Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Universal Music lance le premier groupe de musique NFT

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 11h52

Avec l’effervescence autour des NFTs et du métaverse, cela ne pouvait qu’arriver. Universal Music Group en est le pionnier. L’une des plus grosse major mondial de la musique vient d’annoncer vouloir fonder le premier groupe de musique composé de NFTs.

Des membres issus de la collection Yacht Club

Universal Music enclenche une petite révolution historique dans le monde du divertissement. Ils créent le premier groupe de musique 100% virtuel.

Ce groupe se prénomme « Kingship ». Il est composé de trois NFTs de la collection Bored Ape Yacht Club (BAYC) et d’un NFT de Mutant Ape Yacht Club.

Kingship se produit sous le label 10:22PM, une branche d’Universal. Créé en 2018, ce label a une visée vers le Web3 et les produits numériques. Ce lui qui enregistrera la musique du groupe et la diffusera sur des services de streaming.

Le label a prévu de créer tout un univers autour des quatre singes virtuels, de leur « insuffler de la vie ». Ainsi, à la manière d’un boys band des années 90, ils auront chacun une personnalité, une histoire…et un fan club.

En outre, il est même prévu que des concerts soient organisés dans le métaverse.

Jimmy McNellis, propriétaire de ces NFTs

A l’image des grands groupes de rock, les membres virtuels de ce groupe ont de la valeur. Les quatre NFTs sont la propriété de Jimmy McNellis, un important collectionneur NFTs.

En effet, à lui seul, le singe doré du groupe est estimé à plus de 3 millions de dollars. La collection entière de McNellis atteindrait plus de 100 millions de dollars aujourd’hui.

Avant de créer le groupe, la question de la propriété intellectuelle s’est posée. BAYC a finalement décidé que les détenteurs de NFTs posséderaient tous les droits de commercialisation.

En accordant tous les droits aux détenteurs de ses NFTs, BAYC ouvre la porte à de nouveaux concepts jusque là inexplorés. Ils pourront s’associer à des marques pour faire la promotion de produits ou services, ou encore s’en servir comme d’égéries pour des projets divers.

Le monde de la technologie blockchain et des NFTs prend conscience de son potentiel et les projets vont commencer à se multiplier. Si cette nouvelle technologie vous passionne, rejoignez la formation CryptoRider pour en apprendre d’avantage.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous