en savoir plus, rejoignez-nous dès à présent ici : Automatisez le trading de vos cryptos

Et si vous souhaitez vous initier aux crypto-monnaies, la formation est Crypto Rider est idéale pour commencer à générer des gains grâce aux cryptos. N’attendez plus et rejoignez nous dès à présent.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous