Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Ripple (XRP) pourrait-il s'envoler en 2022?

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 13h33

Une bataille juridique contre la SEC

Aujourd’hui, il est impensable de parler de Ripple sans évoquer la bataille juridique qui l’oppose à la Securities and Exchange Commission (SEC).

La SEC est un organisme fédéral américain dont le rôle est de contrôler et règlementer les marchés financiers.

Or depuis décembre 2020, le torchon brûle entre la société Ripple et cet organisme. Pour rappel des faits, la SEC a lancé une enquête contre Ripple et ses dirigeants.

D’après elle, Ripple proposerait des « valeurs mobilières » donc de titres régulés par les autorités de marché. Or, Ripple aurait émis ces titres sous forme de jetons XRP et ne les aurait donc pas enregistrés. Ainsi, près de 1,3 milliard de dollars de tokens aurait été vendus illégalement par la société cryptographique.

La défense a totalement nié ces allégations réfutant le terme de « valeurs mobilières ». En effet, les cryptomonnaies étant décentralisées, le terme de « valeur mobilière » ne peut être utilisé dans leur cas.

L’affaire s’est donc engagée vers la voie des tribunaux. Depuis, le dossier stagne notamment à cause des nombreux reports dus à la situation sanitaire.

Une chose est sûre, Ripple compte bien assurer sa défense et se battre jusqu’au bout. D’après Jake Chervinsky, expert américain de la règlementation crypto, « ils [Ripple] causent plus de problèmes à la SEC que n’importe qui dans le domaine de la cryptomonnaie, peut-être plus que n’importe qui, y compris Elon Musk ».

Il y a quelques jours, la société cryptographique a remporté une première victoire. Elle a obligé la Securities and Exchange Commission a dévoiler certains documents. Dans ces derniers, un haut fonctionnaire ferait tomber l’accusation de la SEC et donnant raison à Ripple sur le non sens du terme « valeur mobilière ».

Même si XRP a continué sa progression en 2021, cette affaire judiciaire a influencé grandement son cours. Si l’issue de ce conflit se confirme par une victoire en 2022, il est certain que cela aura un fort impact sur le token. Le prix du jeton risque même de tutoyer les 2 dollars.

La cryptomonnaie très appréciée des banques

Malgré cette affaire juridique, Ripple et son réseau RippleNet, basé sur la blockchain, continuent de plaire, notamment aux banques.

En effet, son protocole se démarque des autres cryptomonnaies par son fonctionnement atypique. Il n’est pas totalement décentralisé contrairement aux autres puisque c’est l’entreprise Ripple qui assure la gestion de son jeton.

Justement, son token, la cryptomonnaie la plus utilisée par les banques, n’a pas vocation à remplacer les fiats. Elle a un objectif de spéculation, certes, mais elle a d’abord été créée dans le but de réduire les frais de transactions transfrontalières entre les banques et les institutions financières.

Le principe est simple, XRP peut être apparenté à un relai dans un échange entre deux monnaies fiduciaires. Un émetteur envoie une somme à un intermédiaire qui convertit cette somme en XRP. Via le réseau, les XRP sont envoyés à un nouvel intermédiaire dans le pays de destination qui convertit de nouveau les XRP en devises locales puis les envoie au destinataire.

Cette opération est effectuée en temps réel (la validation prend en moyenne 4 secondes).

Les coûts de transaction sont de l’ordre de 0.0001$. Ce sont des frais très faible notamment pour des échanges à l’international.

On comprend vite les avantages de l’utilisation de Ripple. Une rapidité de transaction record (bien plus rapide que celle de Bitcoin) et des coûts très intéressants.

C’est pourquoi i n’y a rien d’étonnant à ce que les banques soient séduites par cette cryptomonnaie. A ce jour, Ripple compte plus de 200 clients institutionnels.

Hier, Ripple a annoncé avoir conquis un nouveau client. Il s’agit de Attijariwafa, la plus grande banque du Maroc. Attijariwafa a déclaré avoir rejoint le réseau RippleNet dans le but de continuer sa progression dans la « nouvelle ère technologique ».

En intégrant le réseau de Ripple, la banque compte satisfaire ses clients résidants en Europe qui envoient des fonds à leurs proches au Maroc.

Egalement, son souhait est de rester compétitive pour ses clients entreprises et leur offrir un catalogue complet de solutions transactionnelles.

Cours du XRP en 2021

2022, une offensive de Ripple (XRP) ?

Comme nous l’avons vu précédemment, plusieurs facteurs risquent de faire évoluer le cours du token dans l’année.

En effet, la fin de sa bataille juridique avec la SEC devrait éclaircir le chemin, mais quand ? Dans l’état actuel des choses aucune date ni délai ne sont envisagés par Ripple. On peut également se poser la question de la réaction du cours en cas de défaite de la société.

Mais nous l’avons vu, malgré ce litige, le cours de XRP a continué de progresser en 2021. En effet, on a assisté à une explosion haussière en avril où le token a atteint un sommet à 1,9668 $ avant de replonger jusqu’à son prix de mars 2021. On reste cependant très loin de son ATH à 3,35 $ de janvier 2018.

Alors qu’en sera-t-il de 2022?

Malgré sa forte attractivité pour les banques, quelques freins viennent influencer son image. Parmi eux, la forte emprise de la société Ripple sur son token.

En effet, à sa création, Ripple a miné 100 milliards de jetons. En 2021, seulement 46 milliards ont été mis en circulation. Ainsi, la société en conserve plus de la moitié. Cela crée une « rareté artificielle » du token et son cours est totalement maîtrisé par l’entreprise.

Cette forte emprise a également un impact sur les validateurs de la chaine. Chaque validateur doit faire face à de nombreuses contraintes et respecter un cahier des charges précis. Ripple exerce ainsi un certains contrôle sur eux et sur leurs travaux.

Une deuxième entrave limite (pour le moment) l’évolution de son prix : sa relative incompréhension auprès du public. Le procès en cours est justement une preuve que le public et les gouvernements ne saisissent pas encore très bien le concept de Ripple. Seules les banques arrivent à intégrer ses avantages à leur compte.

En revanche, Ripple est incontestablement un innovateur dans le monde cryptographique et offre des avantages non négligeables en comparaison à d’autres cryptos. Pour preuve, les banques et les institutions financières placent leur confiance en lui.

Pour XRP, 2022 devrait être une année charnière. La résolution de certains litiges et le développement de réseau devraient décider le cours du token à évoluer dans un sens ou dans l’autre.

Ripple et les cryptomonnaies sont fascinantes sur tous les points. Si les technologies blockchain vous intéressent et que vous souhaitez en apprendre davantage sur elles, EnBourse vous propose de suivre la formation CryptoRider. Elle vous donnera les clés pour comprendre leur fonctionnement et vous lancer dans le cryptotrading.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous