Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Qu'est-ce que The Open Network et Toncoin (TON) ?

toncoin
Mis à jour le 26 Déc. 2022 à 9h32

Toncoin (TON) est le jeton natif de The Open Network (TON), un réseau blockchain décentralisé développé par la plateforme de messagerie cryptée Telegram. 

C’est quoi The Open Network (TON), développé par Telegram ?

The Open Network (TON) est une blockchain décentralisée, qui a pour arguments un fonctionnement ultra-rapide et une possibilité (en principe) de gérer plusieurs millions de transactions par seconde.

Le réseau TON, à la fois évolutif et sécurisé, a été déployé par le géant de la messagerie Telegram en 2018 pour démocratiser un système de paiement en son sein.

Ce projet, qui était à l’origine connu sous le nom de Telegram Open Network, est donc une blockchain et une crypto-monnaie conçu par les frères Durov (créateurs de Telegram).

Le projet s’est finalement dissocié de Telegram, après quelques soucis avec la SEC (Security Exchange Commission), et un ICO qui a rapporté 1,7 milliards de dollars, et a pris le nom de The Open Network (TON).

Après quoi, la TON Fondation a levé près de 250 millions de dollars auprès de fonds d’investissement de renom tel que Kucoin Venture, Mexc Pioneer pour ne citer que ceux-là, annonciateur d’un grand engouement pour le projet.

L’idée du projet est en fait de révolutionner et de massifier les systèmes de paiement cryptographique, en intégrant un puissant système de paiement avec la blockchain dans son application de renommée mondiale, Telegram.

De cette façon, plus de 500 millions de personnes pourraient faire usage de TON, commençant ainsi un nouveau chapitre dans le monde des cryptos.

Tout cela, bien sûr, accompagné par des avancées majeures dans la technologie blockchain, tels que les sharding chains, extrême rapidité, le modèle Proof of Stake, ou l’intégration de paiement natif à différentes applications.

En fait, le souhait de TON est d’être en mesure d’accueillir des millions d’utilisateurs sur son réseau. Par conséquent, TON adopte une architecture multi-chain, afin d’atteindre cet objectif d’adoption de masse.

La technologie de Toncoin

TON s’engage à construire non seulement un système de paiement, mais aussi une infrastructure complète capable de décentraliser différents services. Pour y parvenir, TON fonde son développement sur différentes technologies.

Preuve de participation (Proof of Stake) et Sharding pour une très haute scalabilité

TON est un réseau à trois couches. Dans le premier niveau, nous avons le masterchain, qui fonctionne grâce à un puissant algorithme Proof-of-Stake (PoS) qui lui donne une très haute vitesse, évolutivité et sécurité.

Cette chaîne est la chaîne principale du réseau TON et est actuellement en fonctionnement. En d’autres termes, chaque fois qu’une opération est effectuée dans TON, elle est effectuée sur la chaîne principale.

Le deuxième niveau comprend les workchains, qui sont des chaînes secondaires qui se connectent au masterchain et qui peuvent contenir jusqu’à X^X différentes chaînes connectées.

Enfin, le troisième niveau comprend les shardchains. Les shardchains font partie des workchains et leur rôle est de leur fournir un coup de pouce de l’évolutivité, diviser le travail et le paralléliser.

Ainsi, l’évolutivité de TON s’élève à des niveaux beaucoup plus élevés que ce que nous trouverions actuellement dans des chaînes telles que Polkadot ou Solana.

Tout cela est possible grâce à une approche bottom-up (ascendante et descendante) que TON utilise pour ses shardchains, donnant lieu à ce qu’ils appellent Infinite Sharding Paradigm (le paradigme de partage infini).

L’ensemble du système fonctionne de manière complètement décentralisée (via un protocole P2P), le rendant résistant à la censure et aux différentes attaques que le réseau pourrait subir.

Auto-réparation, un réseau sans « hard forks »

Une autre caractéristique majeure de la blockchain TON est son mécanisme d’auto-réparation. En raison du sharding, les mises à jour réseau (masterchain) peuvent entrer en conflit avec les sous-réseaux (workchains et shardchains).

Dans ce cas, le mécanisme d’auto-guérison est chargé de maintenir le bon fonctionnement du réseau TON, permettant même de réécrire les blocs pour résoudre le problème.

La réécriture n’a en aucun cas signifié la suppression du bloc précédent, puisque les données de ce bloc seront utilisées et seront liées au nouveau bloc, permettant la révision de ses informations à tout moment.

Ainsi, TON est protégé contre les menaces de la blockchain, et en même temps, a évité les problèmes qui pourraient être causés par le hard-fork dans sa structure.

Routage rapide des données dans Toncoin

L’un des plus gros problèmes auxquels les réseaux blockchain doivent faire face est la croissance de leur P2P (Peer-to-Peer), les réseaux et la difficulté conséquente d’envoyer des informations réseau à toutes ses parties selon les règles de consensus déjà acceptées.

Mobiliser toutes ces informations efficacement dans la masterchain de TON et ses workchains était très complexe.

Par conséquent, le projet a conçu une solution au problème connu sous le nom de Instant Hypercube Routing (IHR), un protocole de communication qui a permis à tous les nœuds TON de partager des informations sur leurs blocs et opérations rapidement et efficacement.

Ainsi, l’ensemble du réseau maintient la synchronisation de l’information nécessaire à son bon fonctionnement, ce qui est nécessaire étant donné que le protocole PoS de TON et son système de partage s’attendent à générer un bloc toutes les cinq secondes dans le réseau.

Stockage décentralisé, privé et sécurisé (TON Storage)

TON Storage est un réseau de stockage de données intégré aux nœuds du réseau TON. Autrement dit, chaque nœud TON est capable de déployer un point de stockage de données décentralisé dans le réseau.

L’idée de TON Storage est que ce réseau est capable de fonctionner comme une sorte de grand disque dur, où vous pouvez stocker les données nécessaires au fonctionnement de dApps ou d’autres applications blockchain ou non, qui ont accès à ce réseau.

TON Storage serait basé sur un système DHT (similaire à celui utilisé en Bitcoin) pour partager l’information entre les nœuds et permettre un accès décentralisé aux données en tout temps.

Confidentialité et anonymat par défaut (TON Proxy) de Toncoin

L’une des grandes avancées de TON a été son engagement à maintenir et à protéger la vie privée et l’anonymat de ses utilisateurs.

Par exemple, un problème commun avec les réseaux Proof-of-Stake est que tous leurs intervenants doivent rendre publique une adresse où le montant total de pièces qu’ils ont en jeu peut être vu publiquement, une situation qui expose des données qui ne devraient pas être publiques.

Le TON proxy est une sorte de couche de proxy (anonymisation) de réseau pour les nœuds TON. Cela permet de construire des services VPN décentralisés et des alternatives à TOR basées sur la blockchain pour obtenir l’anonymat et protéger la vie privée en ligne.

Avec l’alliance du réseau P2P (Peer-to-Peer) TON et TON DNS, TON proxy offre aux applications décentralisées une immunité contre la censure.

DNS et services en réseau (TON DNS)

Un autre point important dans le fonctionnement de TON est son système DNS et ses services décentralisés. Le DNS décentralisé permet à quiconque d’avoir dans le réseau un nom de domaine associé à une adresse de paiement ou à un service en question.

Un exemple de facilité d’utilisation de ce type de fonctionnalité peut être vu dans des services tels que Ethereum Name Services (ENS) où vous pouvez enregistrer des noms de domaine pour des sites Web décentralisés ou des adresses de paiement de cryptomonnaie pour le réseau Ethereum ou d’autres compatibles.

Token Toncoin (TON)

Toncoin est le jeton natif du réseau TON. Il a de nombreuses fonctions :

  • Paiements du gaz pour les transactions et l’interaction avec les contrats intelligents.
  • Capacité d’effectuer des opérations natives sur le réseau.
  • Déploiement de nouveaux nœuds de staking pour la masterchain ou pour les workchains et shardchains.
  • Utilisation dans la gouvernance décentralisée des protocoles.
  • Paiement de l’accès aux ressources du réseau. Par exemple, pour accéder au système de stockage décentralisé (TON Storage), au service DNS (TON DNS), ou aux services déployés dans la couche Services TON, Toncoin est le jeton utilisé pour tout payer.

Toncoin a une émission maximale de X milliards de jetons, et pour les mettre en circulation, un système spécial doit être utilisé : l’exploitation minière en utilisant Proof of Work.

La raison de ce système est qu’au départ, les milliards de jetons X ont tous été émis et mis dans un contrat intelligent appelé « Giver », qui libère X nombre de TON quotidiennement comme récompenses pour les mineurs.

Ce contrat intelligent est conçu pour mesurer le travail de calcul des mineurs et les récompenser. Le processus est conçu pour les mineurs de générer TON qui peut circuler sur la blockchain (sinon ils resteront bloqués).

Une fois l’extraction réussie, le mineur peut prendre ces jetons et les utiliser sur le réseau pour payer, utiliser des contrats intelligents ou créer des nœuds de validation pour le système PoS. Le protocole minier utilisé pour TON est spécialement conçu pour tirer parti des CPU et GPU, étant résistant aux ASIC.

Conclusion

Toncoin est stratégiquement positionné pour être l’une des cryptos les plus importantes et les plus influentes de la DeFi. Alors que Telegram construit son écosystème de blockchain décentralisé, TON a le potentiel d’être utilisé par les plus de 550 millions d’utilisateurs actifs de la plateforme de messagerie cryptée.

Globalement, le projet The Open Network (TON) et le token Toncoin offrent des solutions intéressantes pour l’avenir des réseaux distribués.

Avec les innovations apportées, TON fait clairement partie des projets de premier ordre ayant une crédibilité semblable à celle des grands projets comme Polkadot, Solana ou encore Ethereum.

Par ailleurs, Telegram compte créer un exchange crypto des wallets non custodials, il se pourrait que le projet The Open Network attire l’attention vers lui dans un avenir proche.

Dans un contexte de marché difficile, trouver de bonnes opportunités d’investissement sécurisées n’est pas tâche facile. Stradoji propose son nouveau service de trading algorithmique, qui vous permet de compléter vos revenus grâce au trading automatisé et semi automatisé sur le marché des cryptos :

Pierre O.
- Rédacteur financier
Passionné de la blockchain et des cryptomonnaies dans la finance décentralisée, je me suis orienté et consacré à 100% dans cet univers nouveau, après quelques années de trading dans le forex. Le web3 a changé ma vision du futur, et je contribue à son perfectionnement.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous