Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

OpenSea met en garde contre les fraudes aux NFTs

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 11h16

L’année dernière le marché des NFTs a complètement explosé. Il est passé d’1 à 41 milliards en une année, devenant un secteur porteur d’opportunités d’investissement. Cependant, ce déchainement autours des jetons non fongibles a forcément un revers plus sombre, OpenSea met en garde.

80% de pliagiats ou spams sur OpenSea

Il y a quelques jours, OpenSea annonçait la fin d’une nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars en série C. Sa valorisation a alors atteint 13,3 milliards de dollars. Ce qui la place en première position sur le marché mondial des NFTs.

La plateforme a revendiqué 2,4 milliards de de dollars d’échanges en décembre 2021. C’est dire l’engouement qui agite le marché des NFTs.

Cependant, de telles opportunités attirent les fraudeurs et les plagiats se multiplient. La mise en place d’outil d’aide à la création de NFTs a fortement aidé ce phénomène.

Opensea met en garde sur ses fraudes. La plateforme a publié une étude qui montre que plus de 80% des jetons non fongibles créés gratuitement sur la plateforme sont des plagiats, des copies illégales du travail de vrais créateurs.

Les fraudeurs vendent une copie d’une création souvent à des prix très intéressant. Ils touchent également un pourcentage sur la revente. De plus, la création ne leur coute rien, puisque tous les frais d’utilisation de la blockchain sont à la charge de l’acheteur.

Ce genre de complication vient alimenter les arguments des « anti-NFT » pour qui l’art numérique n’est pas viable.

Afin de contrer le problème, OpenSea a décidé de limiter l’accès gratuit à la création de NFT.

Les créateurs ne pourront créer que 50 NFTs gratuitement par compte utilisateur. Au delà, des frais leur seront imputé entre 2 et 32 dollars l’unité.

Cependant, une vague de protestation des créateurs a poussé OpenSea à faire marche arrière. Pour l’heure, OpenSea a déclaré être en recherche de solution pour sécuriser la plateforme contre ce type de vol.

De nouveaux records battus pour les NFTs

Malgré ce contexte de méfiance, Janvier a vu de nouveaux records tomber.

Près de 6,2 milliards de dollars ont été échangé sur les œuvres numériques, toute plateforme confondue. Cela représente une hausse de 130 % par rapport à décembre 2021.

OpenSea a enregistré à lui-seul 4,21 milliards de dollars de transactions, également un record pour la plateforme. Son précédent pic avait atteint 3,31 milliards en Août dernier.

Cet engouement ne cesse d’augmenter de jour en jour du fait de la démocratisation des NFTs. Sur tous les réseaux sociaux, la folie des jetons est partout. Les influenceurs, les célébrités, les sportifs, tous affichent leurs nouvelles acquisions.

Il y a quelques jours, le chanteur canadien Justin Bieber a dévoilé avoir investi sur un NFT Bored Ape Yatch Club pour 1,3 millions de dollar. Dans un autre registre, le fils de John Lenon, a vendu son propre NFT à l’effigie de son père et des Beatles.

La rumeur de nouveaux jetons basés sur la blockchain Solana risque de détruire rapidement ces records.

Cependant, un autre acteur du marché est en train d’émerger et talonne OpenSea. Il s’agit de LooksRare. Son objectif est clair, la nouvelle plateforme veut détrôner OpenSea.

Elle a comptabilisé plus de 2,2 milliards d’échanges pour le premier mois de 2022.

Nous allons assister en 2022 à une bataille de titans pour le trône des NFTs. Quoiqu’il en soit, malgré la chute des cryptomonnaies, les NFTs continuent d’avoir le vent en poupe. Si vous souhaitez comprendre ce qu’est la technologie blockchain, rejoignez la formation CryptoRider.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous