Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Safemoon avis : Ponzi ou projet fiable ?

SafeMoon avis
Mis à jour le 18 Août. 2022 à 13h03

SafeMoon fait partie de la catégorie de mèmes coin dont le nom est une référence à « To the moon » qui signifie « jusqu’à la lune ». Par ce biais le projet promet à ses utilisateurs une envolée spectaculaire de son token SFM et des rendements plus qu’intéressants. Toutefois, les avis divergent concernant ce projet crypto. Entre rumeurs de pyramide de Ponzi, poursuites en justice et une forte communauté, faisons le point sur ce projet DeFi qui tente de jouer dans la cours des grands.

Comment fonctionne Safemoon ?

Lancé au premier trimestre 2021, Safemoon est un projet crypto qui ne possède pas sa propre blockchain. Il s’appuie sur la BNB Chain, le réseau de Binance pour fonctionner et développer ses outils. Safemoon s’identifie clairement comme un protocole DeFi communautaire.

L’ensemble de l’écosystème de SafeMoon est basé sur son jeton baptisé SFM. Ce dernier est normalisé BEP-20 et admet un approvisionnement maximum de 1 000 milliards de SFM. Il s’agit d’un token déflationniste. Il admet un mécanisme de burn de sorte que l’offre de jetons se réduise pour augmenter son prix et sa demande

Ce système de brûlure a été utilisé la première fois dans le but de détruire les tokens possédés par l’équipe de développement de SafeMoon.

« L’équipe de développement a brûlé tous ses jetons et a participé avec tout le monde. »
-Site officiel de SafeMoon

SafeMoon attire l’attention divise les avis notamment par son système de frais qui se veut pour le moins atypique. En effet, chaque transaction est imputée de 10% de frais dont :

  • 4% sont reversés à l’ensemble des détenteurs de tokens sous forme de récompenses statiques
  • 3% sont ajoutés au pool de liquidité
  • 2% sont brûlés
  • 1% est dédié au « fond de croissance » de l’écosystème SafeMoon

Ces frais incitent donc les détenteurs à conserver leurs jetons sur de longue durée. Ils découragent également leur vente qui serait elle-même imputée des frais de 10%.

Par le biais de ces frais, SafeMoon capitalise sur sa communauté. En effet, la promesse de gains passifs et illimités attire de nouveaux utilisateurs et les encourage fortement à rester.

Cette structure des frais est relativement unique à ce niveau et offre deux avantages économiques majeurs.

Dans un premier temps, elle constitue un apport constant et important de liquidité dans le pool.

Enfin, de nombreux projets sont victimes de la vente massive de leur token aux utilités limitées. Contrairement à eux, la facturation de SafeMoon réduit la volatilité du token en limitant ces ventes massives notamment celles des baleines.

Pourquoi une version Safemoon V2 pour le projet ?

Le projet SafeMoon a été lancé officiellement en mars 2021. Bien que récent, le projet a procédé à une mise à jour conséquente vers une deuxième version en décembre 2021, soit 9 mois après ses débuts. Cet ajustement intervient assez tôt et les différences entre la V1 et la V2 sont relativement importants.

Tout d’abord, SafeMoon V2 a adopté un changement de smart contract pour utiliser celui-ci : 0x42981d0bfbAf196529376EE702F2a9Eb9092fcB5

À Noter
Pour rappel, un contrat intelligent est un programme informatique permettant le contrôle et le bon fonctionnement d’un projet et sa crypto-monnaie. Il est ainsi le garant de la sécurité et du transfert des actifs.

Officiellement, ce changement de contrat intelligent est intervenu dans le but « d’amélioré la flexibilité, la sécurité et l’accessibilité du jeton SafeMoon traditionnel en ajoutant des mécanismes qui permettent à SafeMoon d’être plus largement utilisé ».

En d’autres termes, SafeMoon V2 a pour objectif de permettre le développement de nouveaux outils propres à l’écosystème. L’équipe a d’ailleurs émis le souhait ambitieux de développer un DEX (exchange décentralisé).

Toutefois, il semblerait, d’après certaines allégations et avis, que la première version SafeMoon ait présenté des failles de sécurité et un risque important de centralisation. Le site d’audit Certik avait d’ailleurs relevé ses problèmes dans son analyse de mai 2021.

Avis Safemoon - Audit Certik
Rapport de l’audit de Safemoon par Certik

La mise à jour et la migration vers un nouveau smart contract ont impacté directement le token SFM. Afin de réduire les coûts de transaction, Safemoon a décidé de consolider le SFM de la V1 dans un rapport de 1:1000 avec la même offre d’origine.

La conversion vers la V2 n’a pas été automatique. Les détenteurs de SFM V1 ont été invités à migrer leur jeton sans perte de valeur.

Safemoon avis : entre communauté et controverses

SafeMoon fait partie de ces projets qui divise fortement les avis.

Une communauté solide

Les amateurs de la crypto SFM composent une communauté très importante. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le compte Twitter de SafeMoon compte plus de 1,3 millions d’abonnés. Ce constat n’est pas étonnant quand on sait que SafeMoon se revendique avant tout comme un projet communautaire.

Cette communauté, baptisée SafeMoon Army, a été façonnée en grande partie par le système de facturation mais aussi par sa structure de « récompenses statiques ».

En effet, rappelons-nous, les détenteurs de jetons sont rémunérés grâce à l’achat et la vente de tokens SFM. Cela signifie que l’apport de nouveaux investisseurs dans la communauté est un facteur rémunérateur pour les anciens investisseurs. Ces nouveaux investisseurs sont attirés par des promesses de rendements faramineux pouvant atteindre les 80%. Ce qui paraît d’ailleurs trop beau pour être vrai.

Toutefois, ces derniers dépendent entièrement de l’entrée de nouveaux investisseurs dans le jeu. Que se passerait-il si aucun nouvel investisseur ne rejoignait la boucle ? On assisterait à la chute des rendements, au désintérêt du token et à la mort programmée du projet.

Bien que les ambitions de révolutionner le secteur de la DeFi soient louables, ce système nous fait fortement pensé à une pyramide de Ponzi même si à ce jour aucune preuve ne peut affirmer cela.

Le projet souffre d’une image frauduleuse

Deux autres aspects ne jouent pas en faveur du projet SafeMoon.

Le premier est juridique. En effet, SafeMoon est poursuivi en justice depuis début 2022 pour des accusations de manipulations de cours du token sur fond de pump and dump.

Cette pratique consiste à faire gonfler artificiellement le cours du token (phase de pump) grâce à des promotions sur les réseaux sociaux par exemple. Une fois le cours assez haut, les initiateurs du pump décident alors de vendre massivement leurs jetons et tirer ainsi un maximum de profit. La valeur du token chute (phase de dump) laissant les nouveaux investisseurs avec des pertes énormes.

D’après les plaintes déposées au ministère de la Justice américaine, les dirigeants de SafeMoon et ces plus grands influenceurs issus des réseaux sociaux auraient eu recours à cette manipulation.

Enfin, le White Paper du projet comprend seulement 3 pages. Ces dernières expliquent brièvement le fonctionnement du token et en quoi il est intéressant pour ses détenteurs. Le Livre Blanc d’un projet crypto est rédigé pour donné un maximum d’information sur son fonctionnement et sa structure. La faiblesse de celui de SafeMoon donne un indice sur la fiabilité limitée de ce projet et projette un avis plutôt négatif.

Le succès des crypto-monnaies attire mécaniquement les fraudes. Apprenez à faire le tri et à sélectionner les projets qui valent votre investissement. Rejoignez la formation Crypto Rider !

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous