Paires de devises exotiques : ce que vous devez savoir

Paires de devises exotiques : ce que vous devez savoir Suite à mon infographie sur les différents types de paires de devises sur le marché du forex, certains élèves ont demandé des précisions sur les paires de devises exotiques.
Voici donc un article qui revient un peu plus en détail sur le sujet…



Paires exotiques : quelques bases à connaître

La première chose à savoir est qu’on ne peut pas mettre toutes les paires de devises exotiques dans le même sac.
Grosso modo, on pourrait même les classer en deux catégories :

– D’un côté, les paires de devises qui sont composées d’une devise majeure (USD, EUR…) et d’une devise qui a moins de poids sur le plan international, mais qui vient d’un pays politiquement et économiquement stable.
Exemple : Usd/Nok (dollar US/ Couronne norvégienne)

– De l’autre, les paires de devises qui sont composées d’une devise majeure (USD, EUR…) et d’une devise qui provient d’un pays émergent ou en développement, avec des conjonctures politiques et économiques plus fragiles.
Exemple : Usd/Zar (dollar US/ rand d’Afrique du sud)

Notes : vous constatez que, quelle que soit la paire de devises exotique que vous choisirez, il y aura toujours une devise majeure dans la paire.

La deuxième chose à savoir est que ce type d’instrument ne convient pas du tout aux débutants. Non seulement pour certains inconvénients dont on va parler, mais en plus, parce que les stratégies employées ne seront pas forcément les mêmes que pour les paires majeures. Et mieux vaut avoir de l’expérience nécessaire en trading avant de se lancer.

Les (gros) inconvénients des paires de devises exotiques :

Il y a quelques inconvénients rattachés aux paires de devises exotiques et ils peuvent avoir un impact très important sur vos résultats :

1/ Il y a souvent un manque de liquidité :
Comme je vous le disais, il faut différencier les paires de devises exotiques comme l’Usd/Nok qui malgré tout présentera une liquidité plus ou moins normale, des paires comme l’Usd/Zar qui présenteront un manque de liquidité évident. Et le manque de liquidité peut être dangereux pour votre portefeuille.

Pour que ce soit plus flagrant, voici deux exemples des graphiques des paires de devises respectives en M1 :

Usd/Nok :
Graphique Usd/Nok M1(Cliquez pour agrandir)

Usd/Zar :
Graphique Usd/Zar M1(Cliquez pour agrandir)

Juste pour rappel, voici l’Eur/Usd sur la même UT :
Graphique Eur/Usd M1(Cliquez pour agrandir)

2/ Il y a très souvent de la mauvaise volatilité :

Exemple Usd/Zar en H1 :

Graphique Usd/Zar H1(Cliquez pour agrandir)

En plus des très longues mèches que vous avez un peu partout sur les chandeliers, vous trouverez souvent de genre de bougie. Pendant la période, c’est allé dans tous les sens.
Évidemment, ça arrive aussi parfois sur les paires de devises majeures, par exemple, pendant une grosse news économique.
Et vous savez qu’on évite de trader sur les news justement à cause de ça et de la grande incertitude que ça engendre.

3/ Des frais beaucoup, beaucoup plus élevés :
Si pour la paire Eur/Usd vous pouvez payer aux environs d’1 pip ou moins, ce n’est pas du tout la même chose pour les paires de devises exotiques.

Exemple :

Spread Paires Exotiques(Cliquez pour agrandir)

Usd/Nok : spread = 23 pips
Usd/Zar : spread = 84 pips

Avec des frais aussi élevés, il vaut mieux éviter de faire de nombreux aller-retour comme vous pourriez le faire si vous suivez une stratégie de scalping sur l’Eur/Usd.
De plus, vos objectifs de gains avec ce genre de stratégie seraient systématiquement moins élevés que les frais que vous devez payer, même si vous aviez un capital suffisant pour les amortir. Du coup, même en gagnant 100% de vos trades (ce qui est déjà impossible en soi), sur le long terme vous seriez perdant.

Donc vous ne pouvez pas faire n’importe quoi et vous ne devez surtout pas trader sur de genre de paire n’importe comment.

N’y a-t-il aucun avantage ?

Si. Mais pour le comprendre, il faut comprendre certains mécanismes de politique économique.
Je vais essayer de simplifier au maximum pour que vous compreniez les grandes lignes.

Un pays émergent à une croissance économique plus forte et plus rapide qu’un pays comme la France ou les États-Unis par exemple.
Pour compenser l’inflation qui monte en flèche, ces pays appliquent de forts taux directeurs.

L’une des techniques les plus utilisées consiste à prendre d’un côté des devises à faible taux d’intérêt (euro, dollar US, yen…) et de les investir sur des devises avec un taux d’intérêt plus élevé.
C’est le principe de base d’une technique appelée Carry trade. Et c’est hautement déconseillé aux traders non avertis.

Derniers conseils :
Vous l’aurez compris, gagner de l’argent sur les paires de devises exotiques ne sera pas forcément facile.
Si ça vous intéresse, renseignez-vous sur le sujet, apprenez, testez, et ne vous lancez pas tant que vous n’êtes pas certain de savoir ce que vous faites.

Dans le cas contraire, restez plutôt sur les autres paires de devises, moins risquées et qui vous demanderont un peu moins d’expertise.

Aviez-vous déjà tradé les paires de devises exotiques ?
N’hésitez pas à poser vos questions en dessous de l’article !

À très bientôt,

Eva Batalla
Rédactrice et modératrice EnBourse.fr