Qu’est-ce qu’une figure de continuation ?

Qu’est-ce qu’une figure de continuation ?

Le doute fait partie du trading.
Parmi les figures que vous verrez apparaître sur un graphique de prix, vous trouverez des figures de continuation.
Apprenez à les détecter pour mieux en tirer profit…







Comment se présente une figure de continuation ?

Quel que soit le type de figure chartiste que vous voulez trouver sur un graphique, vous devrez avant tout tracer des lignes de tendance.

Généralement une figure de continuation se présente de la manière suivante : le prix monte ou descend, passe par une période de stabilisation (c’est-à-dire qu’il évolue pendant un certain temps au même niveau), avant de repartir dans son sens initial.
C’est en cela qu’elles s’opposent aux figures de retournement, où le prix, après une période de stabilisation, repart dans le sens inverse.

Pendant tout le processus, les lignes de tendances que vous tracez au fur et à mesure de l’évolution du prix forment la figure de continuation.
Il existe plusieurs figures de continuation, dont les triangles ascendants et descendants.

Exemple de triangle ascendant :

Triangle ascendant
















Comme vous le voyez, le prix se stabilise un moment, avant de repartir à la hausse.
Dans le cas d’un triangle descendant, c’est le contraire : le prix baisse et se stabilise avant de repartir à la baisse une nouvelle fois.

Comment tirer profit de ce type de figure ?

Si vous voulez profiter de la formation d’une figure de continuation, le mieux est de prendre position une fois que le prix franchit la ligne du haut, ou celle du bas (selon le type de triangle que vous rencontrez).

Pourquoi attendre le franchissement ? Parce que tant que le prix ne prend pas une direction significative, mieux vous abstenir.
Même après un franchissement, rien ne vous assure que le prix continuera vraiment et pendant longtemps dans le même sens.
Tout est question de probabilités : vous avez plus de chance d’être dans le bon sens après le franchissement de la droite, qu’avant. Le prix peut tout à fait rebondir sur la droite et si vous avez été impatient, vous risquez alors de perdre bêtement de l’argent.

De plus, pensez que beaucoup d’investisseurs utilisent les figures chartistes pour prendre position. Ils verront donc le même dessin se profiler sur leur graphique et réagiront probablement de la même manière.
Cela vaut aussi bien pour les figures de continuation, que pour les figures de retournement comme le double top ou le double bottom par exemple.

Figures chartistes, franchissement de droite, etc.

Reconnaître les différentes figures chartistes (au moins les plus importantes), vous sera d’une grande aide pour prendre position au bon moment.

C’est d’ailleurs ce que je vous enseigne dans ma formation Analyste Technique Pro.

Vous devez également apprendre <a href= »https://www.en-bourse.fr/apprenez-tracer-lignes-tendance/ » title= »tracer lignes de tendance »>à tracer des lignes de tendance correctement pour savoir comment valider un franchissement de droite.

Cela vous demandera un peu d’entraînement, mais si vous n’êtes pas déjà familiarisé avec ces figures, vous découvrirez un monde passionnant.
Associées à l’interprétation des chandeliers japonais comme je vous l’explique dans la formation Dark Trader, vos chances de réussites peuvent de démultiplier.
Le plus intéressant, c’est que vous n’avez pas forcément besoin d’utiliser en plus des indicateurs et votre graphique reste propre de toute nuisance visuelle.
N’hésitez pas à vous entraîner, que ce soit sur Metatrader, ou sur Prorealtime.
Vous saurez que vous avez réussi quand vous pourrez clairement identifier chacune des figures qui se présenteront sous vos yeux.

Connaissiez-vous les figures de continuation ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.