Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Inscription
Mot de passe oublié

Vous accéderez à la vidéo

dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Survivre à un Drawdown en 7 étapes (2/2)

9 septembre 2013 / Sylvain March Chat noir jouant avec une page de calendrier Vendredi 13

Suite et fin de l’article précédent, pour savoir comment survivre à un drawdown.
Après avoir identifié le problème, attaquons dès à présent maintenant les solutions.

Les 7 étapes :

  1. Lorsque vous entrez dans une losing strike (vous perdez trade après trade), diminuez de 50% la taille de vos positions. Restez ainsi jusqu’à ce que vous gagnez à nouveau.
    Si besoin, diminuez encore davantage votre exposition, voire faites une pause dans votre trading.
     
  2. Par défaut, ne risquez pas plus d’1% de votre capital par trade (sauf dans certains cas précis que j’aborderai dans la formation d’octobre). Il faut absolument résister à la tentation d’augmenter la taille de vos positions pour « vous refaire ». En effet, si vous commencez à perdre, cela signifie que vous êtes probablement dans une phase de marché qui ne correspond pas à votre style de trading. Augmenter la taille des ordres ne fera qu’augmenter les pertes.
     
  3. Ne remettez pas en question trop vite vos règles d’entrée et de sortie. Si c’est une stratégie qui a fait ses preuves, tenez bon.
     
  4. Pire, n’abandonnez pas non plus complètement votre méthode. Si vous faites cela, vous ne serez plus « à bord » lorsque votre stratégie marchera de nouveau, et serez systématiquement à contretemps (C’est pour cette raison que beaucoup de « traders » ont des résultats plus mauvais que Paul le Poulpe, ou un simple jet à pile ou face…)
     
  5. Ne prenez pas trop à cœur les pertes, et ne vous culpabilisez pas : si vous le faites, vous vous infligez une double peine. Ce n’est pas de votre faute si le marché ne va pas dans votre sens.
     
  6. >Ne cédez pas à la tentation de laisser un trade perdant ouvert (la fameuse expression « pas vendu, pas perdu ». Un certain Kerviel doit rembourser quelques milliards à cause de ça…)
    Stoppez toujours au niveau prédéfini à l’entrée.
     
  7. Enfin, l’étape la plus importante : continuez de surveiller le marché, et soyez prêt à ouvrir un trade dès qu’une opportunité conforme à vos règles se présente.
    Certains se découragent dans ces moments-là, et arrêtent de trader : ne faites pas cela, sinon vous raterez le train quand il repartira !
     

Avez-vous déjà expérimenté un drawdown important alors que vous respectiez vos règles ? Comment vous en êtes-vous sorti ?
Discutons-en dans les commentaires en dessous !

Bons trades et bons investissements,

Sylvain March.

5 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
sebasttt
12 septembre 2013 15:39

Bonjour,

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela « Ne cédez pas à la tentation de laisser un trade perdant ouvert (la fameuse expression « pas vendu, pas perdu », car cela est peut être vrai sur le forex, mais pas spécialement sur le marché des actions. Cela m’est déjà arrivé de subir une forte baisse, mais n’ayant pas utilisé tout mon effet de levier, ni engagé un % trop important de mon capital (jamais + de 2%, sur les conseil de sylvain, d’ailleurs) , j’ai pu lever les titres sans trop me ruiner le dernier jour du SRD. Certes, j’ai été scotché quelques mois en attendant la remonté des titres, car j’avais une partie de mon capital amputé, mais je n’ai pas perdu d’argent, au contraire j’ai finit par en gagner un peu.
Finalement trader demande de la disciple et de la rigueur d’esprit, et aussi de la patience.

Michel de Trading-Attitude
9 novembre 2013 00:43

Le moyennage à la baisse est une mauvaise idée, effectivement, sauf dans le cas des valeurs de croissance.
Sur le Forex, mon premier robot « efficace » (2600 pips depuis février) utilise pourtant le moyennage à la baisse.
Drawdown potentiel important mais redoutable efficacité si l’on choisit bien la paire et si le levier est faible.

Enfin, les faibles variations du Forex ne sont rien face aux fortes hausses du Nasdaq (surtout en ce moment).

Pourquoi perdre son temps sur le Forex alors que les actions prennent 300% en 3 mois ? Même si on ne prend pas tout, il reste de bonnes miettes et on dort tranquille.

Jean
12 septembre 2013 11:07

Bonjour Sylvain,
c’est exactement ce qui se passe pour moi depuis quelques semaines sur le forex, je suis battu à plate couture par Paul le poulpe… Spontanément, j’ai mis en place des règles similaires après avoir buté un peu sur les étapes 2 à 5… Pas facile quand on débute de partir en négatif dès le départ, la première erreur était de commencer pendant les vacances. Avec ces règles, à défaut d’être franchement améliorée, la situation est stabilisée sans trop de pertes… Les 3 idées principales, comme toujours : discipline, gestion du stress, patience. Et un chouïa de croiser les doigts en touchant du bois.
Bon trades

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION