Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Une répartition inégale des Bitcoins

21 décembre 2021 / Amandine B. / Dernière mise à jour : 21 décembre 2021

Aujourd’hui, une étude montre que la répartition du token, sa décentralisation, n’est pas aussi évidente.

Une décentralisation centralisée ?

Hier, nous parlions de MicroStrategy qui détient 122 000 BTC en réserve, cherchant à faire fructifier ce capital. Cela représente 0,5% de l’offre mondiale sur le Bitcoin. La firme possède donc une part non négligeable du gâteau.

Selon une étude menée par le National Bureau of Economic Research et dévoilée par le Wall Street Journal, le cas de MicroStrategy ne ferait pas exception et les BTC ne serait pas répartis de façon homogène dans les portefeuilles crypto.

D’après elle, « 0,01% des détenteurs de bitcoins contrôlent 27% de la monnaie en circulation ». Les 1000 premiers investisseurs du Bitcoin possèdent 3 millions BTC soit 16% de la totalité des bitcoins en circulation actuellement. Parmi ces 0,01%, on note une majorité d’entreprises, comme MicroStrategy.

« 0,01% des détenteurs de bitcoins contrôlent 27% de la monnaie en circulation »

Des baleines du Bitcoin

Le constat est donc là mais l’explication est d’autant plus intéressante. La cause de ce décalage entre les petits et les gros wallets réside dans le simple fait que les petits investisseurs (le grand public) n’est pas encore complètement au fait sur les crypto-monnaies.

La plupart des pays n’ont pas encore donné leur feu vert à la légalisation des monnaies numériques. Ainsi, le public est encore quelque peu frileux quant à se tourner massivement vers les NFTs.

Contrairement aux particuliers, les gros investisseurs et les grandes entreprises sont plus à même de s’engager dans la voie des crypto-monnaies. Elles ont un train d’avance.

Malgré cela, l’écartdevrait se réduire avec l’expansion des plateformes d’échanges de cryptos et la démocratisation des crypto-monnaies elles-mêmes. Les avancées, comme celles faites au Salvador, permettront à l’avenir de rééquilibrer cet écart et d’uniformiser la distribution des cryptos.

La légalisation du cours des crypto-monnaies devrait s’accélérer et permettre aux particuliers de développer leur portefeuille crypto. Pour vous lancer dans la cryptosphère, la formation CryptoTrader vous permettra de vous constituer un wallet solide :

Avatar autheur

Rédactrice financière

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
  • Logo presse Le Parisien
  • Logo presse Le Figaro
  • Logo presse L'Express
  • Logo presse Votre Agent
  • Logo presse Sputnik
  • Logo presse Les Echos
  • Logo presse Le nouvel Economiste
  • Logo presse Portail del'IE
  • Logo presse Economie Matin
  • Logo presse La lettre des Placements

Ouverture Elite