-
En Bourse > Forums > Finances personnelles > Peux t'on vraiment vivre du trading?
    • Peux t'on vraiment vivre du trading?
  • Photo du profil de Bastien29
    NicolasCG Membre Enbourse
    Progression : 92%
    Messages : 25
    Inscrit : 11/02/2015

    Bonjour

    étant peu actif sur les forums, je me présente en quelques lignes : j’ai 40 ans, mon métier de base est chef de projet en informatique. J’ai travaillé sur des projets géniaux avec des gens géniaux mais à un moment de ma vie, j’ai eu envie de tout quitter et je suis parti vivre avec ma famille à Tahiti.

    Je suis passionné depuis longtemps dans le domaine de l’indépendance financière et mon objectif est de vivre à 100% d’un business qui me permette d’aller vivre indépendamment au Chili, en Thailande, aux US ou en NZ par exemple. L’indépendance financière est un domaine que je connais bien grosso modo, on peut dire qu’il y’a 4 grandes possibilités en la matière : l’immobilier, l’entreprenariat, le business internet (bloging pro, dropshipping, formation/ebook, SEO, etc.) et la bourse. Pour ceux qui le connaissent, cette décomposition est celle qui est d’ailleurs utilisé par Cédric Annicette qui vend une formation dédiée sur le sujet.

    J’ai fréquenté pas mal de gens qui sont dans cette démarche d’indépendance financière et ce qui me surprend toujours, c’est que trés (trés!) peu de gens imaginent que la bourse est un moyen viable d’indépendance financière. La grande majorité s’oriente vers l’immobilier perçu comme le plus accessible, une forte minorité s’oriente vers l’ebusiness (voir en particulier S.Cerise ou O.Roland).

    J’ai également quelques conseillers en patrimoine parmi mes amis et tous sont unanimes sur le fait qu’il est quasiment impossible de vivre du trading à de trés rares exceptions. Pourtant, Sylvain (et pas seulement lui) sont là pour prouver que c’est un challenge qui est réalisable.

    La question que j’aimerai poser est donc la suivante : qu’est ce qui explique selon vous cette perception du trading? quels sont les obstacles qui « filtrent » cette discipline comme moyen de vivre? le trading demandent t’il des capacités particulières qui sont peu répandues?

    Les 100% / an de gain de Sylvain via ses différentes disciplines paraissent totalement astronomiques pour l’immense majorité des gens, même ceux qui sont bien renseignés. Est ce qu’il existe un « blocage mentale » par rapport à ce chiffre qui parait inatteignable?

    Je sais que ces questions sont trés ouvertes et ne susciteront peut être pas de réponse mais je suis intéressé si d’autres personnes que moi se posent ce type de question car le trading est vraiment celui des 4 domaines qui me passionne le plus (je suis mal à l’aise avec l’immobilier) et je suis vraiment surpris de l’appréhension qu’il suscite, même pour une population à priori « aventureuse » (puisque se destinant à l’entreprenariat ou à investir des sommes à 5 ou 6 zéros dans des immeubles).

    Cordialement Nicolas

    Photo du profil de Ghis1
    Ghis1 Membre Enbourse
    Progression : 23%
    Messages : 8
    Inscrit : 29/11/2016
    Ville : verdun sur garonne

    Bonjour nicolas, comme tu peux le voir je ne suis inscrit que depuis 1 mois, j’ai également 40 ans, je ne  connais personne dans mon entourage qui vive du trading et je n’en parle plus a personne car ceux qui ne s’y interesse pas on comme tu l’as dit un apriori sur le sujet. Ils ont un apriori car les seules fois ou ils en entende parler c’est au JT lorsqu’il y a un crack donc dans la tête des gens bourse = perte de ton capital. Je n’ai  jamais entendu dire un commentateur de JT dire que le CAC à pris 10% sur l’année alors que le Livret A lui vous rapporte 0.5%. Quand tu trade l’argent que tu met sur le compte du courtier n’est pas ni a la BNP, ni au Credit Agricole, ect… Les banques n’ont donc aucun intérêt a ce que les gens enlèvent leur argent de chez eux pour aller les placer en bourse, du moins c’est ce que je pense.

    Photo du profil de Francois20
    Phoenix Membre Enbourse
    Progression : 62%
    Messages : 42
    Inscrit : 13/06/2016
    Ville : Lyon - Hong Kong - Polynésie

    Bonjour Nicolas CG,

    Un polynésien ça fais plaisir ! Ooh

    Je me permets de te faire mon petit retour cela fais maintenant 3 ans que je m’interesse au trading et à l’économie,

    je suivais de loint Cédric Annicette et Cédric froment ainsi-que Sylvain … Personnellement Cedric Annicette j’ai du mal ! J’accroche pas sur sont approche, mais je me trompe peux être !

    Cédric froment j’ai beaucoup aimé personnage très empathique qui rassure énormément, qui ma vendu beaucoup de rêves et confirmé mes envie d’expatriation afin de vivre du trading, et a ce moment la je me suis installé Pro-realtime et Meta-trader et j’ai commencé a essayer de comprendre le fonctionnement des logiciel et de suivre les actions…

    Mais j’ai choisi les formations de Sylvain, cela me semblais claire et complet contrairement a Cédric froment ou le détails de ces package manque a mon gout de construction, mais je me trompe peux être ! c’est mon interprétation…

    Enfin de compte choisir sa voie, puis sa formations de trading, ou une action le chemin est une aventure enrichissante ! Et je dois dire que les formation de Sylvain m’ont permis de passé mes premiers trade (de prendre mes premières claque aussi !) Mais en quelques semaine de formations, je suis allé beaucoup plus en profondeur que ce que je n’ai pue le faire ses dernières années.

    Bref il y a un livre qui m’a énormément motivé d’un auteur que j’apprécie beaucoup qui est:

    Tony Robbins « Money Master The Game »  ce livre porte sur la liberté financière… et l’aspect Psycho !

    Maintenant vivre du trading cela me semble possible mais faut pas ce démotivé a la première claque, et la vision entrepreneur qui vend de la formations c’est pas mal ça aussi 😉

    Cordialement 😉

    Photo du profil de Bastien29
    NicolasCG Membre Enbourse
    Progression : 92%
    Messages : 25
    Inscrit : 11/02/2015

    Bonjour nicolas, comme tu peux le voir je ne suis inscrit que depuis 1 mois, j’ai également 40 ans, je ne  connais personne dans mon entourage qui vive du trading et je n’en parle plus a personne car ceux qui ne s’y interesse pas on comme tu l’as dit un apriori sur le sujet. Ils ont un apriori car les seules fois ou ils en entende parler c’est au JT lorsqu’il y a un crack donc dans la tête des gens bourse = perte de ton capital. Je n’ai  jamais entendu dire un commentateur de JT dire que le CAC à pris 10% sur l’année alors que le Livret A lui vous rapporte 0.5%. Quand tu trade l’argent que tu met sur le compte du courtier n’est pas ni a la BNP, ni au Credit Agricole, ect… Les banques n’ont donc aucun intérêt a ce que les gens enlèvent leur argent de chez eux pour aller les placer en bourse, du moins c’est ce que je pense.

    Bonjour Ghislain

    Effectivement il y’a sans doute de cela et peut être aussi sans doute le fait que vivre de la bourse exige d’avoir un capital de départ alors que l’ebusiness et l’immobilier demandent de mettre assez peu d’argent de sa poche (pour l’immobilier on peut emprunter la quasi-totalité du capital en se débrouillant bien, surtout avec un investissement en cash flow positif).

    Au delà de ça, il est clair que la bourse est une discipline assez compliquée à maîtriser si j’en crois mon expérience personnelle car connaitre la théorie sur les bouts des doigts ne suffit pas, il faut acquérir une capacité à fusionner rapidement plusieurs informations pour établir une lecture quasi-instinctive du cours de bourse. Aujourd’hui j’y arrive (et encore, surtout sur des UT longues) et je ne sais pas trop dire pourquoi sinon que j’ai pratiqué encore et encore avec moultes gamelles.

    Photo du profil de Bastien29
    NicolasCG Membre Enbourse
    Progression : 92%
    Messages : 25
    Inscrit : 11/02/2015

    Bonjour Nicolas CG,

    Un polynésien ça fais plaisir ! Ooh

    Je me permets de te faire mon petit retour cela fais maintenant 3 ans que je m’interesse au trading et à l’économie,

    je suivais de loint Cédric Annicette et Cédric froment ainsi-que Sylvain … Personnellement Cedric Annicette j’ai du mal ! J’accroche pas sur sont approche, mais je me trompe peux être !

    Cédric froment j’ai beaucoup aimé personnage très empathique qui rassure énormément, qui ma vendu beaucoup de rêves et confirmé mes envie d’expatriation afin de vivre du trading, et a ce moment la je me suis installé Pro-realtime et Meta-trader et j’ai commencé a essayer de comprendre le fonctionnement des logiciel et de suivre les actions…

    Mais j’ai choisi les formations de Sylvain, cela me semblais claire et complet contrairement a Cédric froment ou le détails de ces package manque a mon gout de construction, mais je me trompe peux être ! c’est mon interprétation…

    Enfin de compte choisir sa voie, puis sa formations de trading, ou une action le chemin est une aventure enrichissante ! Et je dois dire que les formation de Sylvain m’ont permis de passé mes premiers trade (de prendre mes premières claque aussi !) Mais en quelques semaine de formations, je suis allé beaucoup plus en profondeur que ce que je n’ai pue le faire ses dernières années.

    Bref il y a un livre qui m’a énormément motivé d’un auteur que j’apprécie beaucoup qui est:

    Tony Robbins « Money Master The Game »  ce livre porte sur la liberté financière… et l’aspect Psycho !

    Maintenant vivre du trading cela me semble possible mais faut pas ce démotivé a la première claque, et la vision entrepreneur qui vend de la formations c’est pas mal ça aussi ?

    Cordialement ?

    Oui je suis tout à fait d’accord avec toi, notamment en ce qui concerne C. Anicette (hyper marketing mais ça n’empèche sans doute pas d’être efficace) et C. Froment. Je suis nettement plus à l’aise avec le style de trading de Sylvain qui me semble beaucoup plus cohérent et plus lisible. Mais comme tu dis, c’est comme chacun le sent.

    Effectivement, il faut dépasser le stade des premières gamelles qui sont assez inévitables en trading. Il y’a d’ailleurs un post assez intéressant (auquel j’ai répondu ce qui m’arrive rarement) de quelqu’un qui faisait part de son découragement. Je n’arrive malheureusement plus à le retrouver. Il est clair que ça fait partie des barrières à l’entrée qui rendent le trading plutôt ardu dans une perspective d’indépendance financière. Comme ça demande en plus du capital, il y’a sans doute moyen de se dire « pourquoi se compliquer, je prends une franchise et je suis accompagné de A à Z sur un truc éprouvé et moins risqué » (toujours cette surestimation du risque de perte financière liée au trading).

    Maruuru pour le livre, je vais regarder ça. Amicalement Nicolas

    Photo du profil de Bastien29
    NicolasCG Membre Enbourse
    Progression : 92%
    Messages : 25
    Inscrit : 11/02/2015

     

    Grace à Sally, j’ai pu retrouver le post du gars qui était en pleine déprime suite à ses echecs successifs en trading : https://www.en-bourse.fr/sujet/deprime/#message-47970

    Photo du profil de Sally
    Sally Membre Enbourse
    Progression : 46%
    Messages : 332
    Inscrit : 03/11/2014

    😉

    Pour répondre à la question posée : de mon côté pendant trèèès longtemps, j’ai tjrs entendu que la bourse permettait d’obtenir des rendements moyens de 8-10%/an environ (années en négatif inclues). Je pense que les gens qui sont un peu au courant des rendements des placements (ce qui en fait déjà des gens plus informés que la moyenne des français je pense) mais sans s’intéresser de très près à la bourse ont ces ordres de grandeur en tête. De plus, même avec un rdt moyen de 8%, beaucoup de gens ne veulent pas entendre parler de la bourse à cause des années en négatif. Ils préfèrent la sécurité des 2-3% du PEL. De toute façon, avec 8-10% de rdt, pour en vivre, il faut un K de 200-300 k€ minimum… + les connaissances nécessaires sur le domaine… + accepter les années en négatif… Que l’idée d’en vivre ne vienne pas à beaucoup n’est pas étonnant dans ces conditions! D’ailleurs la 1ère chose que m’a dite un proche quand je lui ai parlé de la possibilité de vivre du trading c’est : « il faut beaucoup de capitaux ». Et cette personne travaille… dans une banque! De même, quand j’ai commencé à m’intéresser vraiment à la bourse, c’était juste pour améliorer le rendement de mon épargne et approcher ces fameux 8-10%. De fil en aiguille, je suis tombée sur le site de Sylvain (entre autres). Depuis je pense que oui c’est possible d’obtenir des rendements largement supérieurs qui permettraient de vivre du trading avec un K de quelques dizaines de k€ seulement. Il y en a qui y arrivent très bien. Mais c’est loin d’être la majorité, ne l’oublions pas! En fréquentant qques forums, je vois surtout bcq de gens qui y laissent bcq d’argent. Donc prudence, la 1ère chose à apprendre, c’est à ne pas perdre d’argent! 🙂

    Photo du profil de christopheN
    TFX Membre Enbourse
    Progression : 69%
    Messages : 101
    Inscrit : 26/04/2015
    Ville : Lyon

    Bonne synthèse de Pascal Tallarida.

    A-t-on besoin d’un gros capital pour vivre du trading ?

    https://www.youtube.com/watch?v=z0ybRzbZtbs

    Et oui il faut avant tout s’adapter à la réalité!

    Comme toutes réussites..

    Photo du profil de Steve4
    Osiris Membre Enbourse
    Progression : 46%
    Messages : 150
    Inscrit : 28/03/2016
    Ville : Bogeve

    Salut,

    Super sujet, j ai 38 ans et suis entrepreneur en France,  je pense qu il est possible de vivre du trading et selon moi la part importante reste un excellent money management, choses auxquels j attache 80% d importance dans mon trading, la personnalité et les méthodes de Sylvain me corresponde le mieux en comparaison à d autre formateur en ligne sité, cela fais maintenant 5 ans que j expérimente le trading en passant des options binaires au small caps …..J ai décider en adoptant les stratégies de Sylvain il y a 7 mois de me spécialisé sur 2 valeurs en forex, de les suivre constamment et ainsi m habituer au regard de leurs évolutions dans le temps et j arrive maintenant à percevoir leurs mouvement sans tracé, ce qui est énorme ! ça fais plus 2 mois que je suis rentable avec les strategies ATP et DT en réel donc aucun doutes sur le fait que ça marche, mais ayant un petit capital cela ne me permets pas d en vivre. Actuellement j’oriente ma question sur comment augmenter rapidement mon capital sans prendre des risques inconsidérée et respecter ma stratégie de base .

    En ce qui concerne le manque d intérêt des gens au trading selon moi c est que cela demande un minimum d investissement (temps ,formations, patience..) et que la plupart craque avant de commencer à comprendre et arrive parfois miser le tous pour le tous en prenant ça pour un jeu et non une discipline stricte avec un comportement routinier, ainsi le retour de mauvaise expérience de ce type de personne (sur les forums, famille, amis etc….) font mauvaises presse au trading. Mais aussi l ‘éducation et le formatage de la société avec des phrases toutes faites tel que » l’argent ne fais pas le bonheur… » »il faut travailler dure pour gagner sa vie »….et pleins d autres phrases du genre arrive à s’inscrire dans l inconscient collectif des humains et agi sur leurs actions malgré eux, il faut aussi penser à déprogrammer tout cela, puis qu’avant de gagner de l argent il faut évidemment ne pas en perdre mais aussi se préparer à en gagner , de même que la tolérance au stresse qui peut être paré par des activités de genre méditations par exemple… Nous sommes nos propre freins !!

    Il est aussi important de se diversifier avec l immobilier par exemple

    Cœur dialement

    Photo du profil de Sally
    Sally Membre Enbourse
    Progression : 46%
    Messages : 332
    Inscrit : 03/11/2014

    +1 pour P. Tallarida et DMTrading! Super chaîne Youtube et super complément aux formations de Sylvain.  🙂

    Photo du profil de Bastien29
    NicolasCG Membre Enbourse
    Progression : 92%
    Messages : 25
    Inscrit : 11/02/2015

    Salut,

    Super sujet, j ai 38 ans et suis entrepreneur en France,  je pense qu il est possible de vivre du trading et selon moi la part importante reste un excellent money management, choses auxquels j attache 80% d importance dans mon trading, la personnalité et les méthodes de Sylvain me corresponde le mieux en comparaison à d autre formateur en ligne sité, cela fais maintenant 5 ans que j expérimente le trading en passant des options binaires au small caps …..[…]

    Oui je suis d’accord avec toi c’est beaucoup sur le money management que se fait l’énorme différence entre un trading gagnant et perdant. C’est un truc assez vital mais que peu de gens réalisent : il y’a une réserve de risque disponible à l’instant T et il ne faut pas aller au dessus (la mienne est de 3% de mon capital pour l’ensemble des trades ouverts qui ne sont pas à BE). C’est une notion assez bien formalisée par C.Froment mais qu’on retrouve également chez Sylvain sous une forme différente. J’ai connu un ancien trader de la City qui à ma grande surprise m’a indiqué qu’il n’arrivait pas à avoir la discipline suffisante pour gérer ses positions selon cette logique. Ca parait fou car le gars était un professionnel.

    Photo du profil de Sylvain March
    Sylvain March Administrateur
    Progression : 100%
    Messages : 2366
    Inscrit : 20/07/2011
    Ville : Moscou / Hong Kong

    Les pros ne sont pas toujours les mieux placés pour répondre.

    En effet ils sont formatés de par leurs études et leur cadre de travail à avoir une vision institutionnelle.

    Pas étonnant dans ce contexte qu’ils répondent « il faut des gros capitaux » puisque eux ne gèrent que ça !

    Je suis parti par le bas, comme d’autres ( Cédric Froment par exemple, que j’apprécie beaucoup ) et j’ai été contraint de penser différemment, et de trouver des stratégies pour être agressif mais en mitigeant le risque.

    Les pros n’ont pas ces contraintes.

    Ils sont humains et face à des situations inattendues ils ne savent pas forcément comment réagir…je rappelle que j’ai bossé comme informaticien en salle de marchés, et qu’après 2008 le floor est passé de 25-30 traders à…3 ! Expérience vécue.

    Le plus important est la souplesse mentale, qu’on appelle aussi adaptation. C’est une souffrance continuelle tant que l’ego est en travers du chemin, et cela devient totalement naturel quand on l’a enlevé de l’équation.
    Mais la souplesse se travaille tous les jours sinon le corps et l’esprit se raidissent a nouveau.

    Cela demande beaucoup de temps pour combattre l’inertie et lancer la machine, j’avoue avoir eu de la chance à ce moment la car j’avais économisé environ 30K € de tréso ( en 2008 ) avec mon activité de Freelance informaticien. Donc j’avais a ma disposition une bonne année de cash pour faire ce que je voulais ( et déjà plusieurs années de trading amateur au compteur ).

    Donc OUI c’est possible, NON ce n’est pas facile, et tous ne réussiront pas.

    Je tiens aussi à préciser, si vous pensez que le trading est une activité plus incertaine et dangereuse que les autres que :

    • 50% des entreprises ferment au bout de 3 ans, et souvent ruinées…
    • Les smicards qui ont choisi ou subi la sécurité et la facilité auront une retraite misérable voire inexistante ( ce n’est pas du mépris, plutôt de la tristesse )…
    • Dans la restauration et bien d’autres domaines, on voit des gens sans expérience s’endetter pour des dizaines ou centaines de millers d’Euros et tout perdre…

    🙂

     

En Bourse > Forums > Finances personnelles > Peux t'on vraiment vivre du trading?

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.



Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.

Ces données sont strictement confidentielles et ne sont pas transmises à des tiers